Comportement du lapin nain et signes

Très vite, votre lapin nain apprendra tout comme un chien, à reconnaître le ton de votre voix et saura si vous lui adressez un compliment, un ordre ou si vous le grondez.

Il est aussi nécessaire de consacrer du temps à son lapin pour les jeux : son comportement dépend directement de votre disponibilité et du temps que vous lui réservez aux jeux.

  • Comportement du lapin nain
  • Comportement du lapin hors de sa cage

Le comportement et les signes du lapin nain

Le lapin nain est l’un des rongeurs parmi les plus affectueux et obéissants, grâce à la relation étroite qui s’établit avec son maître.

Très curieux, le lapin aime explorer son environnement. Tous les recoins qui lui seront accessibles feront l’objet d’une exploration, puis d’un marquage de territoire par son odeur.

Puisque le langage vocal du lapin nain est difficilement perceptible, vous devez apprendre à déchiffrer le langage de son corps, ses attitudes et ses réactions. Vous comprendrez ainsi quel comportement il adopte en fonction des signes qu’il a montré.

L’interprétation de ces signes est fondamentale pour mieux comprendre votre lapin et pour mieux vous faire comprendre :

Frottement du menton sur les objets : il marque son territoire

Lorsqu’il se frotte le menton contre des objets, c’est une façon pour lui de marquer son territoire.

Ils possèdent des glandes qui sécrètent une substance indolore pour l’homme mais perceptible pour le nez d’un autre lapin.

Très curieux, le lapin aime vadrouiller et explorer le monde qui l’entoure.

Aplatissement au sol avec les oreilles adhérentes au corps : il a peur

C’est un comportement indiquant qu’il est terrorisé par quelque chose. Il faut donc le caresser doucement pour le rassurer.

Vous pouvez aussi parler en même temps à votre lapin pour l’apaiser.

Corps cambré et queue horizontale : il est stressé

C’est une posture qui exprime un état de tension et de stress causé par quelque chose provenant de l’extérieur.

Il faut le calmer avec des caresses et si cet état de tension persiste, il vaut mieux le remettre dans sa cage où il se sentira protégé par son environnement habituel.

Oreilles couchées et corps tendu : il est agressif

Lorsqu’il a les oreilles couchées et un corps tendu, cette attitude indique une agressivité et un risque de morsure.

Il vaut donc mieux faire attention à la façon dont vous le prendrez et vous méfier.

Pattes postérieures qui tambourinent au sol : il est mécontent

C’est un signal d’alerte qui précède souvent une fuite. Il vous montre son mécontentement (souvent au moment de rentrer dans sa cage par exemple).

Position dressée sur les pattes postérieures : il est curieux

C’est la posture classique que les lapins prennent lorsqu’ils sont « rongés » par la curiosité.

Allongé avec les pattes détendues : il se repose

Cela signifie que que le lapin est en train de se reposer, qu’il ne faut pas le déranger.

Le lapin est généralement moins actif le soir et la nuit.

Petits coups de museau contre votre main : il veut des câlins

C’est une véritable invitation à jouer ou à faire des câlins. Il faut donc en profiter pour lui offrir des moments de jeux et renforcer les liens avec votre lapin.

Jouer est un véritable besoin pour le lapin, surtout pour le jeune lapin qui y consacre plus de temps.

Il saute, grimpe partout, pousse des objets, passe dans des tunnels, gratte ou ronge… Ces activités sont importantes pour lui et peuvent altérer son comportement : en effet, plus il joue, plus il peut devenir joueur et de bonne humeur.

Vous pouvez lui offrir des jouets simples : un carton pour qu’il saute dedans, un petit plaid qu’il déplacera pour s’amuser, etc…

Voici un super jouet, adoré par mes lapins qui s’amusent tout le temps avec ! Elles retirent les carottes et jouent avec.

Jouet d'activité pour lapins

Jouet d'activité pour lapins

Note : 4/5

10,79€

Grincement des dents : il souffre

C’est le signe qui indique une souffrance physique. Il est important de connaître rapidement la provenance de cette douleur.

Bondir : il est joyeux

Votre lapin exprime sa joie et est heureux. C’est un comportement fréquent et bref des lapins nains.

Il ne faut pas s’inquiéter car cela montre la bonne santé de votre animal, il se sent bien et veut tout simplement se défouler un peu.

Ronger les barreaux de la cage : il veut sortir

Il montre qu’il veut sortir, il devient donc important de le laisser se dégourdir les pattes hors de sa cage.

Contrairement à ce que certains pensent, le lapin n’est pas en train de se faire les dents.

Lécher sa fourrure : il fait sa toilette

Les lapins sont des rongeurs très propres. Ils se nettoient en se léchant ou en léchant d’abord leurs pattes pour ensuite les frotter sur le corps. Lorsqu’ils vivent à plusieurs, ils se toilettent mutuellement (ce qui permet aussi de renforcer leurs liens).

Sur une journée, les toilettes d’un lapin sont assez fréquentes, ce qui l’occupe finalement un bon moment.

Comportement d’un lapin hors de sa cage

En général, si votre lapin vit seul dans sa cage, il faut le faire sortir au minimum 20 minutes trois à quatre fois par jour.

L’activité physique du jeu est important d’un point de vue psychologique, mais aussi physique : le coeur et l’appareil respiratoire tirent un grand bénéfice d’activités ludiques et régulières.

Les carrelages glissants ou froids peuvent provoquer des glissades ou des refroidissements, les câbles et les fils électriques sont irrésistibles pour le lapin qui essaiera tout de suite de les ronger au risque de s’électrocuter.

Si vous arrivez à prendre votre lapin en « flagrant délit » et à le gronder plusieurs fois, il y a de fortes probabilités pour qu’il cesse de le faire.

Photo: vababonde59, Chloé H.
Aucune discussion Écrire un commentaire
Écrire un avis ou un conseil
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annuler