8 conseils à suivre pour prendre soin de ton chien

3

Un chien bien entretenu est un chien en meilleure santé, tout simplement parce que l’attention que tu lui portes te permet de repérer toute anomalie de la peau ainsi que la présence de parasites.

1) Un pelage doux il aura

Contre les puces, tu le protègeras

Répands quelques gouttes de lavande dans le pelage de ton chien et brosse-le. Tu peux également acheter des anti-puces en comprimé (beaucoup plus efficaces, surtout si ton chien aime se baigner), en spray ou en collier.

Mes solutions préférées restent les remèdes naturels pour luter contre les puces : le bicarbonate de soude ou la terre de diatomée.

Un poil soyeux il aura

Ajoute simplement cinq grammes (une cuillère à café) de levure naturelle à chaque repas et cela aidera ton chien à obtenir un poil plus doux, soyeux et délicat.

Ajoutes deux cuillères à café d’huile végétale dans un repas par semaine pour l’aider à retrouver un poil brillant.

2) Le brosser tu devras

Le pelage de ton chien est fait de millions de poils qui poussent en permanence et finissent par tomber d’eux-mêmes. Selon que le pelage est naturellement long ou court, il sera plus ou moins encombré par les poils tombés qui restent parfois accrochés aux autres, et il convient de le brosser régulièrement, exactement comme on fait pour un cheval.

Le brossage remplit trois fonctions :

  1. Il nettoie le pelage des poils morts,
  2. Il donne du lustre au pelage,
  3. Enfin c’est un moment privilégié entre toi et ton chien.

Le brossage permet aussi de vérifier l’état de sa peau, de repérer les parasites (tiques, puces, plaies) et les affections cutanées comme les petites blessures.

Il convient de brosser ton chien au moins une fois par semaine. Pour ce faire, il existe une quantité de brosses plus ou moins dures en fonction de la nature de son poil, des peignes et même des grattoirs. D’une manière générale, on n’utilisera pas la même brosse pour toutes les parties du corps. La trousse de toilette de ton chien sera en conséquence garnie de différents instruments pour son poil.

Si comme moi tu as plusieurs chiens, ces brosses peuvent constituer un vecteur de transmission des maladies d’un chien à l’autre. Dans l’idéal, chaque chien doit avoir sa propre trousse de toilette. Enfin, si tu en as l’occasion, brosse ton chien à l’extérieur : les oiseaux adorent confectionner leurs nids à base de poils de chien, c’est un matériau idéal pour leur confort, la solidité et la régulation thermique.

3) Contrôler ses yeux tu devras

Il faut contrôler régulièrement les organes sensoriels de ton chien pour veiller à ce qu’ils restent propres.

L’oeil du chien doit être vif, sans voile ni rougeur et ne pas larmoyer.

Pour nettoyer ses yeux, essuies les délicatement avec un morceau de coton humide (tu peux l’humidifier avec du sérum). En prenant de l’âge, de nombreux chiens souffrent de cataracte : leurs yeux se couvrent alors d’une opacité blanc-gris.

Pour un entretien courant, utilise du sérum physiologique (une à deux gouttes dans l’oeil suffisent pour le nettoyer). Si ton chien cligne constamment des yeux, s’il se les frotte sans arrêt ou s’il larmoie, consulte ton vétérinaire pour qu’il s’assure que ton chien ne présente pas un ulcère à l’oeil par exemple.

4) Entretenir ses oreilles il faudra

Les oreilles de ton chien ne doivent pas sentir mauvais ni être encombrées de cérumen (cire d’oreille).

S’il éprouve une gêne à l’oreille basse, il aura tendance à secouer la tête et à se gratter. Les oreilles du chien peuvent également être sujettes aux otites, être infestées par des acariens ou encore stocker un corps étranger (comme un épillet par exemple). Dans tous les cas, tu dois consulter ton vétérinaire.

Pour le conduit auditif, utilise une compresse enroulée autour d’un doigt et imbibée d’un liquide destiné à dissoudre les sécrétions et les saletés. Pour nettoyer les oreilles de mes chiens, j’utilise des pipettes de la marque Feuille Rouge vendues sur Amazon.fr pour 6,99€.

Rince avec une compresse mouillée de sérum physiologique ou d’eau tiède. Si tu utilises un coton-tige, vas-y doucement. Évite aussi le jet d’eau dans les oreilles.

5) Entretenir son pelage tu devras

Utilise énergiquement une brosse douce puis un peigne (pour détacher les éventuels parasites), ensuite dans l’idéal, utilise un gant de crin.

6) Lui brosser les dents il faudra

Les chiens peuvent souffrir de maux de dents, et la parodontose (le parodonte est l’ensemble des tissus de soutien de la dent) est une cause de mortalité non négligeable. Il faut donc t’assurer de la bonne hygiène de sa dentition, très régulièrement.

Il existe des bâtonnets à mâcher qui nettoient les dents à la perfection. Mais tu peux, pour la même efficacité, brosser les dents de ton chien grâce à des brosses à dents pour chien. Elles sont adaptées à la morphologie de la mâchoire de ton chien. Il existe également des dentifrices aux parfums prévus pour lui plaire.

7) Le laver tu aimeras

D’une manière générale, je te conseille de donner un bain tous les six mois à ton chien, avec des exceptions pour les retours de balades ou tu peux lui passer les pattes sous l’eau.

Bien sûr, le bain devient une exigence impérative si ton chien s’est roulé dans de la fiente d’oiseau ou pire : dans une bouse de vache ou encore la crotte d’un de ses congénères…! Les chiens font ces choses dégoûtantes pour pallier un manque de nitrates. J’ai d’ailleurs rédigé un article qui devrait te plaire : pourquoi mon chien se roule dans ce qui empeste ?

8) Des médicaments tu seras amené à lui donner

Une petite ruse pour qu’il soit plus facile de lui donner des médicaments sonsite à préparer un carré de fromage et à y cacher à l’intérieur le médicament.

Tu peux aussi disperser la poudre d’un comprimé dans un bouillon de poulet ou de bœuf obtenu par la dissolution d’un cube si ton chien est vraiment difficile.

Ou encore dans un morceau de pomme, selon les préférences gourmandes que tu connais de ton chien.

Commentaires (3) Ecrire un commentaire
  1. Ce blog est très instructif et passionnant! Félicitation! Or quelque chose me chiffonne dans le dernier paragraphe… Mon vétérinaire m’a toujours dit qu’il fallait éviter de donner de la nourriture humaine aux chien, chat ext. Sinon votre article est génial!

    • Merci pour votre commentaire ! Dans le dernier paragraphe il est surtout question d’aider l’animal à avaler ses médicaments grâce à des aliments plutôt appétissants pour lui. Cela doit être temporaire et ne pas remplacer ses repas. Bien à vous, Laurent.

  2. Ici c’est levure de bière chaque jour, et huile de saumon par cure :)

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *