Mettre sa tortue dans un terrarium ?

0

Les espèces de tortues tropicales et, dans certains cas, les espèces méditerranéennes plus sensibles comme Tetsudo graeca, pour qui les hivers de certaines régions sont trop long, doivent passer une partie ou l’essentiel de l’année en terrarium.

Des éleveurs parviennent à élever des tortues terrestres tropicales en intérieur, mais il faut alors investir dans des éclairages diffusant des UV puissants et de bonne qualité.

Le terrarium

Le terrarium à tortues peut être un terrarium classique, mais ils sont souvent adaptés uniquement aux juvéniles et aux très petites espèces terrestres de moins de 20cm, car il est rare de trouver des terrariums standard de plus de 120cm. Au-delà, il faut souvent le fabriquer soi-même, si possible en bois ou, dans le cas de grosses espèces de plus de 40 cm de carapace, consacrer tout ou une partie d’une pièce qui deviendra un terrarium géant.

Le terrarium pour tortues doit comporter une surface au sol importante, et là encore certains terrariums standard sont trop peu profonds.

Il doit bien être aéré, ce qui pousse certains éleveurs à installer des terrariums ouverts, sans plafond, ressemblant davantage à un enclos d’intérieur. Cela facilite aussi le travail dans le terrarium, mais nécessite des chauffages plus puissants, en raison de la forte déperdition de chaleur.

Le sol doit être recouvert d’un substrat hygiénique, qui supporte l’humidité si elle doit être élevée. On dispose un abri, car les tortues ont besoin de se réfugier dans un endroit sombre.

Photo: Faithenfire
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *