Mon chien a mal au ventre : que faire ?

Mon chien a mal au ventre : que faire ?

Les chiens ont parfois mal au ventre et présentent dans ce cas certains signes qu’il est important de connaître : posture, manque d’appétit, vomissements, diarrhées, etc… Ces signes peuvent-être le simple signe d’un petit dérangement intestinal. Ils peuvent aussi être les symptômes d’un problème de santé plus important.

Symptômes d’un chien qui a mal au ventre

Il n’est pas facile de reconnaître un chien qui a mal au ventre. Les chiens souffrent souvent en silence et ne montrent pas toujours de signes visuels. Cependant, certains signes révélateurs peuvent indiquer un problème. Il peut avoir des vomissements ou de la diarrhée et/ou présenter des changements de comportement tels que de la léthargie ou un manque général d’enthousiasme. Des ballonnements et une sensibilité abdominale peuvent également être présents. Voici les symptômes les plus répandus qui indiquent un malaise au niveau du ventre chez le chien :

  • Soupirs, adopte une respiration rapide.
  • Il a des difficulté pour se mettre debout sur ses 4 pattes.
  • Il ne trouve pas de position confortable pour se reposer.
  • Son ventre est gonflé.
  • Il manque d’appétit et ne veut plus manger.
  • Il présente de la fièvre (la température normale du chien se situe entre 38 et 39°C).
  • Il est fatigué, semble abattu.
  • Son ventre gargouille, il semble ballonné.
  • Il vomit.
  • Il reste couché avec les pattes arrières tendues.
  • Il a des flatulences, des diarrhées ou une constipation.
  • Il a des difficultés pour uriner.

Si votre chien présente un ou plusieurs de ces symptômes, il est recommandé de demander l’aide d’un vétérinaire pour le diagnostic et le traitement.

Causes des maux de ventre chez le chien

Les causes du mal de ventre chez le chien peuvent être variées et nombreuses. Elles sont à l’origine de deux causes : douleurs de l’appareil digestif ou de l’appareil uro-génital.

  • Intoxication alimentaire : il a avalé quelque chose qui peut contenir des substances toxiques (troubles hépatiques).
  • Ingestion d’un corps étranger : les avalent de multiples objets par mégarde (Obstruction intestinale).
  • Dilatation-torsion de l’estomac : son ventre est gonflé au niveau de l’estomac, le chien est agité, il bave et essaye de vomir sans y parvenir. Une torsion de l’estomac a souvent lieu après une sortie suivie d’un gros repas. C’est une urgence chirurgicale absolue.
  • Inflammation intestinale : elle peut être d’origine infectieuse, parasitaire ou alimentaire (souvent signe d’une indigestion comme la pancréatite aiguë).
  • Infection de la vessie ou des reins.
  • Tumeurs / Cancer localisée sur le foie, la rate, les intestins, le pancréas, la vessie ou les reins.
  • Formation de calculs dans les reins
  • Pyomètre (chez la femelle uniquement) qui est une accumulation de pus dans l’utérus.

Que faire si votre chien a mal au ventre

Si votre chien présente l’un des symptômes cités dans la première partie de cet article, il faut estimer si la situation est urgente ou non. Revenez en arrière quelques instants et replacez vous dans le contexte d’apparition des douleurs de votre chien :

Les douleurs au ventre de votre chien sont-elles apparues soudainement ? Surveillez son état de santé au fil des heures qui suivent, et emmenez-le chez un vétérinaire pour un diagnostic plus poussé.

A quelle rapidité évolue sa douleur ? Il s’agit d’un indicateur fiable : si l’état de votre chien se dégrade de plus en plus vite, il y a urgence.

Le chien semble-t-il abattu ? Si votre chien n’a plus d’appétit et qu’il semble abattu, qu’il semble avoir une baisse plus générale, c’est le signe d’une pathologie à prendre au sérieux, emmenez votre animal chez le vétérinaire.

Des gênes légères et/ou passagères : votre chien est gêné au niveau du ventre : il gargouille, flatule, semble gêné ? Il arrive qu’un chien puisse avoir une gêne passagère au ventre sans qu’il soit nécessaire s’inquiéter.

Soigner un mal de ventre chez votre chien

Dans un premier temps suivez bien sûr les traitements prescrits par votre vétérinaire si vous avez consulté.

Généralement, le vétérinaire examine votre chien en réalisant des palpations pour déterminer si la douleur vient réellement du ventre et non d’une douleur musculaire ou dorsale et prend la température de l’animal. Il examinera si le chien n’est pas déshydraté.

S’il s’agit de douleurs au niveau des intestins, un traitement antispasmodique (comme le Scopalgine)> pourra être mis en place. Sinon, des examens plus poussés comme une échographie et des prises de sang sont effectuées. Dans un second temps, voici nos conseils pour soulager un mal de ventre chez le chien :

Lui donner de l’huile de paraffine
Disponible sous plusieurs formes (pâte, pilules), l’huile de paraffine (ou le laxatone) permet de soulager les chiens qui ont mal au ventre et qui sont constipés car elle produit un effet lubrifiant et ramollit les selles. On administre 1 ml pour 4,5 kg de poids 3 fois par jour sur les aliments pour commencer.

Laxatone pour chiens et chats constipés
Laxatone pour chiens et chats constipés
16,36€Amazon

Lui donner de l’eau de riz
Faites cuire du riz et conservez l’eau après cuisson. Une fois l’eau filtrée, proposez-là refroidie à votre chien. L’eau de riz facilite la digestion. Il s’agit d’un remède naturel pour lutter contre les diarhées et stabiliser son transit intestinal.

Lui donner du riz
Proposez du riz à votre chien en petites portions (vous pouvez rajouter un peu de bouillon pour que ce soit plus appétant pour lui). Les glucides présents dans le riz lui apporteront de l’énergie et l’aideront à digérer, notamment grâce au sodium qu’il contiennent.

Le vermifuger
L’une des façons de s’assurer que votre animal reste en bonne santé est de veiller à ce qu’il n’ait pas de parasites internes. Si votre chien a mal au ventre, cela peut être le signe que son système est déséquilibré et qu’il a peut-être des vers. Une vermifugation régulière (on vermifuge un chien tous les trois à six mois) peut le débarrasser des parasites intestinaux et contribuer à éviter certaines complications. Les comprimés vermifuges sont la méthode de vermifugation la plus fréquemment utilisée. Un autre traitement existe sous forme de sirop ou de pipette.

Changer son alimentation

Parfois, un chien peut provoquer des allergies alimentaires (excès de gras, céréales, etc…). Il devient alors important de changer son alimentation et de lui offrir une alimentation adaptée grâce à des croquettes de qualité hypoallergéniques. Les friandises et à-côté qu’il reçoit doivent aussi être hypoallergéniques.

Dans les cas d’allergies sévères, une transition croquettes n’est pas nécessaire et lui offrir directement des croquettes adaptées permet d’améliorer rapidement la situation. Des probiotic type FortiFlora de Pro-plan peuvent être donnés en complément pour reconstruire la flore intestinale de votre chien.

30 sachets FortiFlora Pro-plan
30 sachets FortiFlora Pro-plan
31,95€€Amazon

Évitez de lui donner des restes de table, ils ne sont pas adaptés et peu digestes pour les chiens. Vous pouvez opter pour une nouvelle alimentation si celle que vous lui donnez ne lui convient pas.

Anatomie du ventre d’un chien

Schéma de l'anatomie du ventre d'un chien

Des études montrent que la majorité des propriétaires de chiens ne savent pas comment prendre correctement soin du ventre de leur animal. L’anatomie du ventre du chien est présentée ici sous forme de schéma afin de sensibiliser les propriétaires à l’importance de prendre soin du ventre de leur animal. Il montre les différentes parties du ventre du chien et la façon dont elles sont reliées. L’estomac est relié à l’intestin grêle, qui est à son tour relié au gros intestin. Le gros intestin est relié au rectum, qui est l’endroit où les déchets sont éliminés.

2 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *