Chiot : première visite chez le vétérinaire : nos conseils — Autour Des Animaux

Première visite du chiot chez le vétérinaire

La première visite chez le vétérinaire est un moment important tant pour votre chiot que pour vous. Le stress occasionné par cette consultation et son premier vaccin peut lui laisser un mauvais souvenir. Voici nos conseils pour qu’elle se déroule dans les meilleures conditions possibles.

L’âge de sa première visite chez le vétérinaire

C’est à 2 mois, soit 8 semaines que vous pouvez présenter votre chiot à un vétérinaire. N’oubliez pas de préciser lorsque vous prenez rendez-vous qu’il s’agit de sa première consultation. C’est une visite indispensable qu’il faut programmer dès que vous adoptez votre chiot.

Les chiots forgent leur immunité à de nombreuses maladies grâce aux anticorps contenus dans le lait maternel. Cependant, cette protection naturelle n’est pas éternelle, et il convient de le faire vacciner au-delà de ses deux mois.

Se préparer à la première visite

chiot bouledogue

C’est un moment très important pour vous et votre chien. En effet, si vous ratez les présentations (stress notamment), votre chien deviendra difficile pour aller chez le vétérinaire, il est donc préférable de tout faire pour que les choses se déroulent correctement.

Emportez avec vous son certificat et son pedigree s’il en possède. Nous vous conseillons d’apporter tous les documents fournis par l’éleveur s’il vient d’un élevage. Lorsque vous sortez de votre domicile, profitez-en pour parler calmement à votre chien. Vous pouvez commencer à l’habituer à une cage de transport si vous le conduisez en voiture.

Lorsque vous vous installerez dans la salle d’attente chez le vétérinaire, nous vous conseillons de rester un peu à l’écart afin d’éviter le stress occasionné par les autres animaux sur votre chien.

Profitez de cette première visite pour parler de son alimentation et des soins quotidiens à lui apporter, de la stérilisation, des différents parasites du chien, etc… Le vétérinaire vous indiquera le poids et la taille de référence selon la race et le sexe de votre chiot.

Le vaccin

Le premier vaccin consiste en une seule injection pratiquée dans la peau du coup qui n’est pas douloureuse. Ils permettent la vaccination contre la parvovirose (maladie infectieuse, le parvovirus canin), l’hépatite de Rubarth (maladie infectieuse qui touche le foie, les reins, les yeux et les poumons du chien), la leptospirose (affection transmise entre chiens, notamment par l’urine), la maladie de Carré (inflammation des muqueuses).

Le chiot risque d’être un peu abattu pendant les deux jours suivants. Protégé par des vaccins précoces, votre chiot pourra côtoyer d’autres chiens une semaine après son premier vaccin. Un rappel est à prévoir vers l’âge de 11 à 13 semaines, puis un autre vers 15 à 17 semaines.

Vermifuge

Le chiot est vermifugé dans les 48 heures suivants cette première visite. Il doit être vermifugé tous les mois jusqu’à atteindre ses 6 mois.
Par la suite, on vermifuge un chien deux fois par an afin d’éviter les risques de développement de vers dans son système digestif et pour le protéger de certaines maladies.

Coût de la première vaccination

Selon le professionnel de santé que vous choisissez, les prix varient du simple au double : de 30 à 60 euros.

Certains vétérinaires proposent un forfait pour les premières vaccinations incluant vermifuge, vaccinations, rappels, identification et stérilisation pour 200 euros.

Identification par une puce

La loi exige que tous les chiens présents sur le territoire doivent être identifiés par puce électronique (depuis 2012, les chiens ne sont plus tatoués). Elle sera également obligatoire si vous envisagez de voyager avec votre chien. L’éleveur doit déjà avoir fait posé la puce sur votre chiot avant son adoption.

Cette petite puce électronique se situe sous la peau, au niveau du cou ou derrière l’oreille de l’animal. Pour pouvoir lire une puce électronique, il suffit de vous rendre dans une Animalerie (la plupart possède désormais des lecteurs de puces), et chez votre vétérinaire.

3 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *