Pet Alert, Animalerte.org… Internet au secours des animaux perdus

0

Pet Alert, Soschienperdu.com, Animalerte.org … les défenseurs des animaux, de plus en plus nombreux à se lancer sur le web dans la recherche des animaux perdus, ont déjà permis de retrouver des milliers de chiens et chats via les réseaux sociaux.
“En un an, plus de 8.000 chiens et chats ont été retrouvés dans tous les départements de France grâce à Pet Alert, notre réseau de diffusion d’avis de recherche sur Facebook”, se réjouit Clémence Dequé, responsable de la communication de Pet Alert.

“Chaque département possède sa page Facebook. Les gens postent leurs annonces à travers un message privé où nous leur demandons d’indiquer des informations simples : nom de l’animal, sa photo, leurs coordonnées téléphoniques… L’information s’affiche sur la page de nos abonnés dans leur fil d’actualité régional ce qui facilite les recherches en local

, explique-t-elle.
Pour retrouver les animaux au plus vite, ce site a mis en place le 1er janvier un réseau de “Patrouilleurs” dans le Haut-Rhin: un groupe de 90 bénévoles effectuent des recherches sous forme de battues quand un animal s’est échappé.
“Grâce à leur mobilisation rapide, ce dispositif a déjà permis de retrouver plusieurs chiens en quelques jours”, affirme-t-elle.
Créé en août 2012, le réseau Pet Alert touche plus de 1,6 million de personnes et compte plus de 130.000 membres.

Primes et récompenses
Vous avez perdu ou trouvé un animal ? Utilisez le service d’annonces proposé par la Fondation 30 millions d’Amis pour le décrire précisément. On y découvre notamment la photo de “Jazz”, un chat croisé chartreux, disparu le 7 février dans le Gard comme celle d’un chien cavalier king charles, trouvé lui le 9 février dans le Nord.
“Avant internet, on passait des annonces dans notre émission télévisée à la rubrique +Sos animaux perdus+. C’est d’ailleurs comme ça que François Mitterrand a retrouvé son labrador qui s’était sauvé de l’Elysée et qu’on a retrouvé dans le XIXe arrondissement !”, raconte Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 millions.
“Aujourd’hui sur notre site on passe beaucoup plus de messages pour les bêtes perdues et trouvées. Toutefois, il est difficile de faire des statistiques car quand les gens retrouvent leur animal, ils sont tellement heureux qu’ils oublient de nous le signaler”, explique-t-elle.

Soschienperdu.com diffuse de son côté plus de 1.500 annonces de chiens trouvés dans toute la France mais aussi à adopter. Quelques bâtards et surtout des chiens de race: border collie, berger blanc suisse, teckel, labrador, berger australien… Sur leur compte twitter qui recense plus de mille abonnés, les annonces de chiens perdus dans toute la France défilent aussi à longueur de journée.
Ce site animalier assure avoir recensé plus de 3.000 annonces de chiens perdus et 715 trouvés l’an dernier.

Animauxperdus.fr, Animalerte.org – qui se veut “le premier site où l’on peut localiser l’événement” -, Chats-Perdus.net ou encore Wantedeal.fr où “répondre aux annonces donne la possibilité de remporter la récompense ou la prime”, sont autant de sites de recherche de bêtes égarées.
Dans l’attente du retour de Médor ou Félix à la maison, Reha Hutin “rappelle l’importance du tatouage” et indique les réflexes à adopter en cas de perte d’un animal: “Prévenir le fichier national d’identification des carnivores domestiques, faire une déclaration de perte auprès du commissariat ou de la gendarmerie, contacter la fourrière et les refuges de votre région et passer des annonces auprès des commerçants et vétérinaires de votre lieu d’habitation”.

AFP
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *