Voyager avec son chien en voiture, van ou camping-car — Autour Des Animaux
Voyager avec son chien en voiture, camping-car, van

Voyager avec son chien en voiture, camping-car, van

À peine la portière de votre véhicule ouverte que votre chien saute dans celui-ci, puisque c’est la promesse d’une promenade. Transporter son chien en voiture, en van ou en camping-car, que ce soit pour un petit trajet ou pour une longue escapade, nécessite de prendre quelques précautions pour sa sécurité et pour son confort.

Vous comptez partir avec votre propre véhicule, en acheter un sur place ou utiliser un véhicule de location sur le lieu de votre destination ? Vous avez raison, ce mode de transport va vous éviter d’être coincé par les compagnies de bus et les hébergements qui n’acceptent pas les chiens. Enfin, un des avantages de partir avec son chien dans son véhicule, c’est que vous pouvez vous arrêter quand bon vous semble pour lui faire prendre l’air.

Habituer son chien au véhicule

Chien dans une voiture
Photo Eva/A.Stock

Tous les chiens n’aiment pas être transportés dans un véhicule. Faites de petits trajets pour habituer votre animal à ce moyen de transport avant de partir pour de longs trajets. Il sera alors moins stressé et aura déjà ses repères dans votre véhicule le jour où vous partirez plus longtemps.

Certains chiens peuvent être agités tandis que d’autres restent calmes, mais tous peuvent sont susceptibles de causer un accident. Attacher son chien et le mettre en sécurité, c’est aussi protéger les passagers et vous-même durant vos trajets. Vous devez être maître de votre véhicule et ne pas être perturbé par votre chien qui s’agite ou se balade comme il le veut, surtout au niveau des pédales. Une seconde de distraction suffit pour vous faire perdre le contrôle de votre véhicule et causer un accident.

Certains pays ont une législation qui impose que les chiens soient attachés dans un véhicule, que ce soit van, camping-car ou voiture. En cas de non respect de cette obligation, vous pourriez avoir une amende.

Sécurité en voiture

chien dans une caisse sécurisée dans la voiture
Photo Andrey Popov

Voyager avec votre chien dans votre véhicule nécessite de prendre quelques précautions :

Attaché ou dans une caisse de transport : attachez votre chien à l’arrière grâce à une sangle courte ou transportez-le dans une cage qui peut être à l’arrière ou dans le coffre (retirez la plage arrière).

Utiliser un harnais : le collier est moins confortable et plus dangereux en cas de freinage s’il est attaché avec une sangle courte.

Utiliser une grille de séparation : de cette manière, votre chien sera moins enclin à vouloir observer ce qui se passe à l’avant.

Attacher votre chien avant de sortir : de nombreux prennent peur à cause des bruits qu’ils ne connaissent pas (autoroutes, vie citadine…). Attachez-le systématiquement avant de descendre du véhicule.

Vérifier qu’il a assez d’air : faites circuler l’air et surveillez la température de l’habitacle. Prévoyez un brumisateur à main qui vous permettra de rafraîchir facilement votre chien.

Faites des pauses : arrêtez-vous idéalement toutes les deux heures pour le laisser gambader et faire ses besoins.

Ne le laissez pas passer la tête par la fenêtre pendant le voyage, c’est le moyen le plus sûr pour lui causer une otite ou des problèmes oculaires.

Donnez-lui à boire : surtout lorsqu’il fait chaud, proposez-lui régulièrement de l’eau pour qu’il ne se déshydrate pas.

Ne le laissez jamais seul dans le véhicule : non seulement il pourrait se sentir abandonné et se livrer à des activités anti-stress (rongement de sièges est un classique) mais il pourrait se trouver en danger si la chaleur venait à augmenter. L’habitacle d’une voiture peut monter en quelques dizaines de minutes à plus de cinquante degrés en été, ne croyez pas qu’une vitre entrebâillée suffise à prévenir cet effet ni à assurer la ventilation. N’oubliez pas que le soleil tourne et que votre véhicule risque de ne pas rester à l’ombre.

Équipement et accessoires

Voici l’équipement à préparer et les accessoires à emporter pour le confort de votre chien durant le trajet :

Sangle courte : elle vient se clipser sur le harnais du chien (bannir le collier) et de l’autre dans l’attache de la ceinture de sécurité. Tout mouvement trop ample du chien est restreint, vous ne risquez pas de le voir prendre place sur vos genoux alors que vous conduisez, et il ne bondira pas hors du véhicule dès que la portière sera ouverte.

Sangle de sécurité pour son chien en voiture
Sangle de sécurité pour son chien en voiture
10,99€

Boisson et nourriture : prévoyez de l’eau plate et sa nourriture habituelle.

Deux gamelles souples : elles prennent peu de place dans un sac et se lavent facilement.

Son collier ou harnais et sa laisse : il serait dommage de partir sans l’essentiel.

Ses jouets préférés : frisbee, balle, corde… prévoyez de quoi passer de bons moments de jeux avec votre chien.

Des sacs à crottes : il n’est pas question de laisser son chien déféquer sur les trottoirs.

Un trousse de secours : elle contiendra contiendra lingettes, ciseaux, solution antiseptique, bande adhésive et compresses, crochet à tiques, sérum physiologique, crème pour coussinets, cachet vermifuge.

Ses documents : passeport européen et autres documents selon le pays où vous vous rendez (certificat sanitaire, tirage antirabique, …).

Certains chiens souffrent du mal des transports, ce qui se traduit par des nausées, des vomissements, des malaises… consultez votre vétérinaire pour connaître les produits préventifs et les remèdes.

0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *