Coryza du chat : comment le traiter naturellement ?

Coryza du chat : comment le traiter naturellement ?

Le coryza, également appelé rhinotrachéite infectieuse féline, est une infection des voies respiratoires supérieures très contagieuse chez le chat. La maladie est causée par un herpèsvirus et les symptômes comprennent de la fièvre, des éternuements, un écoulement nasal et une conjonctivite. Dans les cas graves, une pneumonie peut se développer. Il existe plusieurs remèdes naturels contre le coryza pour soulager les symptômes accélérer la guérison.

Comment les chats attrapent-ils le coryza ?

Le virus responsable du coryza est très contagieux et peut se transmettre par contact avec le nez ou les yeux d’un chat infecté, ou par les éternuements et la toux. En outre, le virus peut également se transmettre en partageant les bols d’eau et de nourriture, les bacs à litière ou les serviettes.

Traitement et remèdes naturels contre le coryza

Le traitement du coryza vise généralement à soulager les symptômes et à soutenir le système immunitaire du chat grâce à des antibiotiques. Dans la plupart des cas, les chats atteints se rétablissent en deux semaines. Cependant, certains chats peuvent nécessiter un traitement à plus long terme s’ils développent des infections bactériennes secondaires. La prévention du coryza passe par les vaccinations et de bonnes pratiques d’hygiène, comme le lavage des mains après avoir manipulé un chat infecté.

Renforcer le système immunitaire de votre chat

L’une des mesures les plus importantes est de renforcer le système immunitaire de votre chat. Cela peut se faire par une bonne alimentation, un exercice régulier. En outre, les propriétaires doivent veiller à ce que leurs chats soient à jour de leurs vaccinations et les emmener chez le vétérinaire pour des contrôles réguliers.

Les chats ne produisant pas naturellement d’oméga-3 et 6 essentiels à leur santé, il est important de leur offrir un apport en acides gras en utilisant des compléments alimentaires comme les huiles de poissons (huile de saumon, huile de krill) et les huiles végétales (huile de chanvre notamment).

Maintenez votre chat hydraté

Les chats atteints de coryza ont souvent le nez qui coule et les yeux larmoyants, ce qui peut entraîner une déshydratation. Veillez à ce que votre chat ait beaucoup d’eau fraîche à boire et proposez-lui de la nourriture humide pour l’aider à augmenter sa consommation de liquide. Vous pouvez également utiliser un humidificateur dans votre maison pour humidifier l’air. Veillez simplement à le nettoyer souvent pour éviter la propagation de bactéries ou de moisissures.

Soulager la gorge et le nez de votre chat

Un mal de gorge et un écoulement nasal sont des symptômes courants du coryza. Vous pouvez soulager l’inconfort de votre chat en utilisant un spray ou des gouttes nasales salines. Plusieurs fois par jour, appliquez le spray ou les gouttes dans chaque narine, puis massez doucement la zone autour du nez.

Cela permettra de détacher le mucus séché et de faciliter la respiration de votre chat. Vous pouvez également donner à votre chat des aliments mous comme du poulet bouilli ou du riz, au lieu de croquettes, car ils sont plus faciles à digérer

Gardez votre chat au chaud

Le coryza du chat est similaire au rhume humain : les deux virus se développent à basse température. Pour prévenir les refroidissements, gardez votre maison au chaud et assurez-vous que votre chat a un lit douillet dans lequel il peut se blottir. Veillez simplement à le surveiller de près.

Utiliser de l’huile de CBD

L’huile de CBD est dérivée de plantes de chanvre et contient des traces de THC, le composé qui donne à la marijuana ses propriétés psychoactives. Cependant, l’huile de CBD ne produit aucun effet intoxicant et est plutôt connue pour ses bienfaits thérapeutiques.

Lorsqu’elle est utilisée pour traiter le coryza chez les chats, l’huile de CBD peut aider à soulager la congestion et l’inflammation. Elle peut également aider à réduire le stress et l’anxiété, deux facteurs qui peuvent exacerber les symptômes du coryza. Si vous cherchez un moyen naturel d’aider votre chat à se sentir mieux, l’huile de CBD peut être intéressante.

Pratiquer des inhalations

L’un des moyens de soulager les symptômes du coryza est de pratiquer à votre chat une thérapie par inhalation de vapeur. Pour ce faire, il suffit de faire bouillir de l’eau et de la placer dans un bol, puis de placer votre chat dans une pièce avec le bol pour qu’il puisse inhaler la vapeur. Pour obtenir de meilleurs résultats, vous devrez peut-être effectuer cette opération plusieurs fois par jour. En outre, vous devez nettoyer le nez et les yeux de votre chat à l’aide d’un chiffon chaud pour éviter les écoulements.

Utiliser les médecines douces

Heureusement, il existe plusieurs traitements efficaces contre le coryza, qu’ils soient traditionnels ou non. Les médecines alternatives pour le coryza comprennent les remèdes homéopathiques, l’aromathérapie et les compléments à base de plantes.

Les remèdes homéopathiques sont sûrs et doux, et ils fonctionnent souvent aussi bien que les médicaments traditionnels. Les compléments à base de plantes peuvent également être efficaces pour traiter le coryza, et ils ont souvent moins d’effets secondaires que les antibiotiques.

Si vous pensez que votre chat est atteint de coryza, demandez à votre vétérinaire quelle est la meilleure option thérapeutique pour votre animal.

Prévention naturelle contre le coryza

Bien qu’il n’existe aucun remède contre le coryza, certaines mesures peuvent être prises pour le prévenir. L’une des meilleures façons de prévenir le coryza est de garder l’environnement de votre chat propre. Cela implique de nettoyer régulièrement les bacs à litière, de balayer les sols et d’épousseter les surfaces.

En outre, il est important de fournir à votre chat de l’eau fraîche en abondance et une alimentation saine.

0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *