Mon chat ne veut plus manger, que faire ?

Mon chat ne veut plus manger, que faire ?

Lorsque les chats cessent soudainement de manger, c’est généralement le signe que quelque chose s’est produit et qui les rend mal à l’aise. Heureusement, cela est souvent dû à des perturbations mineures de leur routine, car les félins ont tendance à être des mangeurs difficiles. En prenant quelques mesures simples, on peut souvent résoudre le problème peu de temps après. Mais si votre chat ne mange pas pendant une période prolongée (ce qu’on appelle l’anorexie), vous devez le prendre au sérieux. On parle d’anorexie lorsqu’un chat refuse de manger régulièrement pendant plusieurs jours, ce qui est souvent révélateur de problèmes de santé sous-jacents.

Pourquoi mon chat ne veut plus manger ?

Chat devant sa gamelle qui ne mange pas

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles un chat peut ne plus vouloir manger. L’une d’entre elles est qu’il ne se sent pas bien ou qu’il souffre d’un problème médical sous-jacent tel qu’une infection, une inflammation, un dysfonctionnement d’un organe ou une tumeur. Une autre possibilité est que son régime alimentaire ait changé et qu’il n’aime pas la nouvelle nourriture qu’on lui propose. Enfin, une vaccination récente, un environnement qui ne lui convient pas, un chat atteint d’arthrose ou encore un voyage récent sont autant de causes qui peuvent expliquer pourquoi il ne s’alimente plus.

Les causes d’un arrêt de l’alimentation du chat

Il peut y avoir une variété de causes empêchant un chat de manger. La cause la plus courante est un problème intestinal ou de digestion. Un chat qui a vomi, qui a eu de la diarrhée ou qui a un autre problème gastro-intestinal est susceptible d’avoir une baisse d’appétit. Dans ce cas, il est important de consulter votre vétérinaire. Voici toutes les causes possible provoquant une perte d’appétit chez le chat.

Les changements : une cause d’anorexie chez le chat

Si votre chat ne mange pas, la première étape consiste à évaluer son environnement. Avez-vous récemment déménagé ? Avez-vous accueilli un nouvel animal de compagnie ? Quelque chose d’autre a-t-il changé récemment dans son environnement qui pourrait lui causer du stress ? Tous ces éléments peuvent contribuer à l’anxiété et à la perte d’appétit. Si l’un de ces facteurs est présent, conservez votre routine actuelle et réduisez les changements au minimum (pas besoin de nouvelles litières ou de changement trop rapide de nourriture). Apportez de l’attention à votre chat en passant du temps avec lui et en lui donnant de l’affection : ces petits gestes l’aideront à revenir à la normale.

En outre, assurez-vous que tous ses besoins sont satisfaits : veillez à ce qu’il ait de l’eau propre et un endroit confortable pour dormir, loin de tout bruit ou de toute agitation. Le chat a besoin de beaucoup de repos. Veillez donc à ce qu’il ait accès à un endroit calme où il peut se retirer pour passer du temps seul si nécessaire. Soyez attentif quant à sa quantité de sommeil. Les chats malades ont tendance à dormir davantage (même s’ils sont de grands dormeurs en général, essayez de remarquer s’il y a un changement).

La gamelle ne lui convient pas

Saviez-vous que le type de gamelle peut être une raison souvent négligée pour laquelle votre chat ne mange pas autant ? En effet, il peut être sensible à certains matériaux, ou même ne pas apprécier manger dans des bols en métal. Il se peut également qu’il n’aime pas que son propriétaire ou d’autres animaux l’observent lorsqu’il mange. Et n’oublions pas la propreté : le chat n’aime pas manger dans des gamelles sales !

Il vient d’être vacciné

Une diminution de l’appétit est souvent liée à une vaccination récente. Heureusement, son appétit revient généralement dans les 48 heures. Toutefois, si votre félin présente des symptômes autres que de la fatigue, ce qui est le cas de la plupart des chats après une vaccination, cela peut être le signe d’une réaction allergique et ne doit pas être ignoré. Les réactions allergiques se manifestent souvent par des signes visibles, comme l’urticaire et le grattage frénétique.

Il vient de voyager

Le fait d’emmener votre chat en vacances ou en voyage peut perturber ses habitudes alimentaires et le rendre plus vulnérable qu’il ne l’était déjà en voyage. En effet, de nombreux chats souffrent du mal des transports, ce qui peut réduire considérablement leur appétit.

Sa nourriture a été changée

Les chats sont connus pour être des mangeurs difficiles, et passer de leur nourriture habituelle à un autre type de nourriture peut être une adaptation difficile. Au début, ils peuvent rejeter d’emblée les odeurs et les goûts inconnus de la nouvelle nourriture. Effectuez une transition entre l’ancienne nourriture et la nouvelle pour ne pas le perturber.

Il n’aime pas la nourriture que vous lui proposez

Tout comme les humains, les chats ne sont pas prêts à manger quelque chose qui n’est pas frais et savoureux. Il est important de conserver leur nourriture dans un endroit frais et sec afin qu’elle ne se détériore pas rapidement. Conserver les aliments dans des endroits chauds favorise leur détérioration beaucoup plus rapidement. Conservez hermétiquement ses croquettes pour éviter qu’elles s’oxydent et deviennent moins appétissantes.

Assurez-vous que sa nourriture est fraîche et appétissante. Le chat âgé trouve souvent les aliments humides plus appétissants que les aliments secs, proposez-les s’il ne semble pas intéressé par les croquettes ordinaires. Essayez différentes saveurs et textures jusqu’à ce que vous trouviez ce qui lui convient le mieux. De nombreux chats aiment les aliments à base de poisson, mais il existe également de nombreuses saveurs carnées !

Il est atteint d’arthrose

L’arthrose (une inflammation aigue ou chronique des articulations) est un problème très répandu chez les chats vieillissants, qui peut provoquer une douleur extrême au point de diminuer sensiblement leur appétit.

Les causes psychologiques

L’anorexie chez le chat n’est pas seulement due à une maladie, mais elle peut aussi être attribuée à des problèmes psychologiques provenant de son environnement. L’anorexie psychogène affecte tellement la vie du chat que son appétit commence à diminuer. Elle peut être causée par un changement alimentaire, un déménagement, le décès d’un proche, l’arrivée d’un nouvel animal dans le foyer, l’absence du maître durant plusieurs jours, un stress ou une dépression.

Il est atteint d’une maladie dentaire

Regardez les gencives et les dents de votre félin. Des douleurs dentaires (lésion sur une racine, présence de tartre ou encore une gingivite) peuvent l’empêcher de manger, tout comme la présence de boules de poils dans son estomac.

Il est atteint d’une maladie rénale

Si votre chat a cessé de manger, cela peut indiquer une maladie rénale. Les chats âgés souffrent souvent de cette affection, dont les signes courants sont la nausée et des vomissements. Pour être sûr qu’il s’agit bien de cette pathologie, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire car les maladies rénales sont connues pour progresser lentement et sans avertissement.

Il a des problèmes gastro-intestinaux

Les problèmes gastro-intestinaux, tels que la pancréatite et les infections du tractus gastro-intestinal, peuvent être graves et nécessitent l’osculation par un vétérinaire. En outre, les parasites, les tumeurs cancéreuses ou les colites peuvent également nécessiter des soins médicaux pour votre chat. Même un objet apparemment inoffensif, comme une ficelle ou des pièces de jouets, peut provoquer des blocages internes chez les chats s’il est ingéré.

Si vous observez des signes de malaise gastro-intestinal tels que la diarrhée, la constipation, une forte perte de poids chez votre animal, une baisse d’appétit significative, ne tardez pas à l’emmener chez votre vétérinaire.

Comment stimuler et encourager son chat à manger

Chat qui mange dans une gamelle rose

Vous pouvez stimuler l’appétit de votre chat en réchauffant légèrement sa pâtée. Vous pouvez aussi sortir sa boîte du réfrigérateur trente minutes avant de la lui servir afin qu’elle tiédisse. Pensez à lui donner sa ration en petites quantités à chaque fois. Mieux vaut qu’il en redemande plutôt qu’il en laisse. Saupoudrez sa nourriture de levure de bière ou rajoutez un petit extra (bout de poisson, de thon ou de jambon par exemple, les chats adorent).

N’oubliez pas de diminuer sa ration en conséquence : 10g d’emmental râpé ou une pointe de beurre équivalent à 10g de croquettes. Évitez de l’habituer à ces délicates attentions : ne continuez d’ajouter ces petits plus que le temps qu’il retrouve son appétit, sinon il ne mangera que lorsque vous en mettrez dans sa gamelle !

Il n’est pas utile de changer brutalement l’alimentation de votre chat. Effectuez plutôt une transition progressive, sur une semaine, en mélangeant le nouvel aliment à l’ancien.

Pensez aussi à trouver un endroit calme pour installer sa gamelle. Si vous avez un chien veillez à ce qu’il ne puisse pas l’attraper ou qu’il ne mange pas son contenu. Évitez surtout la proximité entre la gamelle et la litière de votre chat.

Si rien ne marche, vous pouvez essayer des stimulants de l’appétit spécialement conçus pour les chats qui ne veulent plus manger : ils les encourageront à manger à nouveau après avoir été attirés par la saveur ou l’odeur de la nourriture

Mon chat ne mange plus : quand faut-il s’inquiéter ?

Si votre chat a cessé de manger, il est important d’en prendre note immédiatement et de déterminer s’il y a une cause sous-jacente. Le fait de ne pas manger peut être le signe d’un problème médical sous-jacent qui doit être traité, ou peut être causé par du stress ou l’anxiété. Il n’est pas alarmant qu’un chat ne mange pas tous les jours, mais si cela fait plus de 24 heures qu’il ne veut plus manger, il est temps de consulter votre vétérinaire.

Photo: volanthevist & amayaeguizabal
130 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *