Grattage et démangeaisons du chien : causes, symptômes et traitements

Grattage et démangeaisons du chien : causes, symptômes et traitements

Le prurit regroupe les grattages, les démangeaisons et les léchages excessifs. C’est un problème courant chez de nombreux chiens. Si un épisode occasionnel de démangeaisons n’a rien d’inquiétant, il peut entraîner des lésions cutanées et d’autres problèmes de santé. Il existe une variété de causes possibles de démangeaisons chez le chien, notamment les allergies, les infections, les parasites et les maladies. Le traitement du prurit vise généralement à soulager la cause sous-jacente de la démangeaison. Dans certains cas, cela peut nécessiter des médicaments ou d’autres formes de traitement, mais souvent, le simple fait de modifier l’environnement ou le régime alimentaire de votre chien peut contribuer à réduire son envie de se gratter. En prenant des mesures pour soulager les démangeaisons de votre chien, vous pouvez contribuer à améliorer sa qualité de vie.

Causes de démangeaisons chez le chien

Photo d'un chien qui se gratte
Photo birgl

Les démangeaisons et grattages du chien peuvent lui causer des rougeurs sur la peau, des tâches, excoriations, croûtes ou squames. Parfois, on observe un épaississement de la peau à cause du prurit. Il s’agit d’une conséquence fréquente de maladies de la peau comme l’eczéma. Le chien peut aussi perdre ses poils sur la zone qui le démange.

En se grattant, le chien crée des lésions qui renforcent ses démangeaisons. Il entretient le prurit et il devient difficile pour lui d’arrêter les grattages. Si votre chien se gratte souvent et depuis longtemps, il est nécessaire de connaître la cause des grattages et de suivre un traitement adapté.

Les origines des grattages répétitifs chez le chien peuvent être de plusieurs origines: parasites externes, infections cutanées, allergies, troubles du comportement, et bien d’autres.

Certaines causes peuvent être traitées rapidement et facilement comme les parasites ou les pododermatites tandis que d’autres causes comme une maladie de la peau peuvent nécessiter un traitement plus long.

Cause 1 : les parasites externes

Il existe un certain nombre de parasites externes qui peuvent provoquer des démangeaisons chez votre chien. Les plus courants sont les puces, les tiques et les acariens. Si votre chien souffre de démangeaisons, il est important de le faire examiner par un vétérinaire pour déterminer la cause du prurit et trouver le meilleur traitement.

Démangeaisons causées par les puces

Les puces sont de petits insectes brun foncé qui se nourrissent du sang. Elles sont attirées par la chaleur et le mouvement, c’est pourquoi on les trouve souvent sur les chiens. Si les puces se nourrissent généralement du sang des animaux, elles peuvent également mordre si elles en ont l’occasion. Les piqûres de puces se traduisent généralement par des rougeurs et des démangeaisons chez le chien qui peuvent être extrêmement inconfortables. En plus de provoquer des irritations et des désagréments, les puces peuvent également transmettre des maladies comme le ténia et le typhus. Les puces sont considérées comme des parasites nuisibles.

Démangeaisons causées par les aoûtats

Les aoûtats sont des larves d’acariens qui contaminent le sang du chien et lui provoquent des démangeaisons importantes. Il est de couleur rouge et son corps est recouvert de poils courts, difficile à repérer dans son pelage.

L’infestation a lieu entre juillet et septembre au cours des promenades en herbes hautes ou au jardin lorsque l’herbe est conséquente.

Démangeaisons causées par les poux

Bien que n’importe quel chien puisse attraper des poux, ces parasites sont plus souvent présents chez les chiens qui vivent dans des conditions de promiscuité ou d’insalubrité. Les poux se nourrissent du sang du chien, ce qui provoque une irritation et des démangeaisons intenses. Dans les cas graves, le chien peut perdre l’appétit et devenir anémique. Les infestations par les poux se propagent facilement, il est donc important de prendre des mesures pour aider votre chien à s’en débarrasser. Si vous pensez que votre chien a des poux, emmenez-le chez le vétérinaire pour le traiter. Dans la plupart des cas, les poux peuvent être traités efficacement avec les mêmes insecticides topiques antipuces.

Démangeaisons causées par la gale démodécique

La gale démodécique est une affection qui se traduit par des démangeaisons et une peau rouge. Elle est causée par un acarien (dermodex canis) qui infeste les follicules pileux. Les acariens se nourrissent des huiles de la peau et se reproduisent rapidement, provoquant une réaction inflammatoire de la peau. Cela peut entraîner la perte de poils, la formation de croûtes. Dans les cas graves, la peau peut s’épaissir et se rider. Le traitement consiste généralement à utiliser un insecticide topique ou des injections d’ivermectine. Dans les cas graves, votre vétérinaire peut recommander des antibiotiques par voie orale ou une immunothérapie. Grâce au traitement, la plupart des chiens se remettent rapidement de la gale démodécique.

Démangeaisons causées par les cheylétielles

Les cheylétielles sont des parasites microscopiques provoquant des démangeaisons et lésions cutanés chez les animaux et les humains. Ils touchent principalement les jeunes chiens laissant apparaître sur l’ensemble de son corps des pellicules.

Les chiens atteints de cheylétiellose ont une forte envie de se gratter et présentent des rougeurs et des croûtes sur la peau.

Cause 2 : les allergies

Les allergies sont un problème courant chez les chiens, et elles peuvent provoquer divers symptômes, notamment des démangeaisons. Les démangeaisons sont souvent causées par des réactions allergiques à la nourriture, aux irritants environnementaux ou même à certains types de shampooing. Dans certains cas, les démangeaisons peuvent être légères et ne causer qu’une gêne, mais dans d’autres cas, elles peuvent être suffisamment graves pour entraîner une perte de poils et des plaies ouvertes.

Démangeaisons causées par une allergie alimentaire

Lorsque le corps entre en contact avec un allergène, il libère des histamines dans la circulation sanguine. Ces histamines se lient à des récepteurs à la surface des cellules, ce qui provoque un gonflement des cellules et une fuite de liquide. Ce processus, appelé inflammation, est à l’origine des démangeaisons et des rougeurs associées à une réaction allergique. Dans certains cas, les allergènes peuvent également provoquer une éruption d’urticaire sur la peau.

Démangeaisons causées par la dermatite topiques

La dermatite topique est une réaction qui se produit lorsque la peau entre en contact avec un allergène, comme le sumac vénéneux ou le nickel. Les symptômes de la dermatite topique comprennent des démangeaisons, des rougeurs et des gonflements. Dans les cas graves, la peau peut former des cloques ou peler.

Bien qu’il ne soit pas possible d’éviter complètement les allergènes, certaines mesures peuvent être prises pour réduire l’exposition et minimiser le risque de développer une réaction. Par exemple, les personnes allergiques au sumac vénéneux doivent éviter tout contact avec la plante, et celles qui sont allergiques au nickel doivent éviter de porter des bijoux ou d’utiliser d’autres produits contenant ce métal. En cas d’exposition, un traitement rapide avec une crème ou une lotion antihistaminique peut aider à soulager les symptômes et à prévenir toute nouvelle irritation.

Démangeaisons causées par une allergie aux piqures de puces

L’une des plus courantes est une allergie aux piqûres de puces. Les puces sont de minuscules parasites qui se nourrissent du sang de leur hôte, et elles peuvent causer beaucoup d’inconfort. Les chiens allergiques aux puces peuvent se gratter sans relâche, ce qui entraîne souvent des pertes de poils, des plaies ouvertes et des infections. La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreux traitements efficaces pour les chiens souffrant d’une allergie aux puces.

Démangeaisons causées par une allergie de contact

Une allergie de contact, provoquée par un produit d’entretien ou contenant des substances non naturelles (shampooing, collier anti-parasitaire, lessive utilisée pour laver son coussin, etc…) peut être à l’origine de lésions de grattages.

Cause 3 : les infections

De nombreux chiens souffrent de maladies de peau : ils se frottent et se grattent intensivement. Les infections fongiques peuvent en être la cause, parmi elles, on retient :

  • Une peau sèche présentant des squames de peaux mortes et un poil terne
  • Un régime incomplet déséquilibrant l’apport en nutriments
  • Un lavage trop fréquent du chien peut assécher sa peau et l’irriter, surtout si vous utilisez des produits non adaptés.
  • Dermatites à levures du genre Malassezia localisées généralement autour des oreilles, des pattes, des aisselles et autres plis. En cas d’infection fongique, elles se développement en environnement humide. Le chien se met à se gratter régulièrement sur ces zones. Un traitement local avec des produits antifongiques sont souvent prescrits.

Dans tous les cas de maladies de peau, référerez-vous à votre vétérinaire qui posera un diagnostic précis et recommandera un produit spécifique pour y remédier. Il sera en mesure de vous recommander la piste à suivre afin de soulager votre chien.

Cause 4 : l’anxiété

Dans certains cas, les démangeaisons chez le chien peuvent être causées par l’anxiété. On appelle cette affection la dermatose psychogène. Tout comme les humains, les chiens peuvent ressentir de l’anxiété en réponse à des situations stressantes. Et tout comme les humains, cette anxiété peut se manifester par des symptômes physiques, tels que des démangeaisons. Si votre chien semble avoir plus de démangeaisons que d’habitude, il peut être utile de se demander si le stress n’en est pas la cause.

Plusieurs signes peuvent indiquer que votre chien est anxieux, notamment le fait de se lécher, d’haleter, de faire les cent pas et d’éviter le contact visuel. Si vous pensez que les démangeaisons de votre chien sont dues à l’anxiété, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour l’aider. Tout d’abord, essayez d’identifier la source de l’anxiété de votre chien et supprimez-la si possible. Si ce n’est pas possible ou si l’anxiété de votre chien est grave, vous devrez consulter un vétérinaire.

Autres causes de démangeaisons

Il existe d’autres causes déclenchant des grattages, démangeaisons et frottements chez les chiens comme :

  • La pyodermite, infection bactérienne de la peau suite à une infestation de parasites ou une allergie.
  • Une calcinose cutanée.
  • La présence d’une tumeur cutanée.
  • Une maladie auto-immune de la peau.
  • Une séborrhée.

Que faire si mon chien se gratte ?

La première chose à faire est de connaître la cause des démangeaisons chez votre chien, ce qui permettra de choisir un traitement adapté à son cas.

La première chose à faire est de traiter votre animal contre les puces. En effet, les puces sont difficilement visibles à l’oeil nu et il est conseillé en l’absence de toute autre cause de démangeaisons, de commencer par ce traitement.

Vérifiez que le traitement que vous choisissez est également efficace contre les aoûtats l’été. Il convient de traiter tout l’environnement du chien : coussins, canapés, fauteuils où il a l’habitude d’aller.

Il est difficile de déterminer soit-même les causes de grattages chez son chien, c’est pourquoi il est nécessaire de consulter votre vétérinaire.

Lorsque la cause est identifiée, un traitement adapté sera mis en place par votre vétérinaire. Il peut s’agir d’un traitement anti-parasitaire, d’une alimentation pour chien adaptée (régime alimentaire), d’un traitement antifongique…

En cas de démangeaisons dues au stress ou à l’anxiété, il est conseillé de suivre des thérapies comportementales proposées par des éducateurs et comportementalistes canins. Des médicaments anxiolytiques peuvent également être prescrits au chien.

Les démangeaisons chez le chien peuvent également être traitées naturellement, notamment grâce aux huiles essentielles ou à l’aromathérapie.

0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *