La stérilisation chez le chien et la chienne : avantages et inconvénients

Quand on est propriétaire d’un chien, arrive toujours le moment fatidique où il faut envisager de le faire stériliser… ou pas ! Cet acte chirurgical et définitif peut effrayer certains maîtres. Pourtant, il présente beaucoup d’avantages et est souvent recommandé par les professionnels.

La stérilisation chez la femelle

La stérilisation entraîne souvent une prise de poids car l’organisme de votre chienne brûle moins de calories. Il faut donc lui donner une alimentation adaptée et veiller à lui faire faire régulièrement de l’exercice, surtout dans les premiers mois qui suivent son intervention.

Se décider à stériliser sa chienne

Il faut savoir que, sauf exceptions, un chienne est en chaleur deux fois par an (les chaleurs durent trois semaines environ) et les portées peuvent atteindre chez certaines jusqu’à quinze chiots !

Pas toujours facile à gérer quand on n’est pas éleveur professionnel ! Stériliser sa chienne permet d’éviter tout risque de grossesse non désirée, c’est donc aussi une bonne façon de réduire les abandons… Contrairement à ce que certains peuvent penser, la chienne n’éprouve pas le besoin physiologique d’avoir des petits. Une chienne n’ayant jamais eu de portée sera donc parfaitement équilibrée.

Les méthodes pour stériliser une chienne

Chez la femelle, deux interventions chirurgicales sont possibles :

  • La première : l’ovariectomie (on retire les ovaires),
  • La seconde : l’ovario-hystérectomie (on retire les ovaires et l’utérus).

Il est également possible de stériliser une femelle grâce la ligature les trompes de Fallope (les oviductes). Votre vétérinaire vous orientera vers l’une ou l’autre ce des interventions.

Les avantages

  • En stoppant la production des hormones, la jalousie des femelles disparaît.
  • Elle prévient le cancer mammaire et les tumeurs dans les organes reproducteurs.
  • Elle adoucit le caractère.

Les inconvénients

  • Ce sont les mêmes que chez les chiens.

Ensuite, il y a ceux qui sont « pour » une stérilisation dite « précoce » (entre 6 et 12 semaines) et ceux qui préfèrent attendre que la chienne ait atteint sa pureté, c’est-à-dire ses premières chaleurs. Parlez-en à votre vétérinaire pour connaître son avis.

En stérilisant votre chienne, vous réglez le problème des chaleurs (ce qui vous évite les rassemblements de chiens venus de France et de Navarre !) et surtout vous diminuez considérablement les risques de maladies liées aux hormones sexuelles telles que le pyromètre, le diabète ou les tumeurs mammaires.

Il faut savoir que 40 à 60% des femelles non stérilisées développent une tumeur mammaire.

La stérilisation chez le mâle

Faire stériliser son chien est devenu un acte chirurgical banal mais qui n’a rien d’anodin pour certaines personnes. Cet acte chirurgical et définitif peut en effet effrayer les maîtres qui voient en lui une mutilation. Il ne présente pourtant que des avantages et il est souvent recommandé par les professionnels.

Le chien est stimulé sexuellement quand il est en présence d’une chienne en chaleur. C’est donc guidé par ses hormones et non pas son « besoin » ou son « plaisir » qu’il va s’adonner à un acte sexuel. Une fois qu’il n’est plus stimulé, le chien ne ressent aucun besoin sexuel.

Le faire stériliser ne va donc pas changer grand-chose pour lui, si ce n’est que vous allez vous faciliter la vie et lui donner une chance d’être en meilleure santé.

Méthode de stérilisation chez le mâle

A la différence de la castration, la stérilisation d’un mâle est une méthode chirurgicale moins invasive. Cependant, seuls des vétérinaires peuvent la pratiquer. La stérilisation d’un chien mâle consiste à sectionner les conduits séminifères (ce sont les conduits qui relient les testicules au pénis).

Se décider à stériliser son chien

Il n’y a aucun risque pour que le caractère de votre chien change. En revanche, la stérilisation diminue les comportements à risque qui sont liés aux hormones sexuelles : votre chien ne partira plus en « vadrouille » après une chienne en chaleur et sera moins enclin à fuguer.

Avantages

  • Elle est moins invasive que la castration.
  • La récupération est plus rapide.
  • Elle diminue le risque de maladies de la prostate.

Inconvénients

  • Elle ne supprime pas la production d’hormones.
  • Le désir sexuel est toujours présent chez le chien.
  • Si l’animal est dominant, son caractère ne changera pas.

Les chiens qui ont été stérilisés jeunes ont même la réputation d’être plus affectueux, plus joueurs, plus calmes. Et surtout, ils vivent plus longtemps !

Comme pour la femelle, la stérilisation chez le mâle entraîne souvent une prise de poids. Adaptez donc son alimentation et faites-lui faire de l’exercice.

A quel âge faire stériliser un chien ?

Si vous avez un « vieux » chien de 10 ou 11 ans et que vous ne l’avez jamais fait stériliser, c’est peut-être le moment de le faire !

Autant l’opération chirurgicale ne représente aucun risque pour lui, autant « courir » après des femelles en chaleur en est un pour son coeur ! De plus, c’est à cet âge que les chiens rencontrent des problèmes de prostate ou de tumeurs dans les testicules.

Le temps de récupération après une stérilisation

Le temps de récupération après une stérilisation est en moyenne de quelques jours à une semaine chez les mâles et d’une à deux semaines chez les femelles.

Photo: Ryan Quinn

Un commentaire sur : La stérilisation chez le chien et la chienne : avantages et inconvénients

  1. La stérilisation des ismaéliennes devrait être obligatoire en europe!!!

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chat va t'mettre de bon poil !
Astrild à joues orange
Astrild à joues orange
Amadine à cou coupé
Amadine à cou coupé
Griffoir pour chat : lequel choisir ?
Griffoir pour chat : lequel choisir ?