Une caméra de chasse est souvent installée en pleine nature pour prendre des photos et des vidéos d’animaux. Les prises se déclenchent grâce à un détecteur de mouvements. Elle fait le bonheur des traqueurs d’animaux qui veulent en apprendre plus sur certaines espèces, étudier leur mode de vie et leur comportement. Ce piège photographique n’est pas utilisé uniquement avec les animaux, il permet aussi de réaliser des timelapse, surveiller un lieu ou encore réaliser des petits films. Découvrez les critères pour bien choisir votre appareil et un comparatif des meilleures caméras du marché.

11 critères pour choisir sa caméra de chasse

Plusieurs critères doivent retenir votre attention avant de choisir votre caméra. Selon l’utilisation que vous souhaitez en faire, certaines fonctionnalités sont indispensables, faute de quoi vous ne pourrez pas l’utiliser comme vous le souhaitez.

1) Le boitier

Caméra de chasse

La caméra de chasse est souvent installée en extérieur : en forêt pour l’observation de la faune, dans un jardin pour une surveillance domestique ou encore en montagne… De ce fait, elle doit être assez résistante et pouvoir supporter des températures très hautes en plein été comme très basses en plein hiver. Son boitier doit être étanche et résister aux intempéries. Lors de votre achat, vérifiez dans l’idéal que le boîtier présente ces spécifications :

  • Boitier étanche,
  • Boitier de petite taille,
  • Boitier certifié IP66 (protection contre la poussière et les liquides),
  • Boitier avec finition camouflage.

Boitier de sécurité

Boîtier sécurisé d'une caméra de chasse

En complément, vous pouvez choisir un boitier de sécurité protégeant la caméra contre les vols ou les dégâts occasionnés par les animaux. Il se fixe facilement par-dessus la et peut être installé n’importe où grâce à ses attaches. Bien qu’il soit souvent étanche, le boitier n’est pas destiné à filmer ou photographier sous l’eau.

2) La taille de l’écran et sa résolution

Écran d'une caméra de chasse attachée à un arbre

Une bonne caméra sauvage doit être dotée d’un écran. Les modèles les plus simples affichent généralement les vidéos et les photos sur un écran LCD d’une taille d’au moins de 3,5″ (5 à 6cm de diagonale). Cette surface est largement suffisante pour visionner vos enregistrements depuis votre spot d’observation ou de chasse et pour accéder aux différents menus.

Bien qu’ils n’égalent pas tout à fait la qualité des écrans des smartphones, ils offrent une bonne résolution et permettent une expérience de visionnage confortable sans avoir à la ramener à la maison ou à venir avec un ordinateur portable. De plus, ils simplifient les réglages et vous font gagner un temps précieux.

Les modèles premiers prix affichent généralement une présentation succincte des données les plus essentielles, telles que le niveau de charge de la batterie et l’occupation de la carte mémoire.

Enfin, il est conseillé de protéger l’écran avec un film protecteur pour ne pas le briser en cas de chute et pour limiter les rayures. En cas de traces, nettoyez toujours l’écran à l’aide d’un chiffon doux.

3) La détection de mouvements et le déclenchement automatique

Une caméra de chasse intègre un capteur de mouvements qui détecte automatiquement toute activité d’un animal ou d’un individu et déclenche automatiquement la prise de vue souhaitée. Le détecteur de mouvements peut fonctionner grâce à des capteurs infrarouges (aussi appelés des capteurs PIR : Passive InfraRed) pour détecter les mouvements de jour comme de nuit.

Il ne faut pas négliger l’importance du détecteur de mouvement lorsqu’il s’agit d’acheter une caméra de chasse. Le détecteur doit avoir une portée adéquate pour la zone dans laquelle vous avez l’intention de l’utiliser et son capteur ne doit pas se déclencher au moindre mouvement parasite. Votre détecteur de mouvement doit détecter avec précision les mouvements des animaux tout en ignorant les perturbations mineures telles que le bruissement des buissons dans le vent ou même les petits insectes volants !

De nombreuses caméras de chasse d’entrée de gamme sont de mauvaise qualité, et le moindre mouvement d’un insecte suffit à déclencher une capture d’image, ce qui a pour conséquence d’épuiser la batterie.

Les modèles haut de gamme s’activent immédiatement dès qu’ils détectent un mouvement. Cependant, pour les unités d’entrée de gamme, ce temps de réponse varie de 2,5 à 5 secondes.

Enfin, le temps de déclenchement est le laps de temps entre la détection d’un mouvement et le début de l’enregistrement. Plus ce temps est court plus vous aurez de chances d’avoir de belles images, prises au bon moment. Selon le type de capteurs utilisé par le fabricant, le temps de déclenchement est situé entre 0,1s et 2,5s.

4) Les différents flash

Cliché de nuit (renard) pris avec une caméra de chasse

Le mode vision nocturne permet des prises de vues grâce à un flash infrarouge qui s’active à la détection d’un mouvement. Il permet d’éclairer rapidement une scène sans pour autant être visible par les individus à proximité. Pour effectuer des prises de nuit, la caméra de chasse doit disposer d’un flash et fonctionner avec des LEDs. Les 4 types de flashs disponibles sont :

  • Flash stroboscopique : capture des images en couleur de jour comme de nuit.
  • Flash à LEDs blanches : idem au flash stroboscopique, il capture des images en couleur de jour comme de nuit.
  • Flash infrarouge : capture des images en couleur la journée et en noir et blanc la nuit.
  • Lumière noire : capture des images en couleur le jour et en noir et blanc la nuit.

Flash LEDs low glow VS no glow

no glow vs low glow
A gauche : caméra low glow sans filtre. À droite : caméra no glow

Certaines caméras de chasse sont très discrètes la nuit ce qui leur procure un atout considérable pour surveiller un lieu ou des passages d’animaux. Le mode infra rouge fonctionne grâce à la luminosité émise par les LEDs.

Les LEDs émettent une luminosité de 850nm (nanomètres). On les appelle aussi les LEDs Low Glow. Elles sont difficilement perceptibles à l’oeil nu, même de nuit. Cependant, elles sont 30% plus lumineuses que les LEDS No Glow qui émettent quant à elle une luminosité de 940nm.

Lorsqu’elles s’activent pour capturer une scène, les LEDs low glow émettent une lueur rouge semblable à celle d’un téléviseur en mode veille. De quoi faire fuir les animaux ou alerter des individus de la présence d’une caméra. Cependant elles permettent de capturer des photos de meilleure qualité et plus lumineuses. Certains modèles sont équipés d’un filtre atténuant considérablement la lumière émise par les LEDs de la caméra.

Les LEDS no glow sont aussi appelées LEDs noires, Invisible Infrared Technology ou encore LEDS 940nm du fait de l’impossibilité pour un animal ou un être humain de les repérer, même dans l’obscurité totale. Une caméra équipée de LEDs no glow sont est très appréciée pour surveiller un domicile de nuit ou étudier des animaux sauvages dits « sensibles ».

Vérifiez la portée du flash infrarouge (distance à laquelle il détecte un mouvement). Plus cette distance est longue, plus vous aurez de chances d’avoir des enregistrements de passages d’animaux par exemple.

5) La prise de vidéos et la qualité des films

Si vous êtes plutôt vidéaste que photographe animalier, la plupart des caméras animalières permettent de réaliser des captures vidéo de jour comme de nuit. De nombreuses options sont disponibles, mais nous vous recommandons vivement de choisir des modèles avec une résolution de 1080p ou 4K pour garantir des vidéos de haute qualité. Quelles que soient vos préférences, ces modèles de caméras vous fourniront les meilleurs résultats possibles !

Enregistrements de 10sec à 90sec : en moyenne, ces appareils enregistrent des vidéos sans coupure d’une durée de 10 à 90sec. Certaines caméras permettent de prendre une photo en même temps qu’un enregistrement vidéo grâce à l’option Photo + vidéo.

Réaliser un timelapse : la possibilité de définir des intervalles d’enregistrements vidéos pour réaliser un timelapse est une option supplémentaire selon les modèles. La plupart intègrent un microphone pour enregistrer des vidéos avec le son.

Angle de vue : selon la lentille de votre caméra l’angle de vue sera plus ou moins grand. Une vue grand-angle permet d’avoir un champs de vision large (100°). En contrepartie, il peut laisser apparaître des coins assombris sur la photo.

angles caméra
A gauche : caméra avec angle de 100°. À droite : caméra avec angle de 55°.

6) La prise de photos et la qualité des images

Bien que la qualité des photos enregistrées dépend de la résolution, il est difficile de se faire une idée de la qualité d’une image à partir de ce seul critère. Cependant, n’oubliez pas que la qualité de vos photos sera également fortement influencée par l’objectif que vous utilisez. Plus la résolution du capteur de la caméra est importante, plus vous obtiendrez des images de grandes tailles et de meilleure qualité.

7) L’autonomie de la batterie

En pleine nature, il n’est pas possible d’avoir accès à une prise électrique. Une caméra sauvage fonctionne donc avec une batterie rechargeable ou des piles AA (entre 4 et 8).

L’autonomie dépend de la marque et du modèle, mais en général elle peut tenir plusieurs semaines sans recharge. Certaines marques de caméras connues comme Skypoint proposent des batteries supplémentaires et des panneaux solaires qui se branchent directement sur le boitier. Elle devient alors complètement autonome : la seule limite de fonctionnement sera celle de la capacité de stockage.

Lorsque vous choisissez votre lieu de tournage, tenez compte de la fréquence à laquelle s’activera l’appareil, car cela risque d’épuiser la batterie plus rapidement. Dans la mesure du possible, évitez d’utiliser des piles jetables, car elles sont moins efficaces et coûteuses. Optez pour des piles rechargeables ou des modèles avec batteries intégrées. Un pack de 4 batteries de 2600Mah est généralement suffisant, mais vous pouvez en obtenir davantage si besoin. Investir dans des piles rechargeables au lithium ou au NiMH peut s’avérer plus coûteux que les piles alcalines, mais elles constituent une alternative plus rentable car elles durent beaucoup plus longtemps.

Prolonger l’autonomie grâce au panneau solaire : si vous optez pour un panneau solaire, positionnez-le toujours à un angle de 45° vers le sud pour une efficacité maximale.

8) La transmission GSM des données par MMS, SMS, E-mail

Les caméras de chasse GSM sont des modèles un peu plus onéreux, mais lorsqu’ils sont équipés d’un émetteur/récepteur GSM ou GPRS, ils proposent des fonctionnalités très utiles. Une carte SIM classique et un forfait adapté à ce type de données coûte 1 à 5euros par mois. Assurez-vous que le lieu est couvert par un réseau de téléphonie mobile au moment d’installer votre caméra, sinon vous devrez opter pour des SIM M2M. Voici des exemples de notifications que vous pouvez recevoir par les réseaux 3G, 4G ou 5G avec une caméra de chasse GSM :

  • Réception d’une photo,
  • Notification en cas de batterie faible,
  • Géolocalisation de l’appareil,
  • Envoi par SMS, MMS ou E-mail.

Un piège photographique n’est pas forcément pré configuré pour fonctionner sur tous les opérateurs français : Free, Orange, Bouygues, SFR… Il vous faudra saisir le code APN (Access Point Name), vos identifiants ainsi que les accès au serveur de votre opérateur pour pouvoir le faire fonctionner sur le réseau.

9) Le stockage sur carte mémoire

Carte mémoire insérée dans caméra de chasse

La sauvegarde des images s’effectue directement sur une carte SD (ou micro SD selon les modèles). Prévoyez un espace de stockage conséquent, entre 32Go et 64Go surtout si vous enregistrez en HD. Certains modèles de caméras de chasse GSM envoient directement une alerte sms ou e-mail afin de vous prévenir lorsque la mémoire est pleine.

Lors de la capture de vidéos, la vitesse d’écriture de votre carte mémoire est essentielle. Il s’agit de la vitesse à laquelle une carte microSD peut enregistrer des données. Sinon, vous risquez de vous retrouver avec des vidéos hachées ou totalement illisibles. Pour les caméras de chasse en particulier, une carte microSD à écriture rapide est essentielle pour garantir une lecture fluide et des enregistrements de qualité.

10) La facilité des réglages

Les caméras de chasse proposent différents réglages, mais globalement vous pouvez effectuer des actions similaires sur beaucoup d’entre eux :

  • Mode photo,
  • Mode vidéo,
  • Mode hybride : enregistrement de vidéo et prise de photos en simultané,
  • Mode time lapse : enregistrement sur des intervalles prédéfinis toutes les X secondes ou toutes les X minutes,
  • Enregistrement audio,
  • Réseau GSM,
  • Géolocalisation.

11) La sauvegarde et le transfert des données

La majorité des caméras de chasse sont équipées d’une carte SD pour la sauvegarde des données, ce qui les rend non seulement rentables mais également fiables. Vous avez la possibilité de retirer la carte mémoire et de transférer son contenu à l’aide de votre ordinateur ou de la connecter simplement à l’aide d’un câble USB fourni avec la plupart des modèles.

Les caméras de chasse connectées offrent une variété de fonctions sans fil telles que les connexions Wifi et Bluetooth. Les réseaux 3G et 4G vous permettent également d’accéder aux images et aux vidéos depuis n’importe où : plus besoin de vous rendre dans la zone où se trouve la caméra.

Quelle carte SIM choisir pour une caméra GSM ?

Lorsque vous choisissez une carte SIM, vous avez deux options : la SIM classique et la M2M. Votre budget et votre utilisation détermineront celle qui vous convient le mieux. En général, il est conseillé d’opter pour le modèle classique. Toutefois, tenez compte des distinctions suivantes entre ces deux variétés avant de prendre votre décision :

  • Carte SIM classique : cette carte SIM est la populaire car on l’utilise pour les téléphones portables et les tablettes. Les caméras GSM sont capables de les accepter sans soucis, quel que soit votre fournisseur. Elle présente des avantages et des inconvénients quant à son utilisation : vous pouvez vous attendre à un coût abordable en termes d’abonnements ainsi qu’à une couverture réseau de qualité, cependant, un inconvénient peut être que les certaines zones ne bénéficient pas d’une puissance de signal suffisante.
  • Carte SIM M2M : cette carte SIM est la solution idéale pour maintenir une forte couverture réseau lors de la connexion de trackers GPS, de caméras et d’autres objets. Son avantage imbattable ? Ses capacités M2M multi-opérateurs garantissent que votre connexion reste ininterrompue en passant d’un opérateur à l’autre. Bien que son coût soit plus élevé que celui d’une carte SIM classique, cela vaut la peine de l’envisager si vous avez une utilisation professionnelle de votre caméra de chasse. Si votre fournisseur ne les propose pas directement, certains opérateurs téléphoniques traditionnels mettent proposent cette option.

Comparatif 2023 des meilleures caméras de chasse

coolife H881berger schroeter mg984gCOOLIFE H953Bushnell Trail Camera Prime 24 MP
ModèleCOOLIFE H881Berger & Schroeter MG984GCOOLIFE H953Bushnell Trail Camera Prime 24 MP
CouleurCamouflageCamouflageCamouflageMarron
RéseauNon supportéGPRS/WCDMANon supportéNon supporté
Résolution Image21 Mp30 MP32 MP24 MP
Résolution Vidéo1080p1280 HD4K1080p
Angle125°60 °90 °125 °
FlashInfrarouge: 49Leds 850nm IRInfrarouge passif (PIR)Infrarouge 46 Leds 850nm IRInfrarouge 36 Leds Low Glow 100 pi
Capteurs PIR3313
Vitesse de déclenchement0,2 sec0,7 sec0,1 sec0,3 sec
Distance de déclenchement25 m35 m25 m
Alimentation8 piles AA4 ou 8 piles AA8 piles AA6 piles AA
Haut-parleurNonOuiNonNon
Commande par SMSNonOuiNonNon
Enregistrement du sonOuiOuiOuiOui
Envoi SMS, EmailsNon1 à 6 par envoiNonNon
ÉtanchéitéIP67IP66
Carte mémoireMicro SD / SDHC, 32 GBSD, 32GBMicro SD / SDHC 512GMicro SD 32 GB
ÉcranLCD 2,4″LCD 3″LCD 2,4″LCD 2,4″
Prix67,28€324,90€82,65€167,54€
Vendeur

Quelle est la meilleure marque de caméra de chasse ?

Lorsqu’il s’agit de caméras de chasse professionnelles, Bushnell et Reconyx se démarquent des autres. Elles sont réputées pour leur durabilité inégalée, l’autonomie de leur batterie qui résiste à tous les tests et leur qualité imbattable. Si vous êtes à la recherche d’une caméra de chasse haut de gamme, ne cherchez pas plus loin que ces deux marques !

Si vous êtes à la recherche d’une caméra de surveillance pour une utilisation en loisir, ne cherchez pas plus loin que Coolife. Cette marque abordable propose des modèles fiables et de qualité en entrée de gamme.

Ces trois marques proposent des caméras de chasse sans abonnement, ce qui en font des alternatives économiques aux caméras de chasse GSM avec alerte SMS/MMS. Sans forfait mensuel, vous profiterez de tous les avantages de ces appareils avancés sans faire trop de dépenses.

Questions fréquentes

Quelle est la température de fonctionnement d'une caméra de chasse ?
La plupart des caméras de chasse sont prévues pour fonctionner entre -10 °C et 60 °C