Caméra de chasse : les critères pour bien la choisir

Qu’est-ce qu’une caméra de chasse ?

Une caméra de chasse est souvent installée en pleine nature et permet de prendre des photos et d’enregistrer des vidéos d’animaux. On l’appelle aussi piège photographique. Les prises se déclenchent grâce à un détecteur de mouvements. Elle fait le bonheur des traqueurs d’animaux qui veulent en apprendre plus sur certaines espèces, étudier leur mode de vie et leur comportement. Elle est souvent utilisée dans les parcs nationaux, notamment en Afrique pour suivre les animaux réintégrés à la vie sauvage.

Elle permet aussi aux chasseurs d’explorer des territoires afin de connaître le type d’animaux présents, la densité d’animaux en fonction des passages ainsi que les heures de passage.

La caméra de chasse n’est pas utilisée uniquement avec les animaux, elle permet aussi de réaliser des time lapse, surveiller un lieu, réaliser des petits films la rendant polyvalente dans de nombreux domaines.

12 Critères pour choisir sa caméra de chasse

Plusieurs critères doivent retenir votre attention avant de choisir votre caméra. Selon l’utilisation que vous souhaitez en faire, certaines fonctionnalités sont indispensables, faute de quoi vous ne pourrez pas l’utiliser comme vous le souhaitez.

1) Le boitier

La caméra de chasse est souvent installée en extérieur : en forêt pour l’observation de la faune, dans un jardin pour une surveillance domestique ou encore en montagne… De ce fait, elle doit être assez résistante et pouvoir supporter des températures très hautes en plein été comme très basses en plein hiver. Son boitier doit être étanche et résister aux intempéries. Lors de votre achat, vérifiez dans l’idéal que le boîtier présente ces spécifications :

  • Boitier étanche,
  • Boitier de petite taille,
  • Boitier certifié IP66 (protection contre la poussière et les liquides),
  • Boitier avec finition camouflage.

En complément, vous pouvez choisir un boitier de sécurité protégeant la caméra contre les vols ou les dégâts occasionnés par les animaux. Il se fixe facilement par-dessus la caméra de chasse et peut être installé n’importe où grâce à ses attaches.

Bien qu’il soit souvent étanche, le boitier d’un piège photographique n’est pas destiné à filmer ou photographier sous l’eau.

Boitier de sécurité caméra

2) Eléments de fixation

La fixation de la caméra se fait facilement : elle est prévue pour être fixée facilement autour des arbres grâce à des sangles en nylon la plupart du temps. Afin de dissuader les voleurs de vous piquer une caméra, nous vous conseillons d’acheter en plus un câble ou un boitier antivol.

écran lcd caméra

3) Écran LCD

L’écran LCD mesure entre 2″ à 2,5″ (5 à 6cm de diagonale). Cette surface est largement suffisante pour observer les photos prises et accéder aux différents menus. Il est conseillé de protéger votre écran avec un film protecteur pour éviter de briser la vitre en cas de chute et de limiter les rayures.

4) Temps de déclenchement

Le temps de déclenchement est le laps de temps entre la détection d’un mouvement et la prise de photo ou vidéo. Plus ce temps est court plus vous aurez de chances d’avoir de belles images, prises au bon moment. Selon le type de capteurs utilisé par le fabricant, le temps de déclenchement est situé entre 0,2s et 1,5s sur une caméra de chasse.

5) Détection de mouvements

Un piège photographique intègre un capteur de mouvement qui détecte automatiquement toute activité d’un animal ou d’un individu et déclenche la prise de vue souhaitée (photo ou vidéo). Le détecteur de mouvements peut fonctionner grâce à des capteurs infrarouges (aussi appelés des capteurs PIR : Passive InfraRed) pour détecter les mouvements de jour comme de nuit.

photo nocturne biche

6) Vision nocturne

Le mode vision nocturne permet des prises de vues grâce à un flash infrarouge qui s’active à la détection d’un mouvement. Celui-ci permet d’éclairer rapidement une scène sans pour autant être visible par les individus à proximité (photo ci-dessus).

Si vous souhaitez effectuer des prises de nuit, assurez-vous que la caméra dispose d’un flash infrarouge et fonctionne bien avec des LEDs. Les photos et vidéos prises de nuit sont en noir et blanc.

LEDs low glow vs no glow

Certaines caméras de chasse sont très discrètes la nuit ce qui leur procure un atout considérable pour surveiller un lieu ou des passages d’animaux. Le mode infra rouge fonctionne grâce à la luminosité émise par les LEDs.

Les LEDs émettent une luminosité de 850nm (nanomètres). On les appelle aussi les LEDs Low Glow. Elles sont difficilement perceptibles à l’oeil nu, même de nuit. Cependant, elles sont 30% plus lumineuses que les LEDS No Glow qui émettent quant à elle une luminosité de 940nm.

Lorsqu’elles s’activent pour prendre une photo ou une vidéo, les LEDs low glow émettent une lueur rouge semblable à celle d’un téléviseur en mode veille. De quoi faire fuir les animaux ou alerter des individus de la présence d’une caméra. Cependant elles permettent de capturer des photos de meilleure qualité et plus lumineuses. Certains modèles sont équipés d’un filtre atténuant considérablement la lumière émise par les LEDs de la caméra.

no glow vs low glow

A gauche : caméra low glow sans filtre. À droite : caméra no glow.

Les LEDS no glow sont aussi appelées LEDs noires, Invisible Infrared Technology ou encore LEDS 940nm du fait de l’impossibilité pour un animal ou un être humain de les repérer, même dans l’obscurité totale. Une caméra équipée de LEDs no glow sont est très appréciée pour surveiller un domicile de nuit ou étudier des animaux sauvages dits « sensibles ».

Vérifiez la portée de l’infrarouge (distance à laquelle il détecte un mouvement). Plus cette distance est longue, plus vous aurez de chances d’avoir des enregistrements de passages d’animaux par exemple.

7) Stockage et enregistrement

La sauvegarde des images s’effectue directement sur une carte SD (ou micro SD). Prévoyez un espace de stockage conséquent, entre 32GO et 64GO surtout si vous enregistrez en HD. Vérifiez bien que votre caméra puisse fonctionner avec une carte SD de 32GO et +.

Certains modèles de caméras de chasse GSM envoient directement une alerte par sms ou e-mail afin de vous prévenir lorsque la mémoire est pleine.

8) Qualité d’image vidéo

Les enregistrements vidéos peuvent avoir plusieurs résolutions. Plus elle est élevée, plus la qualité de la vidéo sera bonne :

  • 480p correspondant à la résolution d’un film en DVD (720 x 480 pixels, 16/9)
  • 720p correspondant à la norme HD Ready (1280×720 pixels, 16/9).
  • 1080p correspondant à la norme d’affichage Full HD (1920×1080 pixels, 16/9).

En moyenne, ces appareils enregistrent des vidéos sans coupure d’une durée de 10 à 90sec. Certaines caméras permettent de prendre une photo en même temps qu’un enregistrement vidéo grâce à l’option Photo + vidéo.

La possibilité de définir des intervalles d’enregistrements vidéos pour réaliser des timelapse est une option supplémentaire selon le modèle que vous choisissez. La plupart intègrent un microphone pour enregistrer des vidéos avec le son.

Angle de vue

angles caméra

A gauche : caméra avec angle de 100°. À droite : caméra avec angle de 55°.

Selon la lentille de votre caméra l’angle de vue sera plus ou moins grand. Une vue grand-angle permet d’avoir un champs de vision large (100°). En contrepartie, il peut laisser apparaître des coins assombris sur la photo.

9) Qualité d’image photo

La qualité des photos enregistrées dépend de la résolution. Plus la résolution du capteur de la caméra est importante, plus vous obtiendrez des images de grandes tailles et souvent de belle qualité :

  • 5Mpx : 2584×1936
  • 8Mpx : 3264×2448
  • 12Mpx : 4000×3000
  • 16Mpx : 4614×3464

10) Autonomie et batterie

En pleine nature, il n’est pas possible d’avoir accès à une prise électrique. Une caméra de chasse est prévue pour fonctionner avec une batterie rechargeable ou avec des piles AA.

L’autonomie dépend de la marque et du modèle, mais en général elle peut tenir plusieurs mois recharge. Certaines marques de caméras connues comme Skypoint proposent des batteries supplémentaires et des panneaux solaires qui se branchent directement sur le boitier le rendant complètement autonome avec une durée d’enregistrement illimitée.

Si vous optez pour un panneau solaire en complément de votre piège photographique, positionnez-le à un angle de 45° vers le sud pour une efficacité maximale.

11) Transmission de données par MMS, SMS, E-mail

Ces modèles de caméras sont un peu plus onéreux, mais lorsqu’ils sont équipés d’un émetteur/récepteur GSM ou GPRS, ils proposent des fonctionnalités très utiles. Une carte SIM et un forfait adapté à ce type de données coûte 1 à 5euros par mois.

Assurez-vous que le lieu est couvert par un réseau de téléphonie mobile au moment d’installer votre caméra. Voici des exemples de notifications que vous pouvez recevoir par les réseaux 3G ou 4G :

  • Réception d’une photo (les vidéos sont stockées sur carte SD et ne sont jamais envoyées par le réseau),
  • Notification en cas de batterie faible,
  • Géolocalisation de l’appareil,
  • Envois par SMS, MMS ou E-mail.

Un piège photographique n’est pas forcément pré configuré pour fonctionner sur tous les opérateurs français : Free, Orange, Bouygues, SFR… Il vous faudra saisir le code APN (Access Point Name), vos identifiants ainsi que les accès au serveur de votre opérateur pour pouvoir le faire fonctionner sur le réseau.

12) Modes et réglages

Les caméras de chasse proposent différents modes, mais globalement vous pouvez effectuer des actions similaires sur beaucoup d’entre eux :

  • Mode photo,
  • Mode vidéo,
  • Mode hybride : enregistrement de vidéo et prise de photos en simultané,
  • Mode time lapse : enregistrement sur des intervalles prédéfinis toutes les X secondes ou toutes les X minutes,
  • Enregistrement audio,
  • Réseau GSM,
  • Géolocalisation.

Comment fonctionne une caméra de chasse ?

Une caméra de chasse fonctionne grâce à son détecteur de mouvements intégré. Il envoie un signal déclenchant la prise de photos ou l’enregistrement d’une vidéo. Ce détecteur de mouvements fonctionne de jour comme de nuit grâce à l’infrarouge. L’objectif d’une caméra de chasse est d’être la plus discrete possible et de pouvoir être utilisée quand on le souhaite et où le souhaite (à condition de respecter certaines réglementations).

Son fonctionnement est relativement simple et ne requiert pas de compétences particulières hormis de comprendre comment bien positionner sa caméra pour obtenir les meilleures images.

Utiliser une caméra de chasse pour observer les animaux

Les animaux nous réservent parfois bien des surprises ! La caméra de chasse permet de nous révéler l’innocence des animaux, leur curiosité, leur intelligence mais aussi des scènes spectaculaires. Installée au bon endroit, votre appareil vous permettra d’observer des images uniques et spectaculaires de tous ces animaux qui nous entourent et que nous apercevons peu dans la vie de tous les jours. On vous laisse découvrir quelques photos prises par des caméras d’observation d’animaux :

Photo renard caméra

Photo renards

Tim Harrell a installé sa caméra de chasse durant deux semaines dans le parc des Everglades, en Floride aux Etats-unis. Les vidéos sont uniques tant par la diversité des animaux filmés que par les scènes que nous pouvons observer :

ightshadeline, breehans06, vittorioghirardo, idahofishnhunt, lou__farmer, naturespy, boerjanse, ralphschettler, africanwanderlust
Aucune discussion Écrire un commentaire
Écrire un avis ou un conseil
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annuler