6 astuces pour bien choisir l’assurance santé de son chien

Je vous propose de découvrir 6 astuces et conseils pour bien choisir l’assurance de votre chien et ne pas tomber dans les pièges que certains assureurs dissimulent à travers leurs offres. Cet article complète mon précédent article sur les critères pour choisir l’assurance de son animal. En effet, s’il est facile de souscrire en ligne à une assurance santé pour son chien, prenez le temps d’étudier les formules proposées afin de choisir celle qui vous correspondra le mieux.

1) Prendre le temps d’étudier les formules

Certaines formules proposées remboursent seulement en cas d’accident ou en cas de chirurgie. Je vous conseille plutôt de choisir une formule plus complète qui vous couvrira en plus en cas de maladie. Ces formules varient selon le niveau de garantie.

  • Les formules économiques (5-10€ / mois pour un chien) qui prennent en charge les frais liés aux opérations, hospitalisations, acte chirurgical, etc… Elles sont certes moins coûteuses mais remboursent uniquement les gros accidents.

  • Les formules standards (10-25€ / mois pour un chien) qui prennent en charge les maladies bénignes.

  • Les formules premium (25-50€ / mois pour un chien) qui proposent aussi le remboursement des frais de prévention : bilan annuel de santé, vaccins, produits antiparasitaires…

Source toutoupourlechien.com

2) Mesurer les cotisations

Comme indiqué ci-dessus, les cotisations mensuelles pour l’assurance santé de votre animal peuvent varier du simple au double. Il convient également de vérifier l’évolution des cotisations qui peut augmenter au fil des années.

3) Faire jouer la concurrence

Il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence pour trouver la meilleure assurance adaptée à votre animal en fonction de son âge, sa race et de sa santé en comparant les différents contrats proposés. Il existe sur Internet une multitude de comparateurs qui vous permettent de les comparer entre elles.

4) Les garanties supplémentaires sont-elles nécessaires ?

Les prestations complémentaires vous coûteront quelques euros supplémentaires par mois en plus de la formule choisie. Vous pourrez ainsi profiter d’une vaccination (autre que les vaccins annuels obligatoires) ou d’un traitement antiparasitaire gratuit, dans la limite d’un montant définit par l’assurance.

Il existe d’autres options comme la garantie décès, parachute, etc… Faites le point sur ces options afin de savoir si elles vous seront utiles ou non. Demandez des conseils vétérinaires à un professionnel afin d’anticiper certaines maladies spécifiques à la race de l’animal.

5) La durée du contrat

Les contrats sont établis sur un an et reconduits automatiquement d’une année à l’autre. Vous ne pouvez y mettre fin qu’à la date anniversaire de sa souscription, sauf cas particulier (décès, perte ou fugue). Vous devez adresser la résiliation de votre contrat à votre assureur par courrier recommandé avec accusé de réception, au moins deux mois avant l’échéance.

6) Vérifier le délai de carence

Le délais de carence est le temps écoulé entre la signature du contrat d’assurance pour l’animal et sa prise effective. Pendant ce délai, votre animal n’est pas couvert et aucun remboursement ne sera possible. Le délai de carence varie de 7 jours à 180 jours selon votre contrat.

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chat va t'mettre de bon poil !
Astuces pour habituer son chat à vivre en intérieur
Astuces pour habituer son chat à vivre en intérieur
Le poisson rouge Queue-de-voile
Le poisson rouge Queue-de-voile