Bien choisir son lapin

Avant de vous précipiter dans l’animalerie la plus proche pour acheter un lapin, il convient de lui préparer non seulement un abri adapté à ses besoins, mais aussi déterminer les qualités dont vous voudrez le voir doté.

Reportez-vous aux races de lapins pour choisir l’espèce qui vous convient le mieux.

Dans le magasin, ne vous laissez pas attendrir par une petite boule de poils si elle doit donner rapidement un gros animal auquel vous ne pourrez pas offrir suffisamment de place.

Choisir un lapin mâle ou femelle ?

Les lapins mâles comme les femelles font de bons compagnons. Cependant, les mâles montrent un tempérament plus égal et plus joueur, tandis que les femelles adultes deviennent souvent plus agressives pour défendre leur territoire.

Les mâles ont tendance à uriner pour marquer leur territoire, et certains ont la fâcheuse manie de prendre le bras ou la jambe de leur maître pour une femelle.

La stérilisation évite que le mâle répande ses urines, a un effet calmant et peut même améliorer le caractère du lapin.

Combien de lapins acheter ?

Les lapins aiment la compagnie. Mais un mâle et une femelle cohabitant dans une même cage vont s’accoupler plusieurs fois par an et deux mâles ensemble sont susceptibles de se battre.

Deux jeunes femelles peuvent vivre en bonne intelligence, mais risquent de devenir agressives l’une envers l’autre à l’âge adulte.

La solution la plus sûre pour adopter deux lapins en même temps est de choisir un mâle et une femelle, et de les faire stériliser par un vétérinaire.

Il faut absolument les faire stériliser tous les deux, pour éviter que l’animal opéré soit maltraité par l’autre.

Choisir un lapin bébé ou adulte ?

À huit semaines, un lapin atteint l’âge idéal pour être adopté. On peut alors l’habituer à être caressé et manipulé. Plus jeune, le lapin est trop immature et une bonne animalerie ne propose jamais de bébés lapins à la vente.

Les centres d’accueil et de protection des animaux proposent des lapins plus âgés qui seront peut-être plus difficiles à apprivoiser, surtout s’ils ont été mal soignés par le passé.

Choisir un lapin en bonne santé

Une fois l’espèce de lapin sélectionnée, vous devez trouver l’animalerie où vous pourrez l’acheter.

Prenez votre temps, inspectez la tenue des cages et des autres animaux, discutez avec les vendeurs qui sont susceptibles de vous fournir des informations sur l’origine des lapins vendus.

Les cages doivent être propres, les lapins doivent disposer de nourriture et d’eau claire et doivent se montrer actifs et confiants.

La sélection du lapin

Les lapins en bonne santé sont alertes, ont le regard brillant et une fourrure soyeuse.

Demandez au vendeur de sortir l’animal de sa cage pour l’examiner de près. Vous aurez une idée de son caractère et de sa condition physique.

L’arrivée du lapin à la maison

Vous aurez besoin d’un panier ou d’une cage à lapin pour le ramener à la maison à moins que le magasin vous fournisse une boîte prévue à cet effet.

Il est conseillé d’acheter une cage de voyage qui servira à transporter votre lapin chez le vétérinaire ou à l’isoler pendant que vous nettoyez sa cage habituelle.

L’acclimatation du lapin

Une fois arrivé à la maison, votre nouveau compagnon va sans doute se montrer nerveux et se cacher dans un coin de sa cage. Laissez-lui le temps d’explorer son environnement et préparez lui de la nourriture et de l’eau.

Donnez lui l’alimentation que lui fournissait l’animalerie. Ne le sortez pas de sa cage avant plusieurs jours.

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chat va t'mettre de bon poil !
Astuces pour habituer son chat à vivre en intérieur
Astuces pour habituer son chat à vivre en intérieur
Le poisson rouge Queue-de-voile
Le poisson rouge Queue-de-voile