Mon chien tire sur la laisse : que faire ?

Que ce soit dans la rue ou dans un jardin, l’expérience de la promenade d’un chien qui n’est pas habitué à la laisse est toujours la même : le chien avance jusqu’à ce que la laisse soit tendue, et ensuite il tire. Si vous vous contentez de traîner votre chien dans le droit chemin, il y parviendra sans nul doute mais il comprendra qu’il s’agit d’une épreuve de force, et un jour viendra où ce sera lui le plus fort. Or, l’objectif n’est pas de se faire promener par votre chien, mais de se promener avec lui, par là où l’on veut aller. Il faut donc éviter l’épreuve de force.

Si le chien tire sur sa laisse (et il ne manquera pas de le faire), donnez un petit coup sec, relâchez immédiatement la traction afin que la laisse ne reste pas tendue. Marquez un temps d’arrêt, puis reprenez votre chemin. Soyez patient, répétez l’opération autant de fois que nécessaire.

L’extérieur est rempli de stimuli capables de passionner le chien : odeurs, objets, personnes, autres chiens,… Il est tout à fait normal qu’il aille vers ce qui l’intéresse, à vous de le stopper par un petit coup sec sur la laisse dès qu’il arrive en bout de course.

La laisse sert moins à entraver la liberté du chien qu’à permettre une communication univoque : du maître vers le chien, au moyen de petites tractions. Par ces tractions rapides, vous indiquerez beaucoup de choses à votre chien, à commencer par un arrêt mais aussi un changement de direction, et si vous accompagnez une traction par un ordre bref, cet ordre (stop, assis,…) sera d’autant mieux suivi qu’il aura été précédé par le signal précurseur qu’est la traction.

La traction doit être brève, un petit coup sec suffit, l’objectif n’est pas de vous retrouver avec le chien suspendu au bout de la laisse.

Mon chien a le nez au sol et tire dans une direction

Si votre chien a le nez collé au sol et tire vers une direction bien précise, donnez un petit coup sec sur la laisse et arrêtez-vous. Dites quelque chose à votre chien pour le distraire de son objectif puis reprenez votre marche.
Vous pouvez également faire un simple demi-tour et marcher dans l’autre sens, sans le tirer par la force.

Le chien marche à la hauteur du maître

Si vous le laissez vous précéder, votre chien va croire que c’est lui qui décide, il va vous considérer comme une remorque.
Le chien doit rester à hauteur de votre genou, pas plus avant. Pour le lui faire comprendre, il faut utiliser la laisse courte. Dès que le chien fait mine de passer en avant, vous donnez un petit coup sec sur la laisse et vous accompagnez ce geste d’un Au pied impératif. Ensuite, flattez le chien de la voix et de la main pour lui montrer votre satisfaction.

Conclusion

Si votre chien tire sur la laisse en promenade, apprenez-lui la marche au pied. Vous pouvez vous munir de friandises pour faciliter l’exercice.
Utilisez les mêmes termes à chaque fois, et si vous êtes en famille, dites leur d’utiliser également les mêmes ordres : “Assis”, “Allez”, “Au pied”, etc… Chaque mot doit signifier un ordre précis.

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *