Mon chien tremble : causes et traitement

Un chien peut présenter des tremblements liés à plusieurs causes qu’il convient de connaître afin de prévenir tout problème de santé. Les tremblements chez le chien sont involontaires et peuvent être à l’origine d’une excitation, d’une douleur, du froid, de stress, d’une intoxication, la liste est longue et nous allons aborder les pathologies les plus fréquentes.

Les causes des tremblements chez le chien

Comme nous venons de le voir en introduction, les tremblements chez le chien peuvent être de multiples origines. Ils peuvent très bien être anodins et ne présenter aucun danger, ou au contraire, être les symptômes d’un problème de santé dont il convient de trouver l’origine.

Les tremblements physiologiques

Les tremblements physiologiques sont des réactions normales de l’organisme que le chien provoque suite à une réaction émotionnelle ou à un état corporel lié à son environnement. Ils ne sont pas dangereux et peuvent être de plusieurs origines :

  • La fatigue : un chien stressé, fatigué ou anxieux peut trembler ou se secouer. C’est le cas lors des orages, des bruits forts ou encore dans la salle d’attente chez le vétérinaire.
  • La peur est un sentiment qui peut se traduire par des tremblements. Cette peur du chien peut être de plusieurs origines : un objet, du bruit, des cris, des pétards, de l’agitation, une personne ou encore lorsqu’il est réprimandé.
  • L’excitation : un état de sur-excitation chez le chien peut lui provoquer des tremblements. C’est souvent le cas au cours d’un jeu.
  • Le froid : le chien peut également être une victime des basses températures. Le chien qui a froid peut se mettre à trembler, comme c’est le cas chez les humains avec les frissons. Il se met alors à grelotter.
  • Les rêves : un chien qui rêve quand il dort peut convulser et/ou trembler, souvent à cause d’un rêve ou d’un cauchemar.
  • La douleur : une souffrance peut se traduire par des tremblements que le chien ne peut pas contrôler. Des douleurs au dos, sur le cou ou encore au ventre peuvent se traduire par des tremblements.
  • La fièvre : une montée en température peut lui provoquer des tremblements. Vérifiez sa température (elle doit être située entre 38 et 39°C) si vous avez un doute sur une possible fièvre.

Les tremblements orthostatiques

Les tremblements orthostatiques (on entend parfois tremblements de posture) sont à l’origine d’une maladie neurologique se manifestant lorsque le chien est debout. Il perd alors de sa stabilité et on observe rapidement un tremblement des muscles, cuisses et pattes.

Ces tremblements disparaissent lorsque le chien marche ou s’assied.

On peut remarquer chez les chiens présentant un tremblement orthostatique qu’ils prennent appui contre un rebord de meuble ou un mur, afin de s’en servir d’appui et de gagner en stabilité lorsqu’ils sont debout et inactifs.

La cause de cette maladie est encore inconnue et concerne toutes les races. Le tremblement orthostatique apparaît surtout chez les chiens âgés.

Tremblements provoqués par des médicaments

De nombreux médicaments peuvent causer des tremblements chez le chien. L’apparition de frissons peut être le signe de surdosage d’un médicament ou d’un effet secondaire. Le vaccin antirabique peut provoquer des tremblements chez le chien.

Dans ce cas, consultez votre vétérinaire afin de vous assurer que votre chien n’est pas en danger suite à ces premiers symptômes. Il arrive également que certains anxiolytiques pour soulager les chiens anxieux provoquent des tremblements.

Tremblements liés à une intoxication alimentaire

Certains aliments dangereux provoquent chez le chien une intoxication alimentaire. Elle se manifeste dès les premières heures après consommation de l’aliment contaminé ou de l’eau. Cette intoxication peut se traduire par des tremblements accompagnés de fièvre, de diarrhées, de douleurs musculaires, de vomissements.

Il convient de consulter rapidement votre vétérinaire en cas d’intoxication et des premiers signes détectés chez votre chien.

Tremblements liés au diabète

Un chien diabétique nécessite un régime alimentaire équilibré, une source de glucose en cas d’hypoglycémie et d’insuline vétérinaire. En cas d’hypoglycémie, votre chien peut présenter des tremblements, une agitation inhabituelle, des sautes d’humeur, des convulsions.

Il est important de savoir détecter ces signes afin de prévenir un coma dans les cas les plus graves. Si vous constatez les signes présentés ci-dessus, donnez immédiatement de la nourriture à votre chien, s’il refuse de manger, administrez-lui une solution riche en sucre (mélangez du sucre avec de l’eau) grâce à une seringue. Contactez ensuite rapidement votre vétérinaire pour obtenir un traitement et soigner votre animal.

Tremblements causés par une infection

Une infection causée par la bactérie d’un virus peut se traduire par des tremblements. Parmi ces virus, on peut retenir :

  • La maladie de Carré qui est très contagieuse. Elle se transmet par de petites particules transportées dans l’air. La période d’incubation peut durer jusqu’à trois semaines. Les premiers signes de la maladie de Carré sont, en plus des tremblements : fièvre, écoulements oculaire et nasal, éternuements, toux, perte d’appétit, vomissements, diarrhées, parésie, démarche anormale, crises d’épilepsie.
  • La rage : comme nous l’avons indiqué ci-dessus, le vaccin antirabique peut provoquer des tremblements chez le chien.
  • Le tétanos : est une maladie infectieuse déclenchée par une bactérie développée sur une plaie. La période d’incubation varie de 3 jours à 3 semaines. Les premiers signes du tétanos sont, en plus de tremblements : une agitation inhabituelle, des convulsions, des difficultés à avaler, des raideurs dans les membres (mâchoire, dos, nuque), difficultés respiratoires.

Tremblements liés à une atteinte neurologique

Une affection des nerfs périphérique et/ou des muscles innervés par ces nerfs peuvent être à l’origine de tremblements chez le chien, tout comme une dégénérescence nerveuse ou musculaire chez les chiens plus âgés. Parmi ces atteintes neurologiques on peut citer les chiens qui présentent :

  • Une inflammation du nerf optique (neuropathie inflammatoire) provoquant des vertiges.
  • Une lésion du cervelet et/ou des voies nerveuses en relation avec le cervelet (on parle de syndrome cérébelleux).
  • Une méningo-encéphalite nécrosante : est une maladie inflammatoire du cerveau. On la retrouve souvent chez les chiens de petites tailles. Les premiers signes sont des tremblements, des crises d’épilepsie, un état de fatigue, certains chiens marchent en faisant des cercles.

Tremblement essentiel

Le tremblement essentiel souvent appelé tremblement idiopathique ou syndrome du chien trembleur est un tremblement dont la cause n’est pas identifiée. C’est notamment le cas du syndrome de Head Bobbing, touchant les chiens les plus jeunes qui tremblent au niveau de la tête.

Ces tremblements ne présentent pas d’autres symptômes et sont sans danger pour le chien.

Dans la plupart des cas, ces tremblements durent quelques minutes et s’arrêtent. Ils disparaissent avec le temps.

Que faire si mon chien tremble ?

Il n’existe pas de traitement spécifique capable de supprimer complètement un tremblement. Mais si les tremblements de votre chien apparaissent après une séance de jeu par exemple et sont liés à l’excitation, il n’y a pas de danger particulier.

Si votre chien tremble parce qu’il a peur de bruits ou des feux d’artifice, un traitement anxiolytique peut l’aider à mieux supporter ces bruits qui lui font peur.

Si votre chien tremble car vous l’avez réprimandé, essayez d’analyser si vous avez été trop sévère ou non. Dès qu’il montre des signes de soumission (tête baisée, dos courbé…), il est inutile de continuer la punition. Envoyez-le simplement au panier pour lui montrer votre mécontentement et restez calme afin qu’il n’en tremble pas.

Si votre chien tremble suite à des symptômes neurologiques, digestifs, ou semble souffrir comme nous l’avons vu ci-dessus, il est nécessaire de l’emmener chez votre vétérinaire afin de faire des examens complémentaires pour identifier la source de ces tremblements.

Photo: Rayya
Autour des animaux
Par Charles
Rédacteur animalier
Article mis à jour le 02 Nov 2018
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chat va t'mettre de bon poil !