Pourquoi la truffe de mon chien est humide ?

Pourquoi la truffe de mon chien est humide ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la truffe de votre chien est toujours humide ? Les chiens ont beaucoup plus de récepteurs olfactifs (mucus) dans leur truffe que les humains. Cela la rend parfaite pour flairer les proies, les menaces potentielles et reconnaître les odeurs familières, mais cela réduit également l’évaporation et laisse le museau humide. Il s’agit d’un sens essentiel pour les chiens, car il les aide à s’orienter dans leur environnement. En outre, une truffe humide peut être causée par la salive, qui contribue à la maintenir humide, ou même par un écoulement dû à des allergies.

Pourquoi la truffe du chien est humide ou froide ?

La truffe du chien est humide ou froide parce qu’elle contient de nombreuses glandes renfermant des liquides ou des mucosités, ainsi que deux conduits qui aboutissent à l’extrémité de la truffe des chiens.

Le premier conduit est le canal naso-lacrymal : il achemine les larmes des yeux vers la truffe. Le second conduit transporte des liquides issus de la glande nasale et destinés précisément à maintenir la truffe humide pour assurer une bonne régulation thermique. En s’évaporant, cette humidité rafraîchit la peau du chien.

Truffe humide ou froide : état normal

D’une manière générale, la truffe d’un chien doit être fraîche et humide, ce qui indique une bonne santé. La truffe froide et humide d’un chien peut être un signe de fièvre, mais il est important de garder à l’esprit que ce n’est qu’un symptôme parmi d’autres.

Même si votre chien est énergique et en bonne santé, la température de sa truffe peut être affectée par les températures extérieures. Par exemple, s’il passe du temps dehors lorsqu’il fait froid, il est probable qu’il rentre à la maison avec la truffe fraîche !

Truffe sèche : ce qu’il faut savoir

Si la truffe du chien est sèche, cela n’indique pas forcément qu’il est atteint d’une maladie. Des facteurs tels qu’une exposition prolongée au soleil ou une simple déshydratation peuvent provoquer une sécheresse.

Veillez à observer si d’autres symptômes accompagnent la sécheresse de sa truffe, comme une décoloration, des craquelures, des lésions, un écoulement nasal ou de la fièvre. Une truffe sèche peut aussi indiquer que le chien est malade, qu’il a de la fièvre ou qu’il a une lésion au niveau de sa truffe. Si tel est le cas, n’hésitez pas à faire une visite chez le vétérinaire.

De temps en temps, la truffe sèche d’un chien peut être attribuée au simple fait qu’il est épuisé. Les femelles qui allaitent ont généralement ce problème, mais après une période de repos, elles retrouvent leur zone nasale humide.

Si la truffe de votre animal est constamment sèche, cela peut être le signe d’une insuffisance rénale ou hépatique. Pour obtenir un diagnostic et un plan de traitement appropriés pour votre chien, des tests supplémentaires devront être effectués avec l’aide de son vétérinaire.

Truffe chaude : ce qu’il faut savoir

Plusieurs facteurs externes peuvent faire passer la truffe d’un chien de l’état humide à l’état chaud. Cela peut se produire plusieurs fois dans la même journée ! Si un chien fait la sieste au soleil ou près d’une source de chaleur comme un radiateur, il est possible que sa truffe devienne chaude.

Une truffe chaude associé à d’autres symptômes tels que la toux, un état de fatigue inhabituel, des écoulements occulaires, etc. peut indiquer des signes d’infection ou de maladie.

Il est aussi important de noter les changements de température. Si la température de votre chien est élevée (la température normale d’un chien est entre 38 et 39°C.), cela peut indiquer qu’il est malade. Dans ce cas, il est préférable de consulter un vétérinaire dès que possible.

Truffe abîmée : quand s’inquiéter ?

La truffe d’un chien peut donc être un indicateur sur son état de santé. Bien qu’elle ne fournisse pas toujours une information infaillible, vous devez tout de même penser à vérifier de temps en temps sa truffe pour détecter tout changement ou anomalie. Si vous remarquez l’un des signes suivants, il est temps de vous inquiéter :

  • écoulements denses de couleur jaune et verdâtre,
  • rougeurs,
  • truffe décolorée,
  • lésions, craquelures et crevasses,
  • grosseurs et/ou gonflement,
  • plaies, blessures et saignements.

Pour garantir que leurs truffes restent en bon état, les vétérinaires conseillent aux propriétaires de chiens d’appliquer une noisette de pommade biobalm. Elle permet d’hydrater la truffe en cas de dessèchement comme c’est souvent le cas pour certaines races.

Pommade Bio Balm contre la sécheresse cutanée de la truffe
Pommade Bio Balm contre la sécheresse cutanée de la truffe
14,60€Amazon

L’odorat du chien joue un rôle dans notre sécurité

La couche de mucus sur la truffe du chien est responsable de son sens aigu de l’odorat. En fait, aucun autre animal ne peut rivaliser avec le système olfactif sensible des chiens. C’est pourquoi ils sont employés dans de nombreux domaines qui requièrent des capacités de détection aiguës, tels que :

  • prévenir les hypoglycémies en cas de diabète,
  • détecter des drogues ou des explosifs,
  • confondre un coupable afin d’aider à résoudre une enquête criminelle (odorologie),
  • recherche de personnes disparues (pistage),
  • détecter certains cancers,
  • personnes enterrées dans des décombres,
  • trouver des truffes (cavage)…
  • depuis peu, les chiens sont également dressés pour détecter le Covid-19.
0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *