Toilettage du chat : comment le toiletter ?

Toilettage du chat : comment le toiletter ?

Que vous soyez l’heureux propriétaire d’un chat de concours un d’un magnifique chat de gouttière, entretenir sa fourrure ne peut lui faire que du bien. Outre l’aspect esthétique, un beau poil est aussi un signe de bonne santé. Les chats à poils longs doivent être toilettés régulièrement, de même que les chats âgés, obèses ou malades, qui ont besoin que vous les aidiez à garder un beau poil. Bien toiletté, votre chat répandra également moins de poils dans la maison.

Habituer son chat au toilettage

Chat qui se fait brosser sur sa maîtresse

Le toilettage de votre chat est une partie importante de ses soins. Les chats qui ont été toilettés dès leur plus jeune âge s’adaptent facilement au toilettage, laissant la brosse passer sur eux sans aucune résistance. Pour les autres, il faut les aider à s’habituer au processus. Commencez par un renforcement positif : offrez-lui une friandise après chaque séance et donnez-lui beaucoup d’éloges verbaux.

Lorsque vous continuez à toiletter votre chat, veillez à le faire lentement et en douceur. Parlez doucement et avancez lentement lorsque vous le brossez ou lui coupez les griffes. Cela contribuera à donner à votre chat un sentiment de sécurité. Vous pouvez également lui présenter chaque outil de toilettage un par un et lui laisser le temps de s’y habituer avant de continuer. Un comportement calme et de la patience sont essentiels pour habituer votre chat au processus de toilettage.

Choisissez un endroit sûr et bien éclairé pour le toiletter. Vous pouvez le brosser et le nettoyer à même le sol, sur une surface antidérapante, ou bien poser votre chat sur vos genoux. Caressez-le doucement et calmement, jusqu’à ce qu’il se détende. Placez une main sur son thorax pour éviter qu’il se sauve.

Le toilettage des chats à poils longs nécessitera davantage de temps, et il vous faudra prêter une attention particulière aux zones situées sous les coudes et sous la queue. Un brossage vers l’arrière permettra d’éliminer les poils morts. Pensez à ajouter un peu de talc non parfumé pour favoriser le démêlage.

Pourquoi faut-il toiletter son chat ?

Chat qui est en train de se faire brosser tranquillement

Le toilettage d’un chat est bénéfique pour sa santé à long terme et peut contribuer à réduire la probabilité de développer des problèmes de peau. Le brossage permet d’éliminer l’excès de poils, la saleté et les débris qui pourraient autrement provoquer une irritation ou une infection. En outre, les chats qui sont régulièrement toilettés ont un pelage plus sain et plus doux, ce qui peut améliorer leur confort et réduire les épisodes de mue dans la maison.

Enfin, le toilettage peut être l’occasion de créer un lien entre l’animal et son maître, les deux se sentant à l’aise dans un contact physique étroit, tout en offrant un renforcement positif. En définitive, le toilettage est un élément important du maintien du bien-être de votre chat.

À quelle fréquence toiletter son chat ?

Un chat à poils longs qui se fait toiletter

Un toilettage régulier est nécessaire pour prendre soin de votre chat. Selon s’il a les poils longs ou courts, vous devrez peut-être adapter son programme de toilettage. Les chats à poils longs doivent être toilettés quotidiennement avec une brosse et un peigne. Les chats à poils courts peuvent se contenter d’un brossage une ou deux fois par semaine, mais vous devez également vérifier leurs griffes régulièrement.

Le toilettage permet également de réduire la perte de poils et d’autres problèmes qui peuvent être inconfortables pour votre animal, comme la formation de noeuds.

Lorsqu’ils vivent en appartement, les chats n’ont pas besoin d’un brossage intensif car ils sont rarement exposés aux parasites et aux particules extérieures. Par conséquent, leur pelage reste propre. Néanmoins, si votre chat est autorisé à sortir fréquemment, vous devez le brosser plus souvent, au moins une ou deux fois par semaine car cela permet non seulement de le nettoyer, mais aussi de contrôler l’état de sa peau ou de son pelage.

Quelles brosses choisir pour son chat ?

Un chat en train de se faire brosser et qui apprécie cela

Lorsqu’il s’agit de toiletter votre chat, rien n’est plus important que de choisir les bons outils pour ce travail. Selon la longueur de la fourrure de votre chat, différentes brosses vous permettront d’obtenir les meilleurs résultats. Les chats à poils courts ont besoin de brosses à poils doux, tandis que les félins avec un poil mi-long nécessitent un peigne à dents espacées.

Brosse pour chat à poils courts Furminator®
Brosse pour chat à poils courts Furminator®
18,29€Amazon
Brosse pour chat à poils longs
Brosse pour chat à poils longs
14,99€Amazon

Ceux qui ont des chats à poils longs doivent utiliser un peigne à dents larges, une brosse en poils de sanglier ou même des accessoires de démêlage spéciaux. Référez-vous au tableau ci-dessous pour obtenir des recommandations sur les accessoires à utiliser en fonction des besoins de votre animal.

Type d’accessoirePoil courtPoil mi-longPoil long
Peigne à dents rapprochées
Peigne à dents espacées
Gant de brossage en caoutchouc
Talc
Brosse douce
Coupe-ongles
Lingettes nettoyantes
Peigne à puce

Conseil pour entretenir le poil de son chat

Souvenez-vous que le poil de votre chat est un livre ouvert sur son état de santé : il suffit que votre chat soit carencé, fatigué, qu’il ait une chute hormonale ou des parasites pour que la qualité de son poil en soit affectée. Voici nos conseils pour qu’il ait un poil impeccable :

Qui dit beau poil dit bonne alimentation, c’est à dire une alimentation pour chat équilibrée. Votre chat, en bon carnivore qui se respecte, a besoin de protéines, de matières grasses, d’hydrates de carbone, de vitamines et de minéraux. Mais le chat a un besoin en protéines deux fois supérieur à celui de l’homme et du chien donc choisissez-lui une alimentation de qualité. Les professionnels des concours de beauté félins préconisent de donner à son chat un mélange de viande rouge crue, d’abats et de croquettes professionnelles.

Brossez-le régulièrement afin de lisser et aérer sa fourrure tout en éliminant les poils morts. La fourrure du chat se compose de trois couches : le poil de jarre, le poil de garde intermédiaire et le sous-poil qui est le plus important.

Lavez votre chat à condition que ce ne soit pas un calvaire pour lui. Baignez-le à l’eau tiède et avec des produits adaptés à sa race.

Faut-il donner un bain à son chat ?

Chat qui se fait laver dans une douche

Il est bien connu que les chats n’aiment pas l’eau. Bien que certains félins soient habitués à l’eau depuis leur plus jeune âge, ce qui les rend moins réticents à faire un plongeon dans la baignoire, cela reste exceptionnel.

Donner un bain à son chat doit être occasionnel. Le laver de cette façon peut assécher sa peau et priver sa fourrure de ses huiles naturelles, réduisant ainsi ses effets protecteurs.

Pour éviter les mauvaises odeurs persistantes, utilisez plutôt un shampooing sec pour félins. Ce produit est idéal pour les chats qui n’aiment pas les bains et ne doit être utilisé qu’occasionnellement.

Comment donner un bain à son chat ?

Lorsque donner un bain à votre chat devient la dernière option, il existe plusieurs manières de s’y prendre pour garantir une expérience optimale et sûre pour vous et votre félin.

Votre chat n’est pas habitué à l’eau et cet élément lui provoque du stress. Il faut donc l’y habituer petit à petit et de manière « douce ». Pour cela, commencez par le laisser dans son environnement habituel (évitez donc la salle de bain pour ne pas le stresser) et humectez-le d’eau à l’aide d’une éponge ou d’un gant. L’objectif est de l’habituer progressivement à l’eau, sans l’effrayer.

Mettez de l’eau tiède dans le fond de la baignoire, du bac à douche, d’un évier ou encore une bassine. Déposez votre chat dedans et mouillez-lui le dos avec un récipient, en évitant le contact avec les yeux et oreilles. Frottez doucement sur les parties sales. Rincez par la suite en vérifiant bien qu’il ne reste pas de shampoing sur son corps.

Enfin, il est temps de sécher votre chat. Utilisez une serviette douce et tapotez-le délicatement plutôt que d’utiliser le bruit fort d’un sèche-cheveux, qui pourrait provoquer la panique chez votre animal.

Couper les griffes de son chat

Geste pour couper les griffes de son chat

Si votre chat est un « chat d’extérieur » qui a l’habitude de sortir, il ne faut pas lui couper ses griffes. Dans la nature, ses griffes sont son seul moyen de défense. Il s’en servira notamment pour grimper et s’enfuir si un danger se présentait à lui.

En général, il n’est pas nécessaire de couper les griffes de son chat, car il s’occupe lui-même de leur entretien en se « faisant » les griffes régulièrement. Mais il y a quelques cas particuliers où les griffes de votre chat méritent votre attention, et où vous devrez les lui couper pour son bien.

Même avec les griffes coupées, votre chat n’aura pas perdue l’envie de faire ses griffes. Vous devez lui fournir un griffoir pour chat ou un arbre à chat.

Utilisez un petit coupe-ongles spécial chat, et non des ciseaux ou votre propre coupe-ongles, qui risqueraient de fendre sa griffe.

Placez-vous derrière votre chat, tenez-le bien et attrapez l’une de ses pattes. Appuyez doucement sur l’un des coussinets jusqu’à ce que la griffe sorte. Coupez l’extrémité transparent de l’ongle, en suivant un angle de 45°. Attention, n’approchez pas de la partie rosée de la griffe qui correspond à la racine : elle contient des vaisseaux sanguins et des nerfs. Toucher à cette région lui ferait mal et provoquerait des saignements. Il suffit de retirer un petit morceau de l’extrémité cornée de la griffe.

0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *