L’apithérapie pour soigner son chat

L’apithérapie est une médecine naturelle permettant de soigner les humains et les animaux grâce aux produits issus de la ruche. Cette médecine des abeilles est ancestrale et utilise les produits des abeilles. Sa pratique est intimement liée à celle de l’apiculture.

La ruche est une véritable pharmacie dans laquelle on peut trouver de nombreux produits pour soigner son chat.

Le plus souvent, l’apithérapie est connue pour son utilisation externe (miels, propolis) permettant de traiter les plaies ou les inflammations buccales. Pour l’incorporer à l’alimentation du chat, nous disposons de deux produits très actifs : le pollen frais et la propolis, présentés ci-dessous.

Le pollen frais

Le pollen frais est congelé dès le jour de sa cueillette en ruche et contient à l’état natif tous les ingrédients végétaux :

  • 20% d’ex­cellentes protéines,
  • 27% de glucides qui jouent un rôle de prébiotiques,
  • 5% de lipides,
  • Mais aussi des enzymes et toute une panoplie de vitamines.

On utilisera le pollen frais comme un « coup de fouet » sans dan­ger après une maladie ou une opération chirurgicale, à raison d’une cuillérée à thé par jour.

Certains pollens sont âcres et le chat s’en méfiera. En cas d’échec avec votre chat, ce sera pour vous l’occasion de finir la boîte, pour votre plus grand bien.

La propolis

La propolis est au départ cette « colle » qui recouvre les bour­geons au printemps (bourgeons de marronniers, de pommiers…) et qui les protège de l’eau, du gel, mais aussi des insectes préda­teurs qui s’y engluent et des bactéries qui n’y résistent pas.

C’est donc une substance poisseuse et bactéricide très complexe (d’autant que chaque arbre produit une propolis pro­pre) qui comprend :

  • 55% de substances résineuses,
  • 30% de cire rajoutée par l’abeille,
  • 5 à 10% d’huiles essentielles (une trentaine),
  • 5% de pollen collé là par hasard,
  • et 5% de substances diverses.

Chez le chat, on peut intégrer à ses gamelles un mélange de propolis et de charbon végétal, en particulier pour réguler la digestion, et renforcer le système immunitaire.

De nombreuses études montrent que la propolis par voie orale à fortes doses permet de ralentir nettement le développement de tumeurs, en tout cas chez le rat et chez l’homme. Pourquoi pas chez le chat ?

Autour des animaux
Par Charles
Rédacteur animalier
Article mis à jour le 14 Oct 2018
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chat va t'mettre de bon poil !