Comportement du lapin

Les lapins sont d'un naturel curieux. Vous apprendrez vite à reconnaître le comportement curieux d'un lapin et ses émotions à travers son attitude corporelle. Éduquer votre lapin pour une cohabitation à la fois source de plaisir et de satisfaction exige de la patience et de la constance. Un parcours éducatif bien mené permettra d'éviter les dégâts et les marquages de la part de votre lapin.

Comportement et éducation du lapin

Le lapin est un animal avec un penchant marqué pour la compétition. C’est pourquoi il est efficace, lors son éducation, de récompenser les comportements souhaités avec un renforcement positif plutôt que de crier ou de réprimer un comportement indésirable de votre lapin.

Réprimander un lapin qui ronge quelque chose alors qu’il ne devrait pas le faire risque de compliquer la situation : le lapin pourrait utiliser ce comportement pour attirer votre attention à l’avenir. Pour éduquer son lapin à ne pas ronger, il vaut mieux mettre un arbre à chat ou un jeu devant le meuble ou les autres objets que vous n’aimez pas voir rongés, en récompensant votre lapin quand il dirige son attention sur les distractions que vous avez mises à sa disposition. Soyons clairs, vouloir éduquer un lapin pour l’empêcher de ronger est impensable. Mais vous pouvez lui apprendre à choisir une chose plutôt qu’une autre.

Quand un lapin veut attirer votre attention, il se place généralement devant vous, la tête tournée de 45 degrés (de cette façon, il nous regarde, car il ne voit vraiment rien devant lui). Si vous apprenez à comprendre les signes de votre lapin et ne l’ignorez pas, vous éviterez qu’il finisse par mettre en oeuvre une grande partie des comportements que vous n’aimez pas, dans l’espoir d’attirer votre attention. Les lapins sont d’un naturel curieux. Vous apprendrez vite à reconnaître la curiosité et ses émotions à travers son comportement corporel.

En ce qui concerne les objets et les meubles, n’oubliez pas que les lapins sauvages explorent l’environnement avec leurs dents, en rongeant tout ce qui passe devant eux.

Pour éviter ce comportement naturel du lapin, il est essentiel de l’éduquer en suivant leurs premières explorations et accompagner d’un « Non » ferme toute mauvaise attitude. Des tubes en carton, de petites balles, des paniers ou d’autres objets en osier non traité peuvent convenir comme des alternatives.

Certains lapins adorent les petites balles de rotin ou d’osier tressés, mais certains jouets pour enfants peuvent aussi convenir. Après 12 mois, les comportements les plus exubérants prennent généralement fin et on peut alors relâcher la surveillance.

Peu importe le sexe des lapins, les mâles et femelles sont dociles et affectueux. Les mâles ont tendance à marquer leur territoire avec des marquages urinaires. Ce comportement peut être éviter grâce à la stérilisation. Les femelles deviennent souvent agressives en prenant de l’âge.

Faire cohabiter son lapin avec d’autres animaux

Les lapins aiment vivre avec d’autres animaux comme les cochons d’Inde, les hamsters. On observe parfois des relations incroyables entre des lapins et des chiens ou chats. Il faut toutefois faire attention à certains animaux comme les oiseaux (surtout les perroquets) qui ont tendance à être agressifs envers les lapins. La cohabitation est souvent impossible dans ce cas. En revanche, les lapins n’ont aucun problème à cohabiter entre eux. Il faudra tout de même faire stériliser des lapins mâles qui vivent ensemble pour éviter les bagarres.