Poulailler : comment le choisir et l’entretenir

Comme nous avons tous besoin d’un toit, les poules ont besoin d’un abri pour dormir, se protéger des vents forts et du soleil de plomb, ou encore pondre en toute quiétude.


Choisir son poulailler

Un poulailler, même simple, doit respecter quelques fondamentaux :

  • Pas de poulailler en zone trop humide afin d’éviter les moisissures et les champignons,
  • Pas de poulailler ouvert face au vent : les poules détestent ça,
  • Pas de poulailler sans perchoir afin de respecter l’instinct naturel de ces oiseaux.

Poulailler en bois ou en pierres ?

Le bois respire tandis que la pierre est plus solide et plus pérenne. Le coût de construction d’un poulailler en bois est moindre. Le poulailler sera de taille suffisante pour que chacun ou chacune de vos races de poules ait sa place pour se percher en se serrant sans s’étouffer.

Poulailler 5 poules

Note : 4/5

139,99€

Acheter sur Amazon.fr

La surface du poulailler

Pas de poule sans balade, mais nul besoin d’avoir le parc du château de Versailles pour envisager de développer son poulailler.

Un espace au sol de 10m2 minimum par poule est requis pour que le sol herbeux se régénère et qu’elle puisse se déplacer librement.

Bien évidemment, plus l’enclos est vaste, mieux c’est, mais même un espace modeste suffit à une poule bien soignée pour être heureuse.

Attention à la chaleur en pensant à construire l’enclos avec une ombre nécessaire pour s’abriter des grosses chaleurs, par exemple des arbres ou des arbustes et en plus c’est joli !

Surface du poulailler en fonction du nombre de poules

Nombre de poulesSurface nécessairePrix moyen
2 à 3 poules3 à 4m2150 à 200 euros
4 poules5 m2180 à 250 euros
5 poules6 m2+ de 200euros

Le luxe est d’avoir un nid pour chacun, mais elles aiment tant pondre les unes sur les autres ! Une échelle, un lieu sans courant d’air et une trappe d’accès pour aller et venir et le tour est joué !

Une source de ventilation autre que la trappe d’entrée sera la bienvenue en période chaude. Celle-ci pourra être bouchée en période de grand froid.

L’enclos du poulailler

Un lieu dédié à la promenade est indispensable pour vos poules. Que ce soit un enclos limité ou un jardin entier, elles aiment vaquer, explorer dans tous les coins.

Un espace vert où gratter est proche de l’Éden pour elles : regardez-les s’affairer dans l’herbe à la recherche d’un vers de terre ou encore creuser et se frotter pour créer le fameux nid de poule, bien pratique pour se débarrasser de quelques parasites.

Et en plus les poules aiment marcher, courir, échapper à des coqs insistants ou à une rivale, alors plus grand est l’espace, plus elles s’épanouiront.

Protection de l’enclos

Attention, veillez cependant à ce qu’il y ait des limites pour les protéger des animaux errants ou d’aventures périlleuses les mettant en danger (bassin, route, …).

Pensez à des clôtures en grillage avec des mailles plus ou moins lâches en fonction de la taille de vos poules. Un coq Brahma ne se retient pas avec les mêmes mailles qu’une Sebright !

Pour éviter les renards et autres nuisibles, la meilleure solution reste un fil électrique placé à 10/15cm du sol.

poulailler en bois extérieur

Comment entretenir son poulailler ?

Nettoyez le poulailler régulièrement afin de garder cet espace propre et limiter la prolifération de poux, puces, tiques et autres parasites.

Il est recommandé de curer les pailles souillées et lorsque le temps le permet (fortes chaleurs), de passer au jet d’eau l’intérieur du poulailler.

Une fois les parois sèches, désinfectez avec un produit phytosanitaire spécifique à l’élevage.

Un entretien rigoureux permet de garder ses poules en bonne santé. La périodicité varie selon le nombre de poules résidant dans le poulailler, grosso modo tous les quinze jours ou trois semaines. Plus il sera entretenu régulièrement, plus il sera facile de le nettoyer à chaque fois.

Une fois la paille propre remise, regardez vos poules s’y installer et creuser des petites cavités pour y nicher.

Vous pouvez utiliser un produit naturel : la terre de diatomée à raison de trois fois par semaine dans le poulailler en saupoudrant un peu sur les perchoirs, pondoirs et trous où les poules aiment aller.

Les nuisibles au poulailler

En raison de l’utilisation de grains, de paille et d’eau, l’élevage attire de nombreux nuisibles. Pensez à surveiller très régulièrement la présence de souris, de rats.

N’hésitez pas à traiter aussi régulièrement que nécessaire afin d’éviter l’invasion dangereuse pour vos poules et pouvant apporter des maladies, sans compter le coûte en matière de graines dévorées !

Pour cela, utilisez des appâts appropriés vendus en jardineries ou magasins d’élevage. Variez les marques afin d’éviter toute adaptation des nuisibles à ces poisons.

Attention cependant à les cacher des pattes et becs de vos poules (par exemple, sous une boîte en bois percée de deux côtés ou sous une tuiler renversée). Le piégeage nécessite de mettre à mort l’animal en cage, c’est un moment désagréable.

Où placer la nourriture au poulailler ?

Pensez à placer l’eau et le grain de vos poules à l’abri des oiseaux du ciel et même de quelques nuisibles en plaçant les abreuvoirs et distributeurs de grains à quelques centimètres du sol, si possible dans vos bâtiments s’ils sont vastes ou sous l’abri si vous les laissez à l’extérieur.

Les voisins et mes poules

Il n’y a pas de contraintes réelles quant au voisinage. Cependant, des voisins grincheux pourraient avoir de bonnes raisons de se plaindre des chants matinaux.

Pensez à limiter le nombre de vos coqs qui aiment à se répondre dès le lever du jour afin de faciliter l’implantation de votre nouvelle petite famille !

Photos : Hkatee
Autour des animaux
Par Charles
Rédacteur animalier
Maj.03 Sep 2018
Aucune discussion Écrire un commentaire
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chat va t'mettre de bon poil !
Quelle cage choisir pour son perroquet ?
Quelle cage choisir pour son perroquet ?
Clôture électrique pour chien : infos & conseils
Clôture électrique pour chien : infos & conseils
Répulsifs naturels pour chat
Répulsifs naturels pour chat