Comment devenir Petsitter ? — Autour Des Animaux
Comment devenir Petsitter ?

Comment devenir Petsitter ?

Vous aimez aimez les animaux, les chouchouter, les câliner, prendre soin d’eux au point de vouloir consacrer du temps aux animaux des autres ? Alors le métier de pet sitter est peut-être une opportunité pour vous. Dans cet article, nous vous guiderons pas à pas sur les obligations légales d’un petsitter, les qualités requises, les formations à suivre pour obtenir son certificat de capacité (CCAD).

Quel est le rôle d’un petsitter ?

Le pet sitter est un professionnel qui s’occupe de garder un ou plusieurs animaux lorsque ses maîtres sont absents. En général, il s’agit de s’occuper de l’ animal pendant quelques jours, parfois quelques semaines. Pendant cette absence, le petsitter a plusieurs missions possibles en fonction de l’animal qui lui est confié. Il doit notamment le nourrir, jouer avec, le promener, parfois lui administrer des soins, vérifier que la litière pour le chat ou les rongeurs est propre. Mais il doit aussi leur donner de l’affection et leur apporter une présence afin que l’animal ne se sente pas abandonné par son maître.

Certains pet sitters acceptent de rendre de petits services comme relever le courrier, arroser les plantes.

Comment devenir pet sitter ?

chien qui est en promenade avec son maître

Il est possible de devenir pet sitter en obtenant un certificat de capacité des animaux de compagnie d’espèces domestiques (CCAD). Ce document suffit pour exercer l’activité de garde d’animaux. Il atteste que vous disposez des connaissances nécessaires et indispensables pour gérer les besoins biologiques et physiologiques des animaux de compagnie et que vous avez les aptitudes requises pour exercer les activités suivantes :

  • la vente d’animaux domestiques (vendeur en animalerie par exemple),
  • prendre en charge le transport d’animaux domestiques (ambulancier animalier, taxi animalier, …),
  • la garde d’animaux domestiques (garde en famille d’accueil, garde à domicile, service chenil).

Il est à noter qu’un pet sitter peut s’occuper uniquement d’animaux domestiques dont la liste est fixée sur l’arrêté du 11 août 2006.

En France, l’activité de garde / pension d’animaux ne peut s’exercer que si au moins une personne en contact avec ces animaux possède bien le CCAD. Entre qualifications, infrastructures et un peu de paperasse, l’administration vous demandera de montrer patte blanche avant de vous laisser le droit d’exercer ce métier.

Notez aussi que l’activité de garde d’animaux est subordonnée à la mise en place et à l’utilisation d’installations conformes aux règles sanitaires et de protection animale. Et le petsitting alors ? De nombreux particuliers offrent leurs services dans ce domaine. Ils ne sont pas forcément réglementés, mais doivent être déclarés par l’employeur.

Comment obtenir le CCAD ?

Pour obtenir votre certificat de capacité animalier, vous devez suivre une formation proposée un organisme agréé qui vous délivrera une attestation ou diplôme.

Il suffit de vous rapprocher du Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA) le plus proche de chez vous pour vous former pour chaque catégorie animalière choisie, que ce soit une ou plusieurs, il y a un nombre d’heures défini. Cette formation est payante et peut être prise en charge selon le centre de formation auprès duquel vous êtes rattaché.

Adresser une demande d’obtention auprès de la DDPP ou de la DDCSPP

Pour obtenir votre CCAD et devenir pet sitter, vous devez adresser une demande d’obtention du certificat de capacité animalier dans le département du lieu où vous souhaitez exercer cette activité. Il faut vous adresser auprès de la DDPP (direction départementale de la protection des populations) ou de la DDCSPP (direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations). Voir les coordonnées sur le site de la DGCCRF.

Pièces et justificatifs à fournir pour l’obtention du CCAD

Vous devez joindre au formulaire délivré par la DDPP ou la DDCSPP les pièces justificatives suivantes :

  • Attestation de connaissance des espèces dont vous souhaitez vous occuper.
  • La copie d’un diplôme ou d’une certification délivrée par un organisme agréé.
  • Une expérience professionnelle d’au moins trois ans d’activité principale.

Pour éviter la suspension voire la suppression par le Préfet de votre certificat, vous avez l’obligation d’actualiser vos connaissances sur les espèces pour lesquelles vous l’avez obtenu . Cette démarche doit être effectuée tous les 10 ans maximum.

Statut, salaire et assurance d’un pet sitter

Pour exercer le métier de pet sitter, vous devez disposer d’un titre ou d’une certification professionnelle enregistrés au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Le statut d’auto-entrepreneur est le plus répandu et le plus simple à obtenir pour la garde d’animaux, mais les démarches pour devenir pet sitter en auto entreprise sont :

  • Son code APE est généralement le 96.09Z – Autres services personnels n.c.a. (non classés ailleurs),
  • Le plafond de chiffre d’affaires à ne pas dépasser annuellement est de 72 500 €,
  • Le montant des cotisations sociales est de 22 % du chiffre d’affaires,
  • Le revenu mensuel varie en fonction des prestations proposées et des animaux gardés.

Le salaire d’un petsitter

Le salaire du petsitter dépend des animaux gardés, du nombre d’heures travaillées et de sa grille tarifaire. Elle varie notamment en fonction du lieu dans lequel il exerce. Voici les prix constatés :

  • Garde d’un chien au domicile des clients : 10 à 15€ pour une visite d’environ 30 minutes,
  • Garde d’un oiseau ou de poissons au domicile des clients : environ 8 €,
  • Garde d’un chien en pension : environ 15 à 25 €/jour,
  • Garde d’un petit rongeur en pension : 7 €/jour.

Souscrire une assurance pour la garde d’animaux

L’assurance responsabilité civile professionnelle (RC Professionnelle) garantit la prise en charge des frais liés aux dommages à des tiers causés par les animaux dont vous avez la garde.

Comment un petsitter peut-il obtenir de nouveaux clients ?

Un pet sitter doit mettre en oeuvre un plan d’action stratégique pour trouver de nouveaux clients.

1) Créer son profil sur les sites spécialisés
Il existe plusieurs sites Internet spécialisés qui mettent en relation propriétaires d’animaux et pet sitters dans toute la France. Créez votre profil de pet sitter pour trouver de nouveaux clients.

2) Créer son profil sur les réseaux sociaux
Attirez de potentiels clients en augmentant votre visibilité sur les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, Twitter ou encore LinkedIn. Alimentez régulièrement vos fils d’actualités en postant du contenu pertinent pour vos futurs clients.

3) Créer votre site Internet
C’est l’étape indispensable pour présenter votre activité. Le site internet augmente votre visibilité sur les moteur de recherche , présente en détail votre activité et devient force persuasive pour de nouveaux clients.

4) Distribuez des flyers, affiches et cartes de visite
Rendez vous chez les vétérinaires proches de chez vous tout en restant dans un périmètre raisonnable, ainsi que dans les animaleries et salons de toilettage et demandez l’autorisation d’afficher vos flyers.

Source(s) : Pole-emploi
Photos : A.Stock
0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *