7 Maladies courantes chez les poissons

Même en étant aux petits soins avec son aquarium et ses poissons, il arrive un jour où l’un des pensionnaires est malade.

Les maladies sont l’indication d’un déséquilibre dans l’aquarium et il est alors nécessaire de vérifier les taux de pH, d’ammoniaque et de nitrites.

Symptômes d’un poisson malade

Les signes qui montrent qu’un poisson est malade sont d’abord d’apparence physique :

  • Perte d’appétit,
  • Tendance à se laisser flotter ou couler,
  • Yeux vitreux,
  • Respiration difficile,
  • Points blancs sur le corps,
  • Couleurs ternes,
  • Gonflement des yeux et des écailles,
  • Écailles hérissées,
  • Parasites habituellement gris ou bruns sur le corps.

Si vous constatez qu’un de vos poissons présence ces symptômes, il est conseillé de l’isoler dans une cuve de quarantaine afin de ne pas contaminer ses congénères. Il existes d’autres maladies chez les poissons rouges

7 maladies les plus courantes chez les poissons

Certains traitements peuvent être mis en place dans l’aquarium. Suivez bien les instructions indiquées sur le médicament et respectez les dosages.

1) La maladie des points blancs sur le corps

Il s’agit d’une infection parasitaire de la peau (aussi appelé Ichthyophthirius) qui est contagieuse. Des points blancs apparaissent sur les nageoires et sur le corps du poisson. Il arrive que celui-ci se frotte au décors et parois à cause des démangeaisons provoquées par ces parasites.

Elle apparaît généralement à l’ajout de nouveaux poissons dans l’aquarium.

Comment le soigner ? Utilisez un remède contre les points blancs. Changez l’eau partiellement au plus vite.

Remède contre les points blancs Jbl - Punktol Plus 125 (100 Ml)

Remède contre les points blancs Jbl - Punktol Plus 125 (100 Ml)

Note : 5/5

13,45€

2) L’hydropisie

L’hydropisie est une maladie provoquant un gonflement ainsi qu’un hérissement des écailles. Cette maladie est fréquente chez les poissons gouramis nains et plutôt rare chez le guppy.

Les poissons atteints d’hydropisie présentent notamment un décollement des écailles, une perte de contrôle des mouvement, une protubérance des yeux.

Comment le soigner ? Un traitement antibiotique à spectre large permet d’améliorer l’état de santé des poissons. Il est également conseillé dans les isoler dans un bac de quarantaine et d’effectuer un traitement à l’auréomycine.

3) La maladie du velours ou oodinium

C’est une maladie causée par des parasites qui fait apparaître des points jaunes ou dorés sur le corps du poisson. On a l’impression d’observer du velours, d’où le nom de cette maladie. Les points sont plus petits que la maladie des points blancs.

Comment le soigner ? Utilisez un traitement médical adapté à la maladie du velours chez les poissons.

Spots & Velvets : 6 ampoules soins des maladies Velours

Spots & Velvets : 6 ampoules soins des maladies Velours

Note : 5/5

5,75€

4) Maladie de la mousse

Cette maladie est provoquée par des champignons qui se développent en surinfection sur une blessure. Elle donne un aspect cotonneux ou poilu sur les nageoires, la bouche, le corps notamment.

Comment le soigner ? Utilisez un traitement adapté à la maladie mousse. Isolez le poisson dans un bac de quarantaine et traitez l’eau.

5) Poux de poisson

Ce sont des parasites multicellulaires qui s’accrochent au corps du poisson, lui causant des démangeaisons.

Comment le soigner ? Il faut décrocher les parasites accrochés au poisson. Ils sont difficile à éradiquer.

poissons

6) La pourriture des nageoires

Tout comme l’hydropisie, la pourriture des nageoires est une maladie provoquée par des bactéries présentes dans l’aquarium. La pourriture des nageoires est une maladie des poissons pouvant être mortelle si aucun traitement est mis en place.

Les poissons atteints de cette maladie présente une couleur blanchâtre ou rougeâtre des nageoires. On remarque également qu’elles s’effilochent et présentent des petits trous.

Cette maladie témoigne souvent d’un autre mal car elles ciblent principalement les poissons dont le système immunitaire est affaibli, notamment lorsqu’ils sont maintenus dans de mauvaises conditions ou stressés.

Comment le soigner ? Administrer au poisson un médicament approprié. Testez l’eau du bac pour connaître la teneur en nitrites. Si ce taux est élevé, procédez à un changement progressif de l’eau de l’aquarium afin de nettoyer le substrat et d’optimiser la qualité de l’eau.

7) L’intoxication à l’ammoniac

Les poissons ont du mal à respirer et cherche l’air à la surface. Ils deviennent pâles, nerveux, apathiques. Les poissons qui souffrent d’une intoxication à l’ammoniac ou aux nitrites sont le résultat d’une quantité excessive de ces substances dans le bac.

Votre bac est-il surpeuplé ? Le cycle biologique de l’aquarium a-t-il été respecté ? Les poissons sont-ils en suralimentation ? Autant de questions à se poser pour mettre en place un traitement adapté.

Vérifiez les teneurs en ammoniac / nitrites. En cas de taux élevés, changez partiellement l’eau et vérifiez l’état de vos filtres et assurez-vous qu’ils sont suffisants pour votre bac. Un produit d’ensemencement bactérien est conseillé dans ce cas spécifique, ainsi qu’au cours du cyclage de l’aquarium.

En cas de problème de santé, l’une des solutions courantes en aquariophilie consiste à renouveler partiellement l’eau du bac pour optimiser sa qualité.

Aucune discussion Écrire un commentaire
Écrire un avis ou un conseil
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annuler