Quels critères pour bien choisir l’assurance de mon animal ?

0

A l’adoption d’un animal de compagnie, certains maîtres l’oublient, d’autres en font une priorité mais une des questions essentielles à se poser est : Suis-je en mesure d’honorer les frais vétérinaires de mon animal ? En effet, lorsque votre compagnon tombe malade, les dépenses engendrées peuvent rapidement devenir exorbitantes et difficiles à couvrir. Certains maîtres, dans les cas les plus graves, mettent en péril la vie de leur animal s’ils ne peuvent couvrir les frais.

Aujourd’hui, pour éviter cette situation extrême, des solutions existent : les assurances pour animaux. Elles se multiplient, proposent différentes offres à des tarifs allant du simple ou double. Voici donc quelques critères à prendre en compte afin de choisir la formule la plus adaptée à vos besoins et à vos moyens :

Qu’est ce qu’une assurance pour animaux ?

Une assurance pour animaux peut tout simplement être comparée à notre sécurité sociale complétée par notre mutuelle santé. Celle-ci prendra en charge tout ou partie des frais vétérinaires de votre animal. Qu’il s’agisse d’un accident (blessure, ingestion d’objet de la maison…) ou d’une maladie, l’assurance sera là pour vous garantir le remboursement (partiel ou total) de la facture !

Options et forfaits des assurances : bien construire son contrat

Les assureurs vous proposeront diverses formules selon vos besoins, vos moyens mais également la race de votre chien. En effet, les chiens, selon leur race, nécessiteront plus ou moins de soins au cours de leur vie.

Les formules proposées peuvent comprendre différentes options telle qu’une assistance, l’assurance décès, la responsabilité civile (chiens de 2ème et 3ème catégorie) ou des forfaits : stérilisation, détartrage des dents, traitements en cas de cancer tels que la radiothérapie et la chimiothérapie.

Les différences de tarifs : attention aux clauses du contrat !

Les tarifs peuvent varier du simple au double. Ces différences s’observent en fonction du niveau de remboursement si votre chien tombe malade.

Attention, pour bien choisir son assurance, il faut aussi étudier le montant de la franchise dont vous devrez vous acquitter à chaque facture émise par votre vétérinaire, les cas d’exclusion et les délais de carence.

Dernier point important, les organismes d’assurance fixent des plafonds annuels de remboursement. Il faut donc bien se renseigner sur ce montant afin de ne pas avoir de mauvaises surprises si votre animal connaît une année dure sur le plan médical.

Si vous souhaitez bénéficier de la meilleure offre, vous pouvez utiliser un comparateur de formules et tarifs comme Misterassur.com.

Une souscription intelligente

Aujourd’hui seuls 4% des français ont souscrit une assurance pour leur animal. Ce faible taux est notamment expliqué par la méconnaissance de leur existence mais également par son caractère non-obligatoire. Les assurés sont pourtant très satisfaits de ce choix. En Suède, un modèle sur de nombreux plans, 80% des maîtres ont fait ce choix dès l’adoption de l’animal…

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *