Aliments pour chiens : avec ou sans céréales ?

Lorsque vous adoptez un chien, vous devez penser à sa santé ainsi qu’à son confort au quotidien. L’alimentation en fait partie. Elle constitue même le principal intérêt de tout bon maître. Seulement, cela fait un moment que le débat autour des croquettes pour chiens avec ou sans céréales fait jaser la communauté des propriétaires d’animaux. Les céréales sont-elles réellement bénéfiques pour nos animaux de compagnie ? Les réponses dans cet article.

Alimentation canine : inconvénients des céréales

Les céréales dans les croquettes

Lorsque vous jetez un coup d’œil à l’arrière d’un paquet de croquettes pour chiens, vous trouvez la liste des ingrédients et leur composition. Dans la plupart des cas, les céréales y sont présentes à environ 33 %. C’est d’ailleurs la norme autorisée pour un paquet de croquettes de qualité. Ainsi, riz, blé et maïs s’ajoutent à l’alimentation de votre chien, sans pour autant apporter de bienfaits.

En effet, plusieurs études sur le mode alimentaire canin démontrent que les céréales pourraient, sur le long terme, provoquer des effets néfastes sur la santé.

L’inconvénient des céréales

  • l’affaiblissement du système immunitaire,
  • la variation du comportement (ex. hyperactivité soudaine),
  • la baisse de régime,
  • les démangeaisons,
  • l’altération de la fertilité.

Des protéines en deça de ses besoins

Il ne faut pas oublier que le chien est un « carnivore opportuniste ». Il a donc besoin d’une alimentation riche en protéines pour subvenir à ses besoins énergétiques. Pourtant, pour 100 g de protéines, les céréales cuites que l’on retrouve dans les croquettes pour chiens ne contiennent que 4 g de protéines, contre 20 à 30 g pour les viandes.

Pour rappel, un chien doit consommer environ 3 à 5 g de protéines/kg pour rester en pleine forme.

C’est pourquoi l’intégration des croquettes sans céréales dans la routine alimentaire des animaux de compagnie s’avère plus que bénéfique pour leur santé. En tant que bon maître et ami de ces chers animaux, vous devez prendre en compte son caractère animal. Il est essentiel de ne pas dénaturer son alimentation naturelle afin de le garder en bonne santé.

chien à table avec enfant

Voir notre article : Croquettes sans céréales : quels bienfaits pour le chien ?

Les amidons sont-ils incontournables dans son alimentation ?

Réaliser une croquette « solide »

Il faut noter que si les industriels utilisent ces céréales pour la réalisation des croquettes, c’est essentiellement pour servir de liant entre les différents aliments. Ainsi, l’amidon présent dans ces céréales va permettre d’obtenir un résultat solide, d’où la texture de la croquette.

Maintenant, vous pouvez constater que les fabricants de croquettes pour chiens ne peuvent pas se passer d’amidon, bien qu’il existe d’autres alternatives.

Toutefois, vous avez la possibilité de choisir des produits qui contiennent un très faible pourcentage de céréales, voire aucun. Certaines marques ont décidé de troquer les amidons classiques présents dans les céréales contre les patates douces et les pommes de terre. Également riches en amidon, ces aliments vont à la fois stabiliser le sucre dans le sang (moins de risque de diabète), tout en favorisant l’assimilation des protéines.

Choisir des croquettes de qualité

Afin de choisir le bon paquet de croquettes pour chiens, vous pouvez passer au peigne fin les ingrédients qui le composent en essayant de privilégier ceux qui présentent moins de céréales. Il vous est également possible de vous tourner vers des croquettes « bio » pour chiens sans céréales et « gluten free ».

Cuisiner pour son chien et éviter les céréales

plat cuisiné pour chien

On n’a pas vraiment l’habitude de cuisiner des repas pour son chien. Pourtant, il s’avère que c’est l’une des meilleures alternatives pour garantir la santé de nos toutous. Puis, pas besoin d’être un vrai « top chef » de la nourriture pour animaux pour satisfaire les besoins d’un chien. Vous devez simplement utiliser les bons ingrédients et connaître le grammage qui lui convient quotidiennement.

Le principe est simple : pour offrir un repas complet à votre chien, vous devez composer des légumes et quelques morceaux de viande dans sa gamelle. En matière de viande, la dinde, le poisson, le porc, la viande crue, le poulet cru, le saumon sont les plus recommandés. Les produits laitiers, comme le yaourt et le lait, sont également conseillés.

Quels légumes choisir ?

En ce qui concerne les légumes pour nourrir son chien, plusieurs choix s’offrent à vous : patates douces, patates, radis, petits pois, haricots de Lima, laitue, haricots verts, concombre… À cela s’ajoutent quelques aliments à consommer avec modération. On cite les fromages, les fruits, le riz, le pain, le gingembre, les champignons.

Cuisiner pour son chien avec les bons aliments

Il est aussi très important de connaître les aliments interdits aux chiens afin de ne pas intoxiquer votre animal. Notons que le plat préparé est recommandé si votre chien n’a pas encore l’habitude de consommer des croquettes ou que vous avez largement le temps de lui préparer un repas cuisiné de façon systématique.

Comment savoir quel aliment est adapté pour votre chien ?

Observer son comportement

L’alimentation est la base de la santé de votre animal de compagnie. Vous devez donc y porter une attention particulière afin d’éviter des problèmes de santé. Cet état de santé se constate à travers le comportement de votre chien ainsi que sa forme physique.

Certes, un chien ne peut pas communiquer de manière précise ses ressentis. Mais il est tout à fait possible de constater ce qu’il aime ou ce qu’il n’aime pas à travers son comportement.

Si la nourriture que vous lui proposez lui plaît, il la mangera avec appétit et en redemandera, que ce soit des croquettes pour chiens ou un plat préparé. Vous ne devez donc en aucun cas le forcer à finir sa gamelle. Il doit la finir volontairement.

Les céréales : une digestion difficile

La digestion est aussi importante. Le principal problème avec les croquettes qui contiennent des céréales, c’est la difficulté de digestion. Les chiens ont du mal à bien digérer les céréales, entraînant ainsi des troubles digestifs (diarrhée, selles malodorantes…).

Surveiller son pelage et son poids

Le pelage de l’animal et son poids font également partie des indicateurs à absolument prendre en compte. Si vous trouvez que votre chien perd ses poils de manière significative et présente un pelage terni ou s’il grossit à vue d’œil, réadaptez et rééquilibrez son alimentation.

Ces conseils vous permettront de veiller à la bonne santé de votre chien, car tout comme dans notre cas, l’alimentation est fondamentale pour l’équilibre de nos animaux de compagnie.

Photo : gokuchan_meals

0 commentaires sur Aliments pour chiens : avec ou sans céréales ?

*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *