Cage du furet : la choisir et l’aménager

Le furet est une petite bête curieuse, constamment à la recherche de nouvelles aventures. Tous ses sens sont alors en éveil et chaque objet est examiné au cas où il pourrait servir de jouet ou cacher quelque chose de bon à grignoter. Pour freiner un peu cet instinct, le furet a besoin d’un grand espace vital.

Son pelage épais lui permet aussi de vivre toute l’année dehors, dans un enclos équipé d’un dortoir bien isolé.

Qu’il soit installé à l’intérieur ou à l’extérieur de votre domicile, n’oubliez pas que c’est dans son logement que le furet passera la majeure partie de son temps.

La cage du furet

Dans la mesure où le furet aime les distractions, il est préférable de changer régulièrement l’agencement de son habitat.

La cage doit donc être suffisamment grande pour que vous puissiez y installer des équipements et des jouets, que vous pourrez changer rapidement et simplement.

Cage Zoolux pour furets

Cage Zoolux pour furets

Note : 3/5

87,34€

Acheter sur Amazon.fr

Taille minimum de la cage du furet

Pour un furet, la taille minimum de la cage doit être de 140cm de long sur 70cm de large et 70cm de haut. Cet espace est également suffisant pour deux furets qui s’entendent bien et son sortis tous les jours.

La taille idéale d’une cage pour furet

Vos furets seront encore mieux dans un logement d’environ 2m de long sur 1m de large et de haut. On trouve, dans les animaleries, des élements préfabriqués en aluminium de taille standard (1x2m). Si vous êtes bricoleur, vous pouvez construire un logement avec des voliges rabotées et du grillage.

  • La cage doit être assez grande pour y faire entrer des jouets, des récipients et y installer plusieurs niveaux.
  • Tous les matériaux utilisés doivent être d’entretien facile.
  • Le grillage peut être en fil de fer enrobé ou en laiton. Le grillage à poule ne convient pas en raison de sa toxicité (zinc) et le furet peut s’y blesser.
  • Les grandes ouvertures sont plus commodes pour nettoyer les accessoires et sortir les furets.
  • Les nids (maisonnettes, tentes, hamacs)i et les passerelles ne doivent pas manquer.

La cage en appartement

Vous n’avez peut-être pas la place d’installer une grande cage dans votre lieu de vie, mais vous avez certainement envie, malgré tout, d’offrir un maximum d’espace à vos furets. Vous pouvez facilement leur construire un « deux-pièces » en reliant deux cages pour petits rongeurs (120cm de long par 60cm de large et 70cm de haut) au moyen d’un tuyau en plastique correctement fixé.

Chacune des cages peut aussi offrir une ambiance différente avec, par exemple, un coin repos d’un côté et un coin escalade de l’autre.

Le sol de la cage

Les cages vendues dans le commerce possèdent un socle en plastique qui facilite le nettoyage. Si vous construisez vous-même la cage de votre furet, le mieux est de carreler le sol et les parois jusqu’à 20cm de haut.

Ne mettez pas de litière dans celle-ci, car le furet peut être gravement malade s’il en ingère avec sa nourriture.

Nettoyer la cage de son furet

Le furet est naturellement très propre et dépose toujours son urine et ses excréments au même endroit. Il est, en général, très facile de l’habituer à utiliser un bac à litière. Vous pouvez parfaitement choisir un bac pour chat ou de n’importe quel récipient plat en matière plastique.

La litière pour chat convient tout à fait. Pour éviter que le bac ne glisse, fixez-le au plancher de la cage avec une vis et un écrou papillon.

Quelles gamelles utiliser pour la cage du furet ?

Les furets aiment bien envoyer promener à travers la cage les gamelles légères en plastique ou en métal. Il est donc préférable d’utiliser des gamelles lourdes, en terre cuite vernissée, de 12 à 15cm de diamètre.

Chaque furet doit avoir la sienne. Vous éviterez ainsi les chamailleries lorsque vous leur proposerez quelques chose de très appétissant. Pour l’eau, le biberon accroché au grillage (vous en trouverez dans les animaleries) est la solution la plus propre.

Les maisonnettes pour furets

Elles remplacent l’abri dans lequel se glisse le furet sauvage lorsqu’il se réfugie dans les granges, sous les tas de bois ou dans les haies denses.

Votre furet pourra s’y retirer tranquillement et y dormir roulé en boule presque toute la journée. Certains préfèrent installer une tente en tissu ou un hamac lorsqu’il fait bien chaud dans la cage.

Le trou d’entrée doit faire environ 10cm de diamètre et se trouver dans le tiers inférieur de la boîte pour que celle-ci conserve mieux la chaleur.

Si la cage est à l’extérieur, une maisonnette bien isolée est indispensable à la survie du furet. L’hiver, on peut installer la maisonnette dans une caisse en bois deux fois plus grande et munie d’un couvercle, les entrées étant décalées l’une par rapport à l’autre, ce qui assure une protection encore meilleure contre le froid.

Le furet adore se blottir et sait apprécier les endroits douillets de sa cage. En dehors de leur maisonnette bien capitonnée, certains furets aiment aussi dormir dans un sac de couchage, un hamac ou dans une tente en tissu spécialement conçue pour eux.

Où placer la cage du furet ?

L’emplacement idéal pour la cage est une pièce qui ne sert pas souvent. Laissez la porte ouverte : rien ne lui échappera et il sera malgré tout au calme pour dormir. Ne l’installez pas au sous-sol par exemple !

  • L’endroit doit être abrité, sinon le furet risque d’attraper froid.
  • Le furet sent très fort. Il est donc impératif de pouvoir aérer correctement la pièce.
  • La cage doit être claire mais ne pas se trouver en plein soleil. La maisonnette doit être à l’ombre toute la journée.
  • Photo: Fiona Finlayson/FlickR
Autour des animaux
Par Charles
Rédacteur animalier
Article mis à jour le 18 Oct 2018
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chat va t'mettre de bon poil !