Coucou des Flandres

Gallus domesticus
Qui est la Coucou des Flandres ?

La Coucou des Flandres est une race de poule originaire du nord de la France et de Belgique. Robuste et résistante, c'est une volaille parfaite dans de nombreux domaines. Elle est utilisée pour sa chaire mais aussi pour sa capacité de ponte qui s'élève à environ 170 oeufs/an.

Taille 50-55 cm
Poids 800gr-3,5kg
Espérance de vie 5 à 10 ans
Origine France

Particularités physiques

  • Forme & corps: poule aux belles formes, sans lourdeur. Son dos est court et plat. Ses ailes sont bien serrées au corps et son abdomen bien développé.
  • Tête: de grosseur moyenne. Sa crête est de grandeur moyenne, simple, bien dentelée, de couleur rouge, droite chez le coq, légèrement recourbé chez la poule.
  • Yeux: rouge orangé.
  • Bec: pas très long, légèrement recourbé, de couleur blanc sale, parfois marqué de noir.
  • Pattes: les tarses sont de longueur moyenne, robustes et bien lisses. De couleur blanc rosé et munis de quatre doigts écartés.
  • Queue: la queue du coq est portée assez haut, sans toutefois atteindre la verticale, et elle est moyennement développée. En revanche, chez la poule, la queue est portée fermée et moins relevée que chez le coq. La base est large, s'amincissant progressivement pour se terminer en une pointe arrondie.
  • Dimorphisme: le mâle porte un plumage un peu plus clair que celui de la femelle, ce qui n'est pas inhabituel pour ce coloris.
  • Taille: mâle: 60-65 cm,  femelle: 40-45 cm
  • Poids: mâle: 1-3,5 kg,  femelle: 800gr-3kg
Données scientifiques
Groupe Race française
Ordre Galliformes
Famille Phasianidés
Genre Gallus
Descripteur Linnaeus, 1758

Comportement et caractère

La Coucou des Flandres est une poule dotée d'un fort tempérament, on peut lui reprocher un caractère quelque peu querelleur qui lui fait mal supporter l'élevage en petit parcours.

Comment maintenir la Coucou des Flandres au poulailler ?

Depuis longtemps adaptée au climat nord-européen, la Coucou des Flandres une volaille robuste qui a développé une bonne résistance aux maladies. Les poulets ont un développement précoce et offrent une chair fine et savoureuse. 

Elle a besoin de suffisamment d'espace pour se déplacer. Cette race est très active et n'apprécie pas la promiscuité. Il est donc préférable de lui fournir un espace ouvert, tel qu'une prairie ou un verger verdoyant.

C'est une bonne poule pondeuse, même en hiver. Sa ponte n'est pas extraordinaire, elle produit autour de 170 œufs/an, mais ses œufs sont plus gros que la moyenne.

Les poussins sont facilement autosexables dès l'apparition des plumes et même dès le premier jour pour les éleveurs expérimentés.

Espèces et variétés
Grande race
  • Poids: coq : 3-3,5kg, poule: 2,5-3kg
  • Poids des oeufs: 65gr à coquille blanc rosé
  • Diamètre des bagues: coq 22mm, poule 20mm
Race naine
  • Poids: coq : 1kg, poule: 0,8kg
  • Poids des oeufs: 35gr à coquille blanc rosé
  • Diamètre des bagues: coq 14mm, poule 12mm

Risques de confusion: il ne faut pas confondre la Coucou des Flandres avec la Coucou de Malines: cette dernière a les mêmes ancêtres mais a subi des croisements avec des races asiatiques. Elle est beaucoup plus grosse et possède des tarses emplumés.

Quel est le prix de la Coucou des Flandres ?

Prix min. constaté
20€
Coucou des Flandres
Prix max. constaté
35€

Historique de la race

A partir de 1875, Edouard-Henri Labbé, un aviculteur basé dans le département du Nord en France, entreprend des recherches pour trouver une race de volaille répondant à ses exigences en tant qu'éleveur expérimenté. Après avoir exploré les campagnes de sa région sans trouver satisfaction, il remarque cependant un oiseau commun dans de nombreuses basses-cours familiales: une poule Coucou aux pattes lisses et blanches.

Il récupère les meilleurs sujets qu'il peut trouver et commence une sélection pour fixer la race de la Coucou des Flandres. Alexandre Detroy le rejoint dans ses efforts et contribue grandement à la promotion de la race par la suite.

La Coucou des Flandres est présentée lors d'expositions à partir de 1890 et son standard est adopté en 1905. Son histoire ultérieure est malheureusement marquée par les conflits mondiaux de la première moitié du XXe siècle. Au cours des années 1980-1990, la race est reconstituée par Reinhold Adolphi à partir de quelques spécimens purs trouvés en Belgique et de la Coucou de Malines.

Un club d'éleveurs est créé en 1999 pour relancer la Coucou des Flandres dans sa région d'origine, à savoir les Hauts-de-France (anciennement Nord-Picardie) et les Flandres belges. La version naine, créée par les éleveurs du club fondé en 1999, est homologuée en 2012.

Questions fréquentes sur le Coucou des Flandres

Quel est le prix de la Coucou des Flandres ?
En moyenne, il faut compter entre 20€ et 35€ pour acheter un Coucou des Flandres, soit une moyenne de 28€.
Quel est l'espace nécessaire pour une poule Coucou des Flandres ?
L'espace idéal pour maintenir cette poule est de 10 m2 par individu.
Découvrez d’autres races
Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut