Comment préparer la naissance des chatons ?

Pas si simple que de préparer votre chatte à la mise bas… Une bonne préparation et une surveillance particulière s’imposent pour que tout l’arrivée des chatons se fasse dans les meilleures conditions.

Préparer l’arrivée des chatons

Le premier conseil à suivre serait d’offrir à votre chatte un environnement calme et reposant. Des complications peuvent souvent apparaître lorsque les maîtres sont présents, provoquant du stresse chez le chat.

Comptez les jours : la gestation dure en moyenne 65 jours. Plus le nombre de chatons est important, plus la gestation est courte et inversement. Si au bout de ces 65 jours votre chatte n’a toujours pas commencé le travail, il est souhaitable de consulter votre vétérinaire.

Préparez-lui un nid douillet : mettez à sa disposition une caisse garnie de draps propres. Placez-la dans un endroit calme et chauffé (environ 20-25°). Si elle choisit un autre lieu, ne la contrariez pas mais rendez-le plus confortable.

Faites-lui sa toilette : si votre chatte est à poils longs, raccourcissez-les autour de la vulve pour faciliter le passage de ses bébés.

Les signes d’une mise bas imminente

Plusieurs jours avant la mise bas, la chatte va chercher un endroit où elle pourra mettre bas à l’abri de l’agitation. Elle peut parfois manquer d’appétit avant une mise bas.

Le signe le plus fort indiquant une mise bas imminente chez la chatte est la température rectale qui descend est comprise entre 37 et 38 degrés. La mise bas a alors lieu sous 24 heures.

Que faire pendant la mise bas ?

La durée d’expulsion varie de quelques minutes à 30 minutes, voire jusqu’à une heure pour le premier chaton. En général, il s’écoule de 3 à 100 minutes entre deux naissances. Ne vous inquiétez pas si le petit ne sort pas la tête la première.

Près d’un chaton sur deux naît en présentation postérieure sans difficulté particulière. Après la mise bas, la chatte déchire la poche des eaux qui entoure le chaton, sectionne le cordon ombilical qui le relie au placenta et lèche son petit.

Que faire après la venue des chatons ?

Voilà que votre chatte vient de donner naissance à ses chatons, il convient alors de surveiller la croissance des chatons et d’être aux petits soins avec la mère. Voici nos conseils suite à la mise bas du chat :

  • Nourrissez la mère à volonté : la lactation entraîne une augmentation considérable des besoins alimentaires de l’animal. Ils atteignent trois, voire quatre fois la quantité habituelle de nourriture. Si votre chatte ne retrouve pas son appétit dans les 24 heures, je vous conseille de consulter un vétérinaire, surtout si des écoulements persistent au niveau de la vulve.
  • Surveillez la croissance : le gain de poids est un excellent indicateur de santé. A la naissance, un chaton pèse en moyenne 100gr, puis il prend 10 à 15gr par jour (environ 100g par semaine). Au bout de 8 semaines, a la fin de la période de sevrage, le poids oscille entre 600 et 1000gr.

Les accessoires pour une mise bas réussie

Voici les accessoires que vous pouvez vous procurer afin de préparer la naissance des chatons et anticiper d’éventuelles complications :

  • Des serviettes propres
  • De la bétadine (pour désinfecter le cordon ombilical)
  • Des ciseaux
  • Des compresses stériles
  • Du gel obstétrical pour lubrifier les voies génitales
  • Une bouillotte

La naissance de chatons prématurés

Les chatons prématurés sont sourds et aveugles à la naissance, ils sont affaiblis. Ils ne peuvent pas réguler leur température naturellement et ont besoin de la chaleur procurée par la mère pour survivre. On parle de chatons prématurés lorsqu’ils naissent avant les 63 jours de gestation.

Sécher les chatons

Lorsque la chatte va lécher ses petits à la naissance, vous devez  sécher le chatons à l’aide d’une serviette sèche et chaude en effectuant des petits mouvements circulaires. En plus de les réchauffer, vous stimulez leur respiration, très importante pour les chatons prématurés.

  • Ne séparez pas les chatons, laissez-les ensemble afin qu’ils se réchauffent mutuellement.
  • Déposez les chatons dans un panier chaud et sec, tapissé d’une serviette ou d’une petite couverture chauffante pour que ce soit le plus confortable possible. Assurez-vous que la couverture chauffante ne soit pas directement en contact avec les chatons au risque de leur brûler leur peau. Couvrez-la sous une serviette.

Le cordon ombilical

Ne coupez pas vous-même le cordon ombilical des chatons. Il se détachera lui-même sous une dizaine de jours maximum.

Température de la pièce

La chaleur doit être constante et la température comprise entre 29 et 32°C. Dans l’idéal, vous pouvez choisir une pièce isolée qui n’est pas utilisée par le reste de votre famille.

Durant leurs trois premières semaine de vie, les chatons doivent présenter une température corporelle comprise entre 35 et 37°C.

  • Passé 2 semaines, vous pouvez baisser la température ambiante à 27°C pour que les chatons régulent eux-mêmes leur température.
  • Attention à ne pas trop chauffer : les chatons qui sont dans un environnement trop chaud vont paraître plus chauds et avoir les oreilles rouges vif. Ils vont tenter de se déplacer pour trouver un coin plus frais.

Alimentation des chatons prématurés

Vérifiez que les chatons prématurés arrivent à avoir accès au lait de leur mère : essayez d’extraire une goute de lait du téton de la mère et touchez la gueule du chaton avec votre doigt imbibé pour lui faire gouter et l’encourager à téter.

Les tétons situés à l’arrière de la chatte donnent généralement plus de lait. Assurez-vous que les chatons soient nourris souvent et suffisamment. Un chaton prématuré est totalement dépendant de sa mère et doit se nourrir toutes les deux heures.

Nourrir un chaton prématuré privé de sa mère

Nourrir des chatons prématurés nécessite d’avoir un emploi du temps peu chargé ! En effet, vous devez les alimenter nuit et jour toutes les deux heures durant la première semaine. Ils ne survivront pas autrement.

Dans ces circonstances, il est possible de trouver des associations habituées à s’occuper de chatons orphelins et / ou   prématurés. Vous pouvez aussi demander conseil à votre vétérinaire. Attention, on ne nourrira pas un chaton prématuré comme on pourrait nourrir des chatons orphelins.

Pour le chaton prématuré, on choisira du lait maternisé spécial chatons s’ils n’ont pas leur mère pour les nourrir. En cas d’urgence, le lait de chèvre peut faire l’affaire et les empêcher de se déshydrater.

Le biberon doit être propre et stérilisé, vous trouverez des biberons spéciaux pour chatons, adaptés à leur morphologie.

Quantités de lait pour nourrir un chaton prématuré

Le chaton prématuré doit téter régulièrement, à raison de 5 à 10 minutes par prise, jour et nuit.

Âge du chatonQuantité de lait
1 à 3 jours2,5ml de lait toutes les 2 heures
4 à 7 joursEntre 2,5ml et 5ml de lait, 10 à 12 fois par jour
6 à 10 jours5 à 7,5ml de lait dix fois par jour
11 à 14 jours10 à 12,5ml de lait toutes les trois heures
2 à 3 semaines10ml de lait 8 fois par jour
3 à 6 semaines12,5 à 25ml de lait trois à quatre fois par jour + introduction à l’alimentation solide

Gestes et posture pour nourrir des chatons prématurés

Si vous nourrissez vous-même un chaton, il convient de le mettre sur le ventre de la même manière que s’il tétait sa mère.
Vous pouvez introduire un bout de doigt dans sa petite gueule afin de lui insérer la tétine du biberon.

Laissez-le téter jusqu’à ce que son ventre soit arrondi, sans être tendu ou ballonné. La plupart des chatons s’endorment en tétant lorsque leur estomac est plein. Retirez alors doucement la tétine et remettez le dans son lit.

Il est important, comme on le fait avec les nourrissons, de faire roter un chaton prématuré. Il suffit de le poser sur votre épaule de manière à ce que sa gueule se retrouve près de votre oreille, et sa queue vers votre poitrine.

Caressez doucement son dos jusqu’à ce que vous l’entendiez éructer.

Le chaton ne veut pas téter, que faire ?

Si le chaton prématuré ne veut pas téter (ce qui arrive chez certains chatons car leur réflexe de succion est faible), vous pouvez utiliser une seringue pour vous aider à le faire manger. Laissez tomber quelques gouttes sur sa langue pour lui provoquer une réaction.

Ne donnez pas plus de quelques gouttes de lait au risque de l’étouffer ou de lui provoquer une pneumonie.

Stimuler un chaton prématuré à faire ses besoins

Certains chatons prématurés ne font pas naturellement leur besoin, laissant leur vessie et leurs intestins se remplir jusqu’à ce que la mère lèche leurs parties génitales. Cette attitude est adoptée pour ne laisser aucune trace aux prédateurs.

Dans ce cas de figure, lorsque le chaton est privé de sa mère, c’est à vous que revient la tâche de stimuler manuellement le chaton avec vos mains :

Prenez un coton humidifié avec un peu d’eau tiède et essuyez doucement l’anus du chaton pour imiter le léchage de sa mère. Ce stimuli devrait alors pousser le chaton à faire ses besoins.

Avant de remettre le remettre dans son lit, essuyez-le avec un torchon propre.

Réalisez ce gestes à raison de 3 à 4 fois par jour.

Autour des animaux
Par Charles
Rédacteur animalier
Voir les 1 discussions Écrire un commentaire

Un commentaire sur : Comment préparer la naissance des chatons ?

  1. J’ai une chatte qui attend des petites, mais elle a des vers plats (ceux que l’on appellent des « grains de riz »). Puis-je lui donner de la terre diatomé comme vermifuge sans compromettre sa grossesse qui est quand même très avancée ?
    Cette chatte a été abandonnée sur le devant ma maison par une personne inconnue. Merci de me répondre.

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *