Pourquoi mon labrador a toujours faim ?

Comme de nombreuses personnes, vous avez toujours rêvé d’avoir un labrador. Noir, sable ou chocolat, peu importe, cette race est pour vous l’archétype du bon chien de famille : gentil avec tout le monde, joueur, intelligent, beau, tout en étant robuste et charismatique ! D’ailleurs, vous ne manquez jamais une occasion de souligner les nombreuses qualités du labrador : il est parfait si ce n’est ces quelques kilos en trop par-ci, par-là… En même temps, cette obésité est est danger pour sa santé, vous le savez. Le sujet a été abordé en consultation avec votre vétérinaire et vous avez essayé plusieurs aliments et modes d’alimentation, mais rien n’y fait, votre labrador a beaucoup d’appétit !

Que faire si mon labrador mange trop ?

Donnez à manger à votre chien dans un lieu calme où il ne sera pas dérangé pendant son repas (sans enfants ou autres animaux…) : il ne faut pas qu’il se sente obligé de tout engloutir de peur qu’on lui vole sa nourriture.

Fractionnez les rations : 3 petits repas matin, midi et soir au lieu de 2 ou d’un seul afin qu’il ne mange pas tout d’un coup.

Achetez une gamelle anti glouton : elle présente des « obstacles » en son fond obligeant ainsi votre chien à manger moins vite, ou utilisez ces astuces pour que votre chien mange moins vite.

Notre sélection
Gamelle pour chien qui mange trop vite

Gamelle pour chien qui mange trop vite

10,99€

Une mutation génétique en cause chez les labradors

Si votre labrador est un glouton, ce n’est pas forcément un problème de caractère. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si beaucoup de labradors sont trop ronds, voire carrément obèses.

Une étude réalisée en mai 2016 par une vétérinaire anglaise a montré que les chiens de cette race souffrent d’une mutation génétique ayant pour effet d’oblitérer le comportement de satiété. Pas étonnant qu’ils réclament tout le temps à manger… Cette mutation est une délétion, c’est à dire un morceau de la séquence ADN anormalement absent, localisée dans un gène nommé POMC. Tous deux participent à la régulation de la faim, et plus précisément à l’enclenchement de la satiété après un repas.

Labrador qui mange dans sa gamelle

Pour faire simple, en l’absence de ce bout sur le gène POMC, le cerveau du chien ne reçoit pas le message : « Repas pris, tu n’as plus faim ». Les labradors porteurs de cette mutation sont ainsi toujours susceptibles de demander à manger, même après un repas copieux. En conséquence, ils accumulent du poids plus facilement et sont donc plus enclins à devenir obèses au fl des années.

D’après l’étude anglaise, la délétion du gène POMC provoque en moyenne une prise de poids d’environ 2kg. Beaucoup de chiens seraient concernés par cette anomalie génétique, près d’un chien sur quatre : sur 410 labradors testés, près de 25% en étaient porteurs.

Néanmoins, si l’on considère les 2kg de surpoids moyen, il n’y a pas de quoi s’affoler non plus car un labrador pèse environ 30kg. Ce qui représente 6,5% du poids du chien.

Si votre chien est en surpoids, vous pouvez lui donner une ration allégée en calories, mais vous pouvez surtout faire attention à lui offrir des friandises peu caloriques (courgettes). Certes, cela ne changera rien au fait que votre chien aura toujours faim, ça vous n’y pouvez rien, mais celui-ci aura le plaisir de voir sa demande satisfaite et vous vous sentirez moins cruel !

Photo : hawk78_it
0 commentaires
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *