Mon chien boite, que faire ?

0

Un chien qui boite souffre d’une ou de plusieurs pattes et ne peut pas s’en servir correctement. Son handicap peut être plus ou moins sévère. Certains chiens ne boitent plus après un exercice, d’autres après un temps de repos, tout dépend de la cause : traumatisme aigu (douleur dans la patte, entorse, ligament déchiré, fracture…), problème chronique (arthrose, hernie discale), une cause souvent difficile à cerner.

Que faire si mon chien boite ?

Avant tout, il faut savoir s’il s’agit d’un problème aigu (ce qui ressemble à un problème sans en être un) ou si la situation s’est aggravée petit à petit en plusieurs semaines.

Regardez si votre chien n’a pas d’écharde ou de caillou dans la patte, au niveau des coussinets, qu’il n’a pas une griffe arraché ou une entaille. Si vous ne voyez rien et que votre chien continue de boiter, laissez votre chien se reposer pendant 48 heures. S’il boite beaucoup ou si la situation ne s’améliore pas avec le repos, consultez un vétérinaire.

L’arthrose chez le chien

Un grand nombre de chiens souffrent d’arthrose due à un traumatisme, à une croissance anormale (dysplasie de la hanche par exemple) ou tout simplement à leur âge avancé.

Vous pouvez prendre quelques dispositions pour leur assurer néanmoins une vie confortable. Pour soulager votre chien, vous pouvez lui donner des anti-inflammatoires non stéroïdiens, mais aussi des médicaments homéopathiques ou à base de plantes.

Les chiens qui souffrent d’arthrose doivent perdre leurs kilos superflus pour soulager leurs articulations. Leur activité physique doit être régulière.

Une ou deux petites promenades par semaine valent mieux qu’une grande balade le week-end. Nager leur fait du bien, mais pas dans de l’eau trop froide.

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *