Chien qui a peur du vétérinaire : comment le calmer ? — Autour Des Animaux
Peur du vétérinaire : comment calmer son chien ?

Peur du vétérinaire : comment calmer son chien ?

Il convient avant tout de savoir pourquoi notre chien si joueur et câlin tremble de frayeur dès qu’il se rend chez le vétérinaire. Reportez vous à votre propre expérience, quand vous allez à l’hôpital vous sentez rapidement une odeur spécifique pas forcement agréable. C’est identique pour votre chien. Son odorat très développé va tout de suite être agressé par des odeurs inhabituelles. Il est presque propulsé dans un monde inconnu où il va être manipulé. On va l’ausculter et/ou le vacciner, c’est à dire lui faire des piqûres, bref tout ce qu’il n’apprécie pas vraiment. Il se passerait volontiers de ce genre d’attentions prodiguées en plus par une personne qu’il ne connaît pas. Par la suite les autres visites seront toujours assimilées à des moments particulièrement contraignants et éprouvants.

Comment calmer son chien avant une visite chez le vétérinaire ?

Il est primordial que votre attitude soit détendue et confiante. Ce n’est pas toujours facile quand la visite a pour but une intervention chirurgicale et c’est bien compréhensible. Cependant votre chien va ressentir votre stress ce qui va « l’agiter et l’inquiéter » comme le précise la clinique vétérinaire Desmettre. Dans la mesure du possible, il est bon de le faire courir, surtout si son état de santé le permet, pour qu’il évacue un peu de son énergie avant la visite, sans oublier dans tous les cas un petit tour pour faire ses besoins.

Lui parler doucement sans en faire de trop pour ne pas avoir l’effet inverse qui serait un plus grand stress, mais l’encourager à rester près de vous assis, aura aussi pour effet de l’apaiser. Si il tire sur sa laisse, grogne dans la salle d’attente, il est inutile de le disputer ou de lui dire sans cesse de rester calme. Le risque est de l’exciter plus. Restez calme et rassurant. Quelques ordres fermes auxquels il serait bon de l’habituer comme « assis » suffiront. Tout dépend de l’éducation que vous avez donné à votre chien, si il est trop agité, n’hésitez pas à faire un petit tour dehors. Le mieux est le rendez vous, cela vous permet de ne pas arriver trop tôt et de diminuer ainsi le temps d’attente.

Dans certains cas de très grande agitation et agressivité, un traitement pour calmer votre chien peut lui être administré sur les conseils de votre vétérinaire.

Habituer son chien à se laisser manipuler

Si votre chien se laisse manipuler facilement par le vétérinaire c’est que vous l’y avez habitué. Il est donc important dès son plus jeune âge de lui ouvrir la gueule pour regarder sa dentition, de toucher ses pattes et lui faire de légers mouvements. Cela peut aussi passer par les séances de brossage ou vous en profiterez pour lui soulever la queue, les oreilles. Il s’habituera à ces petits gestes qu’il acceptera plus facilement avec le vétérinaire.

L’habituer à se rendre chez le vétérinaire

Vous pouvez aussi aller au cabinet vétérinaire uniquement pour acheter des croquettes, pour le peser ou autre, toute visite n’aboutissant pas sur une consultation, pour lui permettre de ne pas assimiler systématiquement visite et consultation. Cela peut être très important si votre chien a précédemment subi une intervention douloureuse et perturbante, pour dissocier une épreuve traumatisante d’une simple « promenade » au cabinet vétérinaire.

0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *