La Leptospirose : symptômes, traitement

La leptospirose chez le chien se transmet par voie cutanée ou muqueuse à partir d’urines fraîchement émises par d’autres chiens.

Qu’est-ce que la leptospirose ?

La leptospirose est une maladie infectieuse qui se transmet naturellement des animaux vertébrés à l’être humain et vice-versa.

Chez les animaux de compagnie, le chien et le porc sont les plus sensibles et peuvent être porteurs ou malades, et transmettre la maladie à l’homme.

On retrouve la leptospirose partout dans le monde, avec un développement plus considérable dans les zones tropicales humides. En France, elle est peu fréquente (on note 5 cas par million d’habitants par an), mais jusqu’à 20 millions à La Réunion ou 100 fois plus en Nouvelle-Calédonie.

Causes de la leptospirose

La leptospirose est provoquée par une bactérie (du genre Leptospira) qui est présente dans les déjections des animaux infectés.

Les chiens s’infectent par voie cutanée ou muqueuse à partir de l’urine fraîchement émise par un autre chien et commencent à montrer certains symptômes d’un problème de santé.

Le chiot peut attraper la leptospirose en reniflant l’urine d’un chien contaminé ou en s’abreuvant dans une flaque d’eau infectée. Un simple contact de la peau avec le liquide infecté suffit pour lui transmettre l’infection.

Pour protéger votre chien contre cette maladie, il est important de le vacciner. Mais le vaccin ne le protège pas à 100%. De nombreuses leptospires pathogènes différentes existent dans la nature.

Sur les chiens à risque (chiens de chasse par exemple), il est donc conseillé de renouveler les injections de rappel plus souvent :

  • Primo vaccination : première injection à partir de l’âge de 9 semaines et deuxième injection 3 à 4 semaines plus tard.
  • Rappel annuel ou tous les 6 mois sur les chiens à risque.

C’est pourquoi il est recommandé d’attendre les premiers vaccins de votre chiot avant de promener dans les endroits où sont susceptibles de passer des animaux contaminés : rues et parcs, chemins de campagne et prairies.

Période d’incubation de la leptospirose

La période d’incubation dure entre 4 et 14 jours avant que le chiot tombe visiblement malade.

Signes et symptômes de la leptospirose

Certaines leptospiroses sont plus violentes que d’autre. Cette maladie évolue à différents degrés, plus ou moins rapidement selon les symptômes repérés. Voici les principaux symptômes chez un chien atteint de leptospirose :

  • Fiévreux
  • Perte d’appétit et amaigrissement
  • Etat fébrile,
  • Convulsions,
  • Vomissements et diarrhées,
  • Douleurs au niveau de l’abdomen,
  • Écoulement nasal,
  • Soif intense signe d’une insuffisance rénale,
  • Atteinte cardiaque,
  • Présence de sang dans les selles.

Si votre chien présente ces signes, il faut que consulter de toute urgence votre vétérinaire.

Traitée à temps et pour autant qu’elle ne se soit pas manifestée de manière trop virulente, la leptospirose peut ne laisser aucune séquelle mais le rétablissement peut prendre plusieurs semaines. Les séquelles concernent souvent une insuffisance rénale dont le chien pourrait mourir des années plus tard.

Diagnostic et traitement contre la leptospirose

Le diagnostic de leptospirose est réalisé grâce à une analyse de sang ou d’urines. Si votre chien en est atteint, il est fortement recommandé de consulter au plus vite votre vétérinaire. En plus des symptômes que nous venons de voir, le chien peut présenter d’autres signes comme :

  • Une forte fièvre,
  • Des douleurs musculaires et articulaires.

Le traitement contre la maladie repose sur l’antibiothérapie.

Il existe un vaccin vétérinaire, très utilisé pour les chiens. Malheureusement, ce traitement n’empêche pas l’état de porteur sain, et ne protège pas forcément contre les autres leptospiroses.

Autour des animaux, le site chiens, chats, nac…
Par Laurent
Rédacteur animalier
Aucune discussion Écrire un commentaire
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *