Le chat qui urine partout : causes et traitement

La malpropreté urinaire chez le chat peut avoir de nombreuses origines. Pour en découvrir la cause, il est important, dans un premier temps, de déterminer s’il s’agit de mictions inappropriées (le chat urine accroupi, en grande ou petite quantité en cas de cystite, la queue à l’horizontal sur un support horizontal) ou de marquage urinaire (le chat urine debout, en petite quantité, la queue à la verticale sur un support vertical, à une dizaine de centimètres du sol).

Les conseils pour éviter qu’un chat urine partout

Il faut bien le reconnaître, le chat est enclin à une certaine psycho-rigidité. En gros, il déteste qu’on lui change ses habitudes !

Si par malheur vous avez changé de marque de litière « sans sa permission », sans l’avoir au préalable habitué  à ce changement, vous savez ce qu’il vous reste à faire : lui racheter sa litière habituelle !

Si vous avez, sans penser à mal, déplacé son bac dans un endroit qui lui déplaît, trouvez-en un autre. Evitez les lieux de passage trop bruyants (près de la machine à laver par exemple) ou les endroits dans lesquels il se sent acculé.

Quand il fait ses besoins, le chat se sent vulnérable, il a besoin de pouvoir surveiller les alentours et de s’échapper si besoin est.

En aucun cas il ne faut punir votre chat, lui mettre le nez dans son urine ou lui  crier dessus. Vous ne feriez qu’aggraver son stresse ! Plus vous vous montrez zen et compréhensif et mieux ce sera !

Pourquoi mon chat urine partout ?

Mon chat urine partout car il est malade

De nombreuses maladies sont à l’origine de la malpropreté chez le chat. C’est le cas des affections de l’appareil urinaire (Cystite, incontinence, …), qui empêchent le chat de se retenir.

Du diabète provoquant une soif intense et une augmentation des mictions, mais aussi des douleurs articulaires qui rendent l’accès à la litière douloureux. C’est la raison pour laquelle un examen médical minutieux s’impose pour vérifier l’état de santé de votre chat avant de conclure à un trouble du comportement.

Si ces accidents  s’expliquent par une infection ou une maladie du système urinaire, un simple traitement guérira votre chat et mettra fin à ses troubles de comportement.

En revanche, si votre vétérinaire ne détecte rien, il faut vous rendre à l’évidence : votre chat vous parle en urinant partout ! Il exprime par un mal-être ou un fort mécontentement, à vous de lire entre les « urines » !

Il ne sait pas ce qu’est un bac à litière

Grâce à sa mère, l’apprentissage de la propreté chez le chaton est très rapide. Ce n’est pas toujours le cas des chatons orphelins, à qui il faut apprendre à utiliser un bac à litière qu’ils ne connaissent pas.

Son bac à litière n’est pas accessible ou inconfortable

Votre chat peut-il accéder à son bac ? Il a besoin d’un chemin dégagé pour s’y rendre. Les chats âgés ou souffrants peuvent avoir des difficultés à grimper dans le bac. De même, les chats vieillissants ou arthritiques peuvent avoir des difficultés à sortir de la maison, suffisamment vite pour éviter les accidents.

En matière de bac et de litière, le chat a ses habitudes. Un bac utilisé par d’autres chats, ou inaccessible, place à côté de sa gamelle ou dans un lieu de passage, une litière sale ou récemment achetée suffisent à détourner votre chat de ses « toilettes ». Il se choisit alors un endroit plus tranquille et confortable pour se soulager.

Il a subi un traumatisme

Mettre de force un chat dans son bac, une peur ou une douleur ressentie par le chat lorsqu’il est dans son bac (par exemple, s’il souffre d’une maladie douloureuse de l’appareil urinaire ou digestif) peuvent le détourner de son lieu d’aisance.

Il est vexé

Suite à une vexation, l’arrivée d’une personne ou d’un animal dans la maison, une punition, le chat exprime son mécontentement en urinant en dehors de sa litière (sur un linge, un vêtement…). Ce type de malpropreté reste occasionnel.

Il est anxieux

L’anxiété peut se traduire à la fois par du marquage urinaire, mais aussi par des mictions inappropriées.

Il est dépressif

La dépression chez le chat peut être la conséquence de l’ inactivité, si ce n’est d’activités substitutives. Il n’a plus le courage de se déplacer jusqu’à sa litière et élimine là où il est.

Il prend de l’âge

Avec l’âge, le chat peut avoir du mal à accéder à sa litière ou à se retenir, surtout s’il souffre de sénilité.

Les marquages urinaires

Dans le cas de marquage urinaire, les causes peuvent être les suivantes :

La recherche d’un partenaire sexuel

Le marquage urinaire sexuel débute à la puberté. Chez le mâle, il est déclenché par la proximité d’une femelle en chaleur. Chez la femelle, il a lieu durant la période des chaleurs.

L’expression d’un mal-être

Le marquage urinaire réactionnel survient en réaction à une modification du milieu de vie : déménagement, changement ou déplacement du mobilier, travaux de rénovation (peinture), intrusion d’un autre animal ou d’une personne inconnue, surpopulation…

Ce marquage urinaire est une réaction normale du chat face à une situation perturbante. Il s’interrompt spontanément lorsque le chat retrouve son équilibre. Dans le cas contraire, le chat peut devenir anxieux et le marquage redoubler d’intensité. Même pris sur le fait, ne punissez jamais directement votre chat malpropre et ne le mettez pas de force sur sa litière : vous ne feriez qu’aggraver la situation.

Comment gérer les odeurs d’urine ?

La litière ne doit pas « empester » la poudre désodorisante car votre chat a besoin de retrouver sa propre odeur. De même, elle ne doit pas être trop sale.

Enlevez quotidiennement ses déjections et nettoyez son bac à l’eau bouillante toutes les semaines. Enfin, si vous venez de déménager, faites en sorte que votre chat retrouve vite ses habitudes, son petit coin.

Si votre famille s’agrandit avec l’arrivée d’un bébé, faites-lui sentir les vêtements que le nourrisson a deja portés avant le retour de la maternité. Si malgré vos attentions, votre chat persiste et urine encore, votre vétérinaire pourra l’aider en lui prescrivant des relaxants.

Mon chat fait ses besoins ailleurs que dans son bac

Mon chat fait pipi sur le canapé

L’odeur d’urine de chat est particulièrement tenace et malodorante. Si votre chat a uriné sur un fauteuil ou sur le canapé non déhoussable, voici comment sauver votre fauteuil.

Epongez l’urine au maximum avec du papier absorbant, saupoudrez ensuite la tache avec du bicarbonate de soude, laissez reposer.

Ensuite nettoyez la surface en tapotant avec du vinaigre blanc et rincez à l’eau. Vous pouvez également utiliser de l’eau oxygénée diluée à l’eau (attention l’eau oxygénée blanchit les textiles).

Mon chat fait ses besoins dans les pots de fleurs

Les chats peuvent être attirés par la terre meuble dans  les pots de fleurs et  plantes d’intérieur et se mettre à les utiliser pour leurs besoins.

Cette terre absorbe bien, est facile à creuser et les pots  se trouve généralement dans des endroits où les chats se sentent en sécurité. Des solutions simples consistent à couvrir la terre de cailloux décoratifs, de coquilles brisées ou de pommes de pin, ou même à tendre un réseau de fils sur le pot pour rendre l’endroit inconfortable.

Observez votre chat et vérifiez que rien ne l’empêche de se servir de son bac ou d’aller faire ses besoins dehors.

Mon chat refuse de faire ses besoins dans son bac avec toit

Les bacs à toit sont livrés avec un capot et une chatière permettant à votre chat de pénétrer dans ses toilettes privées.

Un chat peut avoir du mal à utiliser un bac à toit s’il n’y est pas habitué. Certains chats préfèrent la sécurité et l’intimité du bac à toit, mais ce sont aussi les propriétaires qui souhaitent s’épargner la vue et l’odeur des excréments. On a tendance à nettoyer un bac à toit moins souvent qu’un bac ordinaire, ce qui n’est pas acceptable pour votre chat. De plus c’est un tort car les odeurs se concentrent rapidement dans le bac à toit, surtout s’il est muni d’une chatière.

Si vous changez le bac ordinaire classique par un bac à toit, ne changez pas le type de litière, attendez que votre chat soit familiarisé avec le bac à toit

Disposez le nouveau bac à la même place que l’ancien. Montrez  à votre chat comment entrer dans le bac, et si possible, laissez la chatière ouverte au début.

Si votre chat ne semble pas comprendre que cette boîte est un bac, déposez un peu de litière souillée sur la litière neuve pour stimuler ses instincts.

Si votre chat persiste à ne pas vouloir se servir du nouveau bac, vous pourriez être obligé de revenir à l’ancien bac. Rétablir les vieilles habitudes réglera à coup sûr le problème !

Mon chat fait ses besoins dans la maison

Faire ses besoins en dehors du lieu habituel sont parfois des signaux destinés à marquer le territoire. Le chat fait ses besoins à proximité d’endroits stratégiques. Les chats, s’ils se sentent anxieux, tentent ainsi de signaler leur présence aux autres chats ou aux humains.

Ce comportement peut être traité comme les autres problèmes de marquages. Les excréments dans la maison peuvent aussi résulter d’une aversion pour le bac à litière ou d’un problème lié à son emplacement.

Photo : Phyll/Flickr
Autour des animaux
Par Charles
Rédacteur animalier
Article mis à jour le 19 Oct 2018

Un commentaire sur : Le chat qui urine partout : causes et traitement

  1. Remède et quoi faire pour empêcher les chiens d’uriner sur la clôture et les arbustes

    quand ils passent sur le trottoir…….. (buissons qui roussissent)

    Merci de votre conseil….

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chat va t'mettre de bon poil !