Coup de froid chez le chien : symptômes & traitement - Santé du chien — Autour Des Animaux

Coup de froid chez le chien : symptômes & traitement

On a souvent tendance à oublier que notre chien peut aussi être victime du froid hivernal et que sa température corporelle peut également monter. La température corporelle du chien se situe entre 38°C et 39°C. Un chien qui a attrapé froid présente des symptômes facilement reconnaissables.

Signes d’un chien qui a attrapé froid

chien qui a froid sous une couverture

Au même titre que l’homme, le chien présentera quelques symptômes types de la maladie. Si jamais votre chien présente des difficultés à respirer par le nez, qu’il a les yeux humides ou s’il a des pertes d’appétits, vous saurez qu’il couve peut-être quelque chose. Même si ces symptômes ne seront pas de tout repos pour votre chien, ils ne seront pas non plus dangereux.

En revanche, si les symptômes s’aggravent, par exemple accompagnés d’une forte fièvre, d’un état de léthargie, de vomissements… et durent longtemps (plus de 2 jours), il peut s’agir d’une autre affection. Une visite chez le vétérinaire est alors indispensable.

Traitement pour un chien qui a attrapé froid

Si votre chien a attrapé un rhume ou un coup de froid, voici les premiers conseils à suivre :

  • Limitez les sorties,
  • Réduisez ses exercices pour qu’il se repose,
  • Gardez-le le plus possible au chaud et limitez ses sorties à l’extérieur. L’air froid aura tendance à resserrer ses tubes bronchiques,
  • Surveillez qu’il s’alimente bien et boit de l’eau. Il ne faut pas qu’il se déshydrate,
  • Assurez-vous qu’il soit au calme.

Proposez-lui à boire des liquides chauds (on ne parle pas d’un thé ou d’un café bien entendu) en essayant par exemple du bouillon de poule pauvre en sel. Cela minimisera les sécrétions nasales et permettra à votre chien de ne pas avoir le nez trop pris.

Un chien qui a attrapé froid (on parle de rhume canin) peut le transmettre à ses congénères. Il faut surveiller avec attention les rhumes des chiots et chiens âgés car leur organisme est plus sensible.

Quand consulter le vétérinaire ?

Il faudra peut-être consulter votre vétérinaire si les symptômes se montrent plus persistants, si vous constatez surtout que l’état de santé de votre chien ne s’améliore pas, s’il a complètement cessé de s’alimenter.

Votre vétérinaire pourra alors vous prescrire des antibiotiques pour soulager votre chien et même s’ils ne seront pas nécessairement efficaces contre tous les virus, ils pourront quand même l’aider à combattre d’autres bactéries susceptibles de profiter de son état fébrile.

2 commentaires
Répondre à HesmeAnnuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *