Chiens et chats doivent-ils manger comme nous ?

2

Des légumes à la viande en passant par les desserts au chocolat ou les yaourts, nous allons faire un petit tour d’horizon pour en finir avec les idées reçues comme quoi les animaux peuvent manger la même chose que nous. L’alimentation d’un chien ou d’un chat ne peut pas être la même que celle des humains.

Le lait

Le lait n’est pas la meilleure des boissons pour nos compagnons à quatres pattes. Le lait de vache, en particulier, est déconseillé aussi bien pour le chat que pour le chien quelque soit leur âge. Ce lait ne peut pas remplacer celui de la mère, il est trop pauvre en matières grasses, protéines et minéraux et il compromettrait la croissance des petits. Pour les jeunes et adultes, le lait est très difficile à digérer en raison de sa forte teneur en lactose, le sucre du lait. D’où les désordres digestifs plus ou moins graves.

La viande

Carnivore ne veut pas dire « viandivore ». La viande est un muscle (et non une proie entière), pauvre en calcium en phosphore, en certains acides gras essentiels et en fibres et n’est en aucun cas un aliment complet pour nos animaux. La consommation exclusive de viande a des conséquences fâcheuses : rachitisme, fragilité osseuse, eczéma, carences en vitamines… Mélanger la viande à des croquettes est également une erreur !
La bonne idée : des croquettes ou des boites haut de gamme qui garantissent un apport optimal en protéines animales, en céréales, fibres, acides gras et vitamines.

Les restes de nos repas

Nos compagnons ne sont pas des poubelles de table ! Notre alimentation d’omnivore est pour eux source de carences et d’excès avec, à la clé, une santé fragile et un fort risque d’obésité et d’intoxications alimentaires.
La bonne idée : cuisiner des repas pour mon chien.

L’huile d’olive pour le poil

Riche en acides gras, elle est reconnue chez l’homme pour ses vertus à diminuer le mauvais cholestérol et augmenter le bon. Or chiens et chats sont peu sensibles à l’hypercholéstérolémie. En revanche, un apport régulier en oméga 6 et 3 est excellent pour leur santé et leur pelage.
La bonne idée : mélangez une cueillère d’huile de soja ou de colza dans un repas fait maison. Les aliments industriels équilibrés en acides gras n’en ont pas besoin.

Un petit chien peut-il être nourri comme un chat ?

Bien que tous deux carnivores, leurs régimes alimentaires sont sensiblement différents. Les besoins du chat sont plus élevés en protéines animales et en graisses, et moins en glucides (céréales) et en fibres. L’alimentation du chat favorise chez le chien la boulimie et l’obésité. Ils sont particulièrement dangereux lors de maladies cardiaques ou rénales.
La bonne idée : placez la gamelle du chat en hauteur, hors de portée du chien.

Commentaires (2) Ecrire un commentaire
  1. Bonjour, avez-vous des conseils pour faire un repas maison pour chat sans viande ? Merci

  2. Merci pour ces conseils de nourriture

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *