7 idées reçues sur les éléphants — Faune Sauvage
7 idées reçues sur les éléphants

7 idées reçues sur les éléphants

Découvrez 7 faits inédits sur l’éléphant. Cet animal vivant principalement dans la faune sauvage, est le plus grand des animaux terrestres qui a toujours inspiré des histoires, des légendes et des rumeurs. Pesant entre 4 et 6 tonnes pour une taille d’environ 3 mètres de long, les éléphants font partie des mammifères les plus lourds au monde.

Les éléphants se saoulent avec des fruits fermentés

Les histoires d’éléphants africains saouls après avoir mangé des fruits de marula pourris sont très populaires. Aussi drôle que soit l’imaginaire d’un éléphant ivre, il s’agit d’un mythe. Les éléphants sont tellement friands de ces fruits qu’ils mangent bien avant qu’ils aient l’occasion de pourrir. En outre, il faudrait qu’un éléphant adulte mange plus de 1400 fruits fermentés pour absorber suffisamment d’alcool pour être ivre !

Les éléphants adorent les cacahuètes

Les éléphants d’Asie et d’Afrique ne mangent pas de cacahuètes dans la nature, ni en captivité d’ailleurs. Étant donné qu’un éléphant adulte exige environ 150 kg de nourriture par jour, ces minuscules arachides seraient parfaitement insuffisantes pour venir à bout de son appétit. Ce mythe est peut-être né à l’époque où de nombreux cirques et zoos autorisaient les visiteurs à nourrir les animaux et vendaient pour ce faire des sachets de cacahuètes.

Tous les éléphants ont des défenses

En raison d’une mutation génétique, certains éléphants sont dépourvus de défenses, ce qui peut les mettre dans une position désavantageuse en pleine nature, étant donné que ces longues incisives d’ivoire leur servent d’armes défensives et à creuser pour dénicher eau et nourriture. Malgré cela, les éléphants sans défense sont en hausse parmi certaines populations, en raison du braconnage. Les éléphants sans défense n’étant pas mis en danger par les braconnier, ils ont plus de chances de survivre et de transmettre leurs gènes.

Les éléphants ne savent pas nager

Éléphant qui nage dans l'eau
Photo A.Stock

On pourrait facilement penser qu’un éléphant est si imposant qu’il ne peut pas nager. Mais comme tous les mammifères, ils se débrouillent très bien dans l’eau. Usant de leur trompe comme d’un tuba qui affleure à la surface leur permettant de respirer, les éléphants peuvent nager (tout comme les chiens) une vitesse de 2km/h, et ce pendant des heures pour ainsi couvrir des distances allant jusqu’à 48km.

Les éléphants boivent par la trompe


Quand on est gros comme un éléphant, il n’est pas facile de baisser la tête jusqu’au niveau de l’eau, alors autant utiliser sa trompe. Cependant, il faut savoir qu’elle n’est autre qu’une extension du nez et de la lèvre supérieure. Donc boire par la trompe serait aussi déplaisant que de boire par le nez pour un humain ! À la place, les éléphants aspirent l’eau par la trompe puis la pulvérisent dans leur bouche pour l’avaler.

Les éléphants sont les seuls animaux à quatre genoux

Les articulations de leurs pattes avant sont inclinées vers le devant, de sorte qu’on dirait des genoux. Mais comme tous les mammifères quadrupèdes, les éléphants sont dotés de genoux sur leurs pattes arrière, et de coudes et de poignets sur leurs pattes avant. Ainsi, ce que l’on prend pour un genou n’est autre qu’un poignet. Pour protéger les articulations de leur poids, les éléphants marchent sur la pointe des pieds et de gros coussinets de graisse protègent leurs talons.

Il existe des cimetières d’éléphants

D’après la légende, les éléphants vieux et maladies quittent le troupeau et se rendent intuitivement vers un lieu précis pour mourir, mythe perpétué notamment par Tarzan et Le Roi Lion. On a effectivement retrouvé des ensembles d’ossements, mais ces cimetières sont vraisemblablement les restes d’animaux qui ont subi collectivement le même sort : tués par des braconniers ou victimes d’une catastrophe naturelle.

Les éléphants ont peur des souris

Si les éléphants semblent avoir peur lors de la présence de souris, c’est parce qu’ils sont surpris. En effet, c’est l’effet de surprise et le mouvement soudain de la souris qui les effraient et non le rongeur lui-même.

Les éléphants ne savent pas sauter

On dit souvent que les éléphants sont les seuls mammifères incapables de sauter, mais les paresseux, les hippopotames et les rhinocéros en sont tout aussi incapables.

Les éléphants ont une excellente ouïe

Pas étonnant, vu la taille de leurs oreilles ! Les éléphants captent en outre les grondements du sol à basse fréquence, par exemple le piétinement d’un troupeau distant en danger.

0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *