Puces du chat : traitement et conseils

En europe, les puces infectent fréquemment les animaux domestiques dont le chat. Un chat infesté par les puces n’est pas une urgence à proprement dit, mais il convient de traiter votre chat rapidement car les puces peuvent transmettre des maladies ou causer des allergies tant à votre animal qu’à l’homme.

Qu’est-ce qu’une puce ?

Les puces sont des parasites externes d’environ 2mm (classées dans les insectes) piqueurs-suceurs de sang. Les puces infestent les animaux (mammifères dont l’homme et les oiseaux). Elles se nourrissent du sang des porteurs et peuvent facilement changer d’une cible à l’autre et véhiculer des maladies ou causer des allergies.

Nos animaux domestiques, chiens, chats, rats, souris, furets… peuvent être porteurs de puces et il convient alors de les traiter rapidement pour éviter tout danger sur leur santé.

La plupart du temps, c’est la « puce du chat » qui infeste les carnivores. Il s’agit d’une espèce de puce cosmopolite pouvant se nourrir sur les chats mais aussi sur tous les autres mammifères.

Une puce femelle peut pondre jusqu’à 40 ofeurs par jour sur une durée de 60 à 100 jours.

Les maladies causées par les puces

Mêmes si beaucoup de chats « tolèrent » les puces, ces parasites provoquent la plupart du temps des démangeaisons chez le chat, mais peuvent aussi développer des maladies chez votre félin.

Dermatite par allergie aux piqûres de puces

La dermatite par allergie aux piqûres de puces provoque une réaction chez le chat en causant de fortes démangeaisons. C’est une dermatose prurigneuse souvent rencontrée chez le chat et le chien.

Symptômes :

  • Le chat présente des dépilations causées par le léchage aux lombes, à l’abdomen et sur les cuisses.
  • La présence de petites croûtes au niveau du cou et du dos.
  • La présence de plaies érosives.

Mycroplasmose

La mycroplasmose est une maladie infectieuse provoquée par une bactérie qui parasite les globules rouges chez le chat.
Les mycroplasmes seraient transmis par les puces et les tiques de chats en chats, par morsure ou griffure lors de bagarres.

Symptômes :

On observe des signes d’abbatement, d’anorexie, d’amaigrissement, des muqueuses pâles et des vomissements accompagnés de fièvre.

Le diagnostic se fait par un examen vétérinaire pour confirmer ou non la présence des mycroplasmes.

Ténia (Dipylidium caninum)

Dipylidium caninum est le ténia le plus fréquent chez les chats. Plus les chats ont de contacts avec leurs congénères extérieurs à la maison, plus le risque d’infectio aux puces (et donc au ténia) est élevé.

Symptômes

Le chat qui développe le ténia peut présenter des troubles digestifs : diarrhées et vomissements affectant son état général. Le chat peut également se mettre à se lécher les zones anales.
Le traitement contre le ténia est effectué à l’aide de vermifuges actifs sur les vers plats, vendus en comprimés ou pâtes.

Autres infections et allergies causées par les puces

Les puces peuvent provoquer des lésions croûteuses au niveau du coup, de la base de la croupe et de l’abdomen. Des réactions allergiques peuvent être le signe d’un infection aux puces : elles se traduisent par des démangeaisons violentes et une dépilation importante, et dans les cas les plus grave d’une anémie.

Transmission des puces du chat à l’homme

Les puces peuvent tant infecter les hommes que les chats. La puce du chat Ctenocephalides felis est très mobile et change facilement de porteur, pouvant contaminer l’homme et lui transmettre le typhus (panleucopénie féline), la maladie des griffes du chat ou encore le ténia.

On ne ressent pas la piqûre d’une puce, mais plus particulièrement la salive allergisante provoquée par sa morsure. On observe ces réactions causées par une allergie aux puces chez l’homme :

  • Prurits accompagnés de démangeaisons sévères.
  • Gonflement causée par une réaction allergique locale. La sensation de brûlure se fait ressentir.
  • Apparition de fièvre en cas d’infection.
  • Anémie dans les cas les plus graves.

Dans tous les cas il convient de consulter votre médecin afin d’éviter toute complication.

Coment traiter une piqûre de puce chez l’homme ?

Si vous venez de vous faire piquer par une puce, vous pouvez réaliser quelques gestes simples afin de traiter cette infection :

  • Nettoyez les endroits où la puce à piqué avec de l’eau savonneuse.
  • Désinfectez en utilisant un antiseptique sur les zones concernées.

Si vous présentez des réactions cutanées intenses, des antihistaminiques peuvent soulager rapidement vos symptômes.

Mesures de prévention contre les puces

Pour éviter la prolifération des puces dans votre habitat ou sur vos animaux domestiques, quelques mesures simples peuvent être mises en place :

  • Utilisez de la terre de diatomée comme produit naturel pour lutter contre les puces. La terre de diatomée peut s’utiliser dans votre intérieur (sur les tapis, moquettes, vêtements, rideaux, canapés, etc…) et neutraliser les puces grâce à son haut pouvoir asséchant. Cette poudre, de couleur blanchâtre, peut également s’utiliser saupoudrée sur le pelage de votre chat pour le débarasser des puces.
  • Munissez-vous de produits anti-puces naturels dans l’idéal.
  • Appliquez le traitement anti-parasitaire prescrit par votre vétérinaire sur votre chat.

Lorsque vous traitez votre chat contre les puces, il convient également de bien nettoyer votre intérieur et d’éliminer tous les oeufs pondus par les puces, sinon celles-ci prolifereront à nouveau dans votre habitat et continueront d’infester vos animaux. Les puces se logent souvent sur les tapis, moquetes et literies.

chat qui se gratte contre les puces

Repérer la présence de puces

Pour savoir si votre chat est infesté par des puces, il suffit d’observer le comportement de votre chat en vérifiant qu’il ne se gratte pas fréquemment.

Vous pouvez également repérer des puces sur votre chat en observant les racines de ses poils : les puces émettent des déjections qui forment de petits grains noirs.

  • Brossez votre chat à l’aide d’un peigne fin et appliquez un coton humide sur le peigne.
  • Si le coton prend une couleur rouge/brune, votre chat est sûrement infecté par les puces.

Il est parfois difficile de repérer les puces car elles sont très mobiles. Mais observez les zones autour du cou, de la queue et du ventre, endroits où elles sont le plus souvent repérées.

Traiter le chat contre les puces

Il existe plusieurs solutions pour tuer les puces qui ont infesté votre chat. Nous vous proposons ci-dessous une liste de remèdes maison naturels ou de solution prêtes à l’emploi vendues par votre vétérinaire ou disponibles en animaleries.

Le bicarbonate de soude

Vous pouvez saupoudrer une cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire sur le pelage de votre animal. Brossez-le afin de bien répartir cette poudre.
Laissez agir le bicarbonate de soude pendant environ 2 heures environ : elle va assécher naturellement les puces présentent sur votre chat. Lavez ensuite votre chat, rincez-le et séchez-le soigneusement.

La terre de diatomée

Comme nous l’avons vu plus haut dans cet article, la terre de diatomée permet d’agir comme anti-puces naturel. Pour traiter votre habitat contre les puces, vous pouvez créer un anti puces naturel en spray :

  • Mélangez une cuillère à soupe (environ 5gr) de terre de diatomée à un litre d’eau.
  • Remplissez une bouteille spray.
  • Pulvérisez cet antiparasitaire naturel sur les lieux où votre chat à l’habitude d’aller.

Sceau terre de diatomée 4kg

Note : 5/5

44,90€

Acheter sur Amazon.fr

Piège au liquide vaisselle

Vous pouvez créer un piège à puces au liquide vaisselle :

  • Remplissez un bol avec un mélange d’eau chaude et de liquide vaisselle.
  • Placez le bol dans une pièce de votre maison où les puces sont installées.

Installez idéalement ce mélange la nuit car les puces sont des insectes noctures.

Le mélange liquide vaisselle et eau agit comme une colle et piège les puces. Répétez tous les jours cette astuce avec un nouveau mélange.

Le citron

Le citron est un remède naturel pour luter contre les puces.
Vous pouvez fabriquer un spray à base de citron pour traiter les endroits infestés.

  • Coupez un citron en tranche et portez-les à ébulition avec un litre d’eau.
  • Laissez reposer 6 heures et versez dans un pulvérisateur.
  • Varporisez le mélange sur les zones infestées.

Les antiparasitaires vétérinaires

Il existe des produits antiparasitaires pour venir rapidement à bout des puces. Ces produits ont une action immédiate ou préventive selon l’antiparasitaire choisi.

Antipuces Frontline Combo

Note : 4/5

22,09€

Acheter sur Amazon.fr

La plupart du temps, ces produits permettent de venir à bout rapidement des puces présentent sur votre chat. Mais il convient de traiter également votre intérieur comme nous l’avons-vu ci-dessus afin d’éliminer toutes les puces susceptibles de contaminer à nouveau vos animaux.

Photo: shewood
Autour des animaux
Par Charles
Rédacteur animalier
Maj.06 Déc 2018
Aucune discussion Écrire un commentaire
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chat va t'mettre de bon poil !
Quelle cage choisir pour son perroquet ?
Quelle cage choisir pour son perroquet ?
Clôture électrique pour chien : infos & conseils
Clôture électrique pour chien : infos & conseils
Répulsifs naturels pour chat
Répulsifs naturels pour chat