Quels animaux voir en Indonésie ? - Destination animaux— Autour Des Animaux
Quels animaux voir en Indonésie ?

Quels animaux voir en Indonésie ?

Constituée de 16 056 îles, l’Indonésie est le 16ème plus grand pays du monde en superficie. Le pays est doté d’un climat tropical et équatorial alternant saison humide et saison sèche. L’Indonésie abrite de nombreuses espèces animales et est le deuxième pays à abriter la plus grande biodiversité au monde derrière le Brésil.

Singe à Bali
À Bali, il y a de nombreux endroits où vous pouvez voir des singes dans leur habitat naturel - Photo Edarsenault

Mêlant faune asiatique et faune austro-asiatique, l’Indonésie abrite 47 grands écosystèmes naturels dont 17 des espèces de la planète, 11% des plantes à fleurs, 12% des mammifères et 37% des poissons. Malgré de nombreuses espèces d’animaux en danger, la richesse naturelle de l’Indonésie en fait une destination idéale pour observer des animaux magiques à l’état naturel.

Les animaux à voir en Indonésie

Les komodos

Dragon de komodo

Il n’y a que peu d’endroits sur terre où les humains sont autant à la merci d’un animal sauvage que sur l’île de Komodo. Les habitants vivent dans des maisons sur pilotis et ne s’aventurent que rarement à l’extérieur sans être armés. En effet, sur cette île, le dragon de Komodo est roi.

Vous entendrez de nombreuses histoires de locaux ayant été attaqués, de bétails dévoré et même d’enfants disparus, mais en réalité ces faits restent rares. Les touristes n’ont pas le droit de passer la nuit sur l’île, mais des excursions plus ou moins longues sont disponibles tous les jours à partir du bureau de garde forestier.

C’est une chance d’être aussi proche et de pouvoir photographier des animaux gigantesques, qui peuvent mesurer jusqu’à 3m de la tête à la queue. Des excursions pour la journée peuvent être organisées, à partir de Labuan Bajo sur l’île de Flores : vous pouvez aussi réserver un circuit plongée et loger à bord d’un bateau pour explorer le parc national de Komodo.

L’île de Komodo a bien d’autres animaux à voir, notamment les animaux marins comme les raies mantas, requins, tortues, bancs de roussettes actives la nuit, sans oublier ses magnifiques plages.

Les orangs-outans

orang-outan

L’orang-outan, aussi appelé « homme des forêts » par rapport aux 96% de gênes que nous partageons avec lui est toujours en danger d’extinction. Même s’il y a de petites populations d’orangs-outans éparpillées sur l’île de Bornéo et dans la partie nord de Sumatra, le parc national Tanjung Puting à Kalimantan (partie indonésienne de Bornéo) devrait être en haut de votre liste de visites car il revendique la plus grande population d’orangs-outans à l’état sauvage.

Pour profiter pleinement de votre visite en Indonésie, offrez-vous une excursion de trois ou quatre jours pour explorer les voies navigables en klotok, un bateau indonésien traditionnel. Au cours de votre séjour, vous ferez des arrêts réguliers là où les orangs-outans savent qu’ils obtiendront un savoureux repas fourni par les gardes forestiers. Vous visiterez aussi des centres de réhabilitation, comme Camp Leakey, de renommée internationale, où vous apprendrez comment les individus nés à l’état sauvage puis gardés captifs sont préparés pour être réintroduits dans le parc.

Un autre avantage à passer quelques jours dans ce point chaud de biodiversité est la possibilité de voir certains des voisins des orangs-outans, notamment des nasiques, crocodiles, ours malais et calaos.

Les requins-baleines

Requin baleine
Requin baleine - Photo simonesaponetto

Les requins-baleines, avec une taille moyenne de 10m, méritent bien leur nom. Cependant, malgré leur silhouette imposante et leur gueule énorme, ils ne sont pas un danger pour l’homme car ils se nourrissent uniquement de plancton, d’oeufs de poissons, de larves de krill.

Ces gigantesques poissons vivent sous les tropiques et, malgré leur vie solitaire, le parc national Cenderawasih Bay, au large de la Papouasie, est l’un des rares endroits où on les trouve en grand nombre. Ici, leur appétit prend le pas sur leur inconfort en société. Ils se réunissent afin de se repaître de l’appât lancé depuis des plateformes de pêche appelées « bagan » pour attirer les plus gros poissons dans les filets.

Les rhinocéros

Rhinocéros

Vous pouvez apercevoir des rhinocéros sur l’île de Java, mais leur nombre est en déclin d’années en années. On compte seulement 60 individus et il devient difficile d’apercevoir les rhinocéros de Java en pleine nature.

En revanche, vous serez sûr d’explorer l’une des réserves naturelles les plus préservées d’Indonésie. La vaste forêt de plaine et l’habitât côtier (classés au patrimoine mondial de l’UNESCO) abritent des gibbons, bantengs, panthères, tortues vertes et d’autres animaux extraordinaires.

Les papillons

Papillon à Bali Peacock Pansy
Peacock Pansy à Bali, Indonésie - Photo d_smets

Le Balitopia Butterfly Park rassemble certains des plus beaux insectes du pays, tout en jouant un rôle actif dans la reproduction d’espèces en danger. Parmi les espèces phares à voir, il faut citer les troides helena, les papillonidés et le papilio peranthus endémique de Bali. Le meilleur moment pour visiter est tôt le matin (9 – 10h), moment où les papillons sont le plus actifs.

Les méduses

Méduse Cassiopeia
Méduse Cassiopeia - Photo A.Stock

Normalement, les méduses sont l’une des créatures dont la plupart des personnes, mêmes ceux qui adorent les animaux, restent à l’écart. Mais l’île de Kakaban en Indonésie, près de Bornéo, offre l’opportunité rare de s’approcher d’elles.

Au coeur même de l’île se trouve une lagune saumâtre dans laquelle fourmillent plusieurs espèces de méduses. La grande surprise, c’est qu’après des siècles d’isolement dans le lac de Kakaban, elles ont perdu leurs nématocystes (cellules urticantes).

Vous pouvez donc vous baigner au milieu des méduses sans danger, au milieu d’une vie sous-marine extraordinaire. Parmi les espèces de méduses, on trouve la Mastigia Papua et la Cassiopeia. Celle dernière passe le plus clair de son temp sur sa cloche posée sur le fond de l’eau, ses tentacules dirigés vers le haut.

Les oiseaux du paradis

Oiseau du paradis
Oiseau du paradis à Waigeo, Raja Ampat, Indonésie - Photo Wade Strickland

Ces oiseaux (aussi appelés paradisiers) sont réputés pour leurs couleurs chatoyantes et leur plumage élaboré, mais même parmi cette famille de frimeurs, le paradisiers républicain sort du lot. Les mâles ont une couronne de peau bleue électrique, un cou jaune, un poitrail vert, un dos écarlate, des pattes bleues et deux plumes noires distinctives. Des visites dédiées au repérage de cet animal haut en couleur sont organisées sur Waigeo et Batanka, les seules îles supposées l’héberger. Cependant, vous devez être rapide avec votre appareil photo, car ces oiseaux bougent vite et souvent.

Les tarsiers

tarsiers d'asie

Repérer les tarsiers dans la nature peut s’avérer difficile, on ne trouve ces primates arboricoles qu’en Asie du Sud-Est. Ils sont petits, environ 10cm de la tête à la queue, bien camouflés et surtout nocturnes. En outre, ils possèdent un avantage certain qui leur permet sans problème de nous voir arriver. Leurs énormes yeux en forme de soucoupe, de la même taille que leur cerveau, représentent un superoutil de survie.

Cependant, avec l’aide d’un guide local, vous aurez plus de chances d’en voir un. La réserve naturelle de Tangkoko Batuangus, au nord de Sulawesi, est un lieu exceptionnel pour ces tarsiers énigmatiques propres à cette île. La réserve abrite aussi des macaques nègres et des chauve-souris.

Les singes

Singe Nasique
Singe nasique - Photo Fredww

Alors que les tarsiers sont réputés pour leurs immenses yeux, les nasiques sont célèbres pour leur immense nez ! Chez certains singes âgés, il peut mesurer jusqu’à 17,5cm. Ils vivent dans les forêts de basse altitude, uniquement à Bornéo. Ils partagent leur habitat avec des orangs-outans, notamment dans le parc national Tanjung Puting à Kalimantan, ce qui vous permettra de voir deux animaux stars de l’Indonésie en un seul voyage !

Les animaux marins

Dugong marin
Dugong - Photo Wild Mob

Le ver-arbre de noël : cette créature marine aux accents festifs vit sur les substrats durs comme les mussidés (coraux en forme de cerveau). Leur spirales sont souvent appelées « branchies », mais leur principale fonction est d’attraper le plancton qui passe.

La squille multicolore : cette crevette dispose d’une frappe puissante qui peut générer assez de force pour briser les coquilles d’une huître !

Le dugong se trouve souvent près d’herbiers marins dans les eaux côtières chaudes, comme Bornéo. Il est un brouteur tout doux de la même famille que les lamantins.

La tortue luth : les eaux indonésiennes en abritent six des sept espèces de tortues marines. Le nord de la Papouasie recèle l’un des plus grands sites de reproduction des tortues luths sur Terre.

Le napoléon est un labre géant pouvant mesurer jusqu’à 2m de long. C’est l’un des rares prédateurs de l’acanthaster pourpre, une étoile de mer qui se nourrit de corail.

Explorer les îles paradisiaques d’Indonésie

Île de Lengkuas en Indonésie
Île de Lengkuas, Belitung, Indonésie - Photo Pavlasek Thomas

Outre les animaux magiques que l’on observe en Indonésie, il ne faut oublier de visiter les magnifiques îles que le pays abrite :

Lengkuas : Cette toute petite île au large de Belitung offre des plages de rêve, des formations de granit inhabituelles et l’un des phares les plus photogéniques sur Terre.

Les Mille-îles : le nom des îles Seribu est quelque peu exagéré par rapport à sa taille : il est constitué de 105 îles. Elles représentent tout de même une destination idéale pour échapper à l’agitation frénétique de la capitale Indonésienne, Jakarta.

Lombok : cette île voisine de Bali et moins connue est dominée par le volcan Rinjani niché au coeur même de son propre parc national. Le lac de cratère situé à son sommet vaut le détour.

Bunkaen : il s’agit d’un site de renommée mondiale pour la plongée sous-marine avec bouteilles ou en apnée. Cette réserve marine protégée qui entoure l’île vaut vraiment le détour.

Moyo : outre les eaux turquoises et les plages de sable blanc, cette petite île située au nord de Sumbawa recèle à l’intérieur des terres d’incroyables cascades qui se jettent dans des bassins naturels au milieu d’une forêt luxuriante.

Conseils pour un voyage réussi en Indonésie

Temple Borobudur indonésie
Temple indonésien Borobudur, Java, Indonésie - Photo Jeff Nastorg

Appréciez la différence : comme vous allez passer d’une île à l’autre ,profitez-en pour essayer la cuisine locale sur les marchés ,elle varie autant que la faune sauvage. Mais veillez à toujours avoir une bouteille d’eau avec vous car les épices fortes sont souvent utilisées !

Visitez les temples : l’Indonésie est possède de beaucoup d’édifices religieux. Le plus remarquable d’entre eux est Borobudur sur l’île de Java, le plus grand temple bouddhiste au monde.

Vie locale : les bonnes manières font partie intégrante de la culture indonésienne, par exemple, vous ne devez pas élever la voix en public ou encore avoir une posture agressive, les mains sur les hanches. Il n’empêche que le marchandage est une pratique des plus communes. N’ayez pas peur de proposer des prix un peu plus bas, mais faites-le avec le sourire :-).

Quoi emporter pour voyager en Indonésie ?

Samsonite Paradiver 51L
Samsonite Paradiver 51L
157,95€
Le sac à dos à roulettes : pourquoi choisir entre la praticité d’une valise à roulette et celle d’un sac à dos ? Choisissez le confort avec un sac à dos hybride pour des destinations idéales comme l’Indonésie.
Spray Répulsif Puressentiel
Spray Répulsif Puressentiel
9,15€
Spray anti-piqûres : les insectes piqueurs sont l’une des rencontres que l’on aimerait bien éviter en pleine nature. Ce spray anti-piqûre à base d’huiles essentielles est entièrement naturel et efficace contre les piqûres d’insectes.
Chargeur Portable sans Fil Aikove - Batterie Externe Solaire,
Chargeur Portable sans Fil Aikove - Batterie Externe Solaire,
45,99€
Chargeur solaire : vous n’aurez plus peur de tomber en panne de batteries si vous emportez avec vous un chargeur solaire. Non seulement il conservera vos appareils pleinement chargés lorsque vous serez dans un endroit isolé, mais il peut aussi reconstituer ses propres réserves grâce à la lumière du soleil.
Photo d’introduction iqbalnuril
0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *