Rhinocéros Noir

Diceros bicornis
CR En danger critique
Qui est le Rhinocéros Noir ?

Alors que le Rhinocéros Noir était autrefois l'espèce de rhinocéros la plus commune, ce géant à deux cornes et à la peau épaisse est aujourd'hui au bord de l'extinction. Très territorial, son domaine est délimité par des monticules de crottin.

Taille 1,2 à 2 mètres
Poids 800 à 1500 kg
Espérance de vie 35 à 50 ans
Origine Afrique

Caractéristiques

  • Régime alimentaire: herbivore.
  • Forme & corps: sa peau est trois fois plus épaisse qu'elle ne devrait l'être pour sa taille. Elle est faite de kératine et, comme les os, contient du calcium qui la renforce.
  • Tête: crâne court comparé à celui du rhinocéros blanc, et une arête frontale plus nette. Sa corne est faite de fibres de kératine et continue à pousser, comme nos ongles, tout au long de leur vie.
  • Pattes: ses pattes sont fines par rapport à la taille du corps. Trois orteils à chaque pied, chacun se terminant par un ongle solide. Entre eux, un grand coussin adipeux permet de répartir leur poids et, lorsqu'ils marchent, la pression se fait surtout sentir à l'intérieur du pied.
  • Queue: elle est utilisée pour projeter leurs excréments dans toutes les directions, marquant ainsi leur territoire.
  • Couleur(s): il n'est pas réellement noir : sa peau est grise. Ils se baigne souvent dans la boue et la poussière et prend donc la couleur de la terre qui l'entoure.
  • Vitesse: 50km/h.
  • Taille 1,2 – 2 mètres (Mâle)  1,2 – 2 mètres (Femelle)
  • Poids: 800 – 1500 kg (Mâle)  800 – 1500 kg (Femelle)
Données scientifiques
Groupe Grands mammifères
Ordre Périssodactyles
Famille Rhinocérotidés
Genre Diceros
Descripteur Linnaeus, 1758

Comportement et caractère

Pour éviter le soleil, le Rhinocéros Noir est actif aux heures fraîches du matin et du soir. En pleine chaleur, il se roule dans la boue pour se rafraîchir ou prend des bains de poussière pour se débarrasser des parasites.

Le mâle adulte évite les autres rhinocéros en dehors de la saison des amours, utilisant des marques olfactives pour communiquer. Les tas d'excréments indiquent la présence récente d'un autre rhinocéros adulte. Le mâle est territorial, dispersant ses excréments avec sa queue et laissant des traces odorantes avec ses pattes.

Les mâles et les femelles ne se rapprochent que pendant quelques jours lors du rut. Si vous voyez plusieurs rhinocéros noirs ensemble, c'est généralement une femelle avec ses petits. Les jeunes femelles sont encore tolérées à proximité, même si un nouveau petit est déjà né.

Les rencontres entre mâles peuvent mener à des confrontations. Ils s'intimident mutuellement en balançant la tête et reniflant bruyamment. Souvent, cela suffit à faire fuir le plus faible, mais les combats peuvent éclater, les cornes devenant des armes. Malgré sa peau épaisse, ces batailles peuvent causer des blessures graves voire mortelles.

Bien que herbivore, le rhinocéros noir a peu de prédateurs grâce à sa taille, sa force et sa peau épaisse. Il est aussi rapide, pouvant atteindre 50 km/h.

Espèces et variétés

Dans certaines régions, le rhinocéros noir cohabite avec le rhinocéros blanc. Malgré leur parenté génétique, les deux espèces sont différentes et ne se reproduisent pas ensemble.

Le rhinocéros noir se distinguent par sa lèvre crochue et préhensile. Contrairement au rhinocéros blanc qui broute, il  préfère les buissons et les bosquets, utilisant sa lèvre mobile pour attraper les branches. Sans incisives ni canines, il broie la végétation avec ses molaires et utilise ses cornes pour gratter l'écorce, casser des branches, ou creuser des troncs.

Les plus proches cousins du rhinocéros noir sont :

  • Le Rhinocéros Blanc : c'est l'une des deux plus grandes espèces restantes de rhinocéros. Il est fait pour brouter et peuple les savanes d'Afrique centrale et australe. Malgré son nom, il n'est pas blanc mais gris.
  • Le Rhinocéros Indien : c'est la deuxième espèce la plus grande encore en vie. On le trouve au Bhoutan, au Népal et en Inde. Il a une peau épaisse semblable à une armure. C'est un proche cousin du Rhinocéros de Java, en danger critique d'extinction.
  • Le Rhinocéros de Sumatra : c'est la plus petite espèce au monde. On le trouvait autrefois jusque dans l'Himalaya, mais il ne vit plus aujourd'hui que sur l'île indonésienne de Sumatra, où sont habitat disparaît rapidement. Il a deux cornes.

Quel est le cycle de reproduction du Rhinocéros Noir ?

Les mâles rhinocéros noirs défendent de petits territoires pour pouvoir se reproduire avec les femelles, en marquant les frontières avec des tas d'excréments et en intimidant leurs rivaux avec des avertissements verbaux et physiques. Les combats sont rares mais peuvent être mortels.

Les femelles peuvent se reproduire toute l'année, mais la plupart des naissances se produisent pendant la saison des pluies. Quand une femelle est en chaleur, ses excréments dégagent des phéromones spécifiques et elle passe plus de temps à marquer son territoire pour attirer les mâles. Elles parcourent de plus grands territoires, permettant aux mâles de détecter facilement leur odeur.

Quand un mâle trouve une femelle, il la suit patiemment pendant une à deux semaines, restant près d'elle et la marquant de ses propres excréments pour éloigner les autres rhinocéros. Il traîne ses cornes sur le sol et émet des ronflements doux pour la courtiser. Si elle n'est pas prête, elle le repousse avec sa corne jusqu'à ce qu'elle soit d'accord. L'accouplement peut durer une heure.

La gestation dure entre 15 et 17 mois, et la femelle donne naissance à un seul petit, pesant environ 40 kg. Pour le protéger des prédateurs, elle le cache dans la végétation pendant une semaine. À cet âge, le petit peut déjà manger des aliments solides et suit sa mère pour trouver des feuilles fraîches. Il tète jusqu'à l'âge de 2 ans, donc la mère doit se déplacer pour se nourrir suffisamment.

La corne de la mère est sa meilleure défense, et le petit reste derrière elle pour se protéger. Ils utilisent des grognements doux pour rester en contact. Le jeune rhinocéros reste avec sa mère jusqu'à environ 4 ans, après quoi elle le chasse pour faire place à un nouveau-né. Les principaux dangers pour les jeunes viennent des lions, des hyènes et des crocodiles, mais les mâles peuvent également s'en prendre aux petits des autres.

Les rhinocéros noirs mâles sont infidèles et ne forment pas des couples qui durent. Le père des petits part peu après l'accouplement, il ne reste pas pour défendre la femelle ou sa progéniture.

Alimentation du Rhinocéros Noir

Un mâle moyen mange 23kg de nourriture par jour (soit environ 2% de son poids). Cette nourriture est composée de fourrage à plus de 90% dont l'acacia qu'il aime plus particulièrement. Il complète parfois son alimentation en mangeant de l'herbe fraîche.

La lèvre supérieure du Rhinocéros Noir est son signe distinctif. Contrairement au rhinocéros blanc qui a une lèvre plate, celle du rhinocéros noir est crochue et flexible, un peu comme un doigt. Grâce à cela, il peut attraper les branches et tiges de ses buissons préférés.

Menaces & conservation

Le trafic de cornes pour le marché médical asiatique est la principale menace pour les rhinocéros.

  • Chasse : Au début, les chasseurs ont sévèrement affecté la population de rhinocéros noirs, voyant ces énormes bêtes comme un défi sportif. Leurs cornes étaient gardées comme trophées.

  • Braconnage : Les braconniers opèrent de nuit, armés d'outils coupants. Ils prélèvent les cornes des rhinocéros et les expédient dans des pays comme la Chine et le Vietnam, où elles sont vendues comme remèdes.

  • Espèces de substitution : Le plus gros marché pour les cornes de rhinocéros est le Vietnam, où on leur attribue des vertus thérapeutiques. Après l'extinction du rhinocéros de Java au Vietnam en 2011, la demande a explosé.

  • Perte d'habitat : Les rhinocéros noirs restants souffrent de la perte de leur habitat. Ces grands animaux ont besoin de vastes territoires et dépendent de la flore locale pour survivre.

Pourquoi le Rhinocéros noir est-il en danger ?

Le commerce international des rhinocéros noirs et de leurs organes est interdit par la CITES depuis 1997, mais la demande pour leurs cornes reste élevée sur le marché noir en Asie.

Ces 60 dernières années, plus de 90% des rhinocéros noirs d'Afrique ont été tués par les humains pour leurs cornes, faisant de nous la plus grande menace pour cette espèce.

Les rhinocéros ne s'éloignent pas beaucoup, ce qui les rend faciles à trouver. Leur mauvaise vue donne un avantage aux braconniers qui les attaquent brutalement avec des fusils, des machettes et même des tronçonneuses. Après avoir pris les cornes, les braconniers laissent souvent les rhinocéros mutilés agoniser dans la savane.

Les cornes de rhinocéros sont faites de kératine, comme les cheveux et les ongles humains, et sont similaires aux sabots des chevaux. Pourtant, la médecine traditionnelle chinoise prétend que la poudre de corne de rhinocéros a des vertus thérapeutiques, y compris la capacité de soigner le cancer, bien que ces affirmations soient réfutées par la communauté scientifique.

La demande en cornes est toujours si élevée que la seule façon de protéger ces animaux est d'imposer des lois plus strictes et mieux appliquées sur la vente de produits dérivés du rhinocéros.

0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut