Les crottes de chien en ville

20 tonnes, c’est la quantité de crottes de chien que l’on trouve chaque année sur les trottoirs de Paris. Les touristes sont choqués et la plupart n’ont jamais vu ça. Savez-vous que les maîtres risquent une amende de trente-cinq euros s’ils ne ramassent pas la déjection de leur animal ? Le ramassage est obligatoire par arrêté depuis avril 2002.

Parfois, des aires sont spécialement prévues pour les besoins des chiens : grilles ou bacs au pied des arbres, endroits prévus exprès pour la déjection de nos chiens. Ces endroits sont signalés et il vous appartient d’en apprendre la localisation et de prévoir votre trajet de promenade en fonction de ces points d’éventuel arrêt.

Ne pas le laisser faire ses besoins n’importe où

Ce qu’il faut absolument éviter, c’est qu’un chien pollue un bac à sable dans une plaine de jeux pour les enfants, une allée de promenade, un trottoir, une pelouse, ou qu’il lève la patte sur une façade ou sur un pneu de voiture. Nous devons donc lui apprendre qu’il existe des endroits tabous et que, finalement, tout est interdit sauf ce qui est expressément permis.

Ramasser les crottes de son chien

Pour parer à tout souci accidentel, je vous conseille de vous munir pour la promenade en ville, du nécessaire pour ramasser les déjections de votre chien. Certaines municipalités l’exigent, les plus sévères prévoient le contrôle préventif de tout maître, même en l’absence de flagrant délit, et une amende si cet équipement ne peut être présenté. Il s’agit d’un équipement léger : un gant en plastique ou, mieux, en fibre végétale tressée, qui sera retourné après ramassage de la crotte, et ensuite jeté dans une poubelle publique.

Parfois, l’équipement est normalisé aux armes de la ville et il n’est pas permis d’en utiliser un autre. Ces contraintes peuvent paraître lourdes mais il en va de la cohabitation harmonieuse entre les propriétaires de chiens et les autres personnes. S’il y a quelque chose de déplaisant en ville, c’est bien de marcher dans une crotte de chien…

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *