Quels animaux voir sur l'île de Pâques ? - Faune sauvage — Autour Des Animaux
Quels animaux voir sur l’île de Pâques ?

Quels animaux voir sur l’île de Pâques ?

L’île de Pâques est l’un des lieux habités les plus isolés de la planète, et bien qu’il soit plus connu pour ses moai pour sa vie sauvage, ce paradis isolé est un écosystème unique qui n’attend que d’être exploré. Havre de paix, cette île est une destination idéale pour y découvrir des animaux.

Paysage de l'île de Pâques
Rapa Nui, île de Pâques - Photo jaboczw

Profitez de la beauté exotique de l’île de Pâques, avec ses paysages préservés et uniques, ses couchers de soleil flamboyants et un cratère de volcan spectaculaire. Découvrez le folklore fascinant de Rapa Nui, admirez les célèbres moai et visitez les vestiges du passé des anciens villages et sites cérémoniels.

Même si la faune et la flore sont peu abondantes sur l’île de Pâques, l’endroit est parfait pour observer des animaux comme les chevaux sauvages et des oiseaux, dont le tavake et le makohe. L’un des plus grands parcs maritimes au monde a aussi été créé au large des côtes de l’île, protégeant 140 espèces endémiques.

Quels animaux voir sur l’île de Pâques ?

Des chevaux sauvages

Chevaux dans les prairies de l'île de Pâques
Photo joaquin Pons Sampedro

Les chevaux, arrivés avec les missionnaires catholiques, parcourent l’île librement, on les rencontre presque partout, des plages aux montagnes.

L’île de Pâques est dépourvue de mammifères indigènes, mais les missionnaires venus au XIXème siècle ont amené des chevaux avec eux. Aujourd’hui, leurs descendants sont semi-sauvages et se promènent librement dans les prairies et sur les plages. On dit qu’il y a plus de chevaux que d’habitants sur l’île !

Les habitants de l’île proposent souvent aux touristes des promenades à cheval (domestique) pour une balade de quelques heures. L’écurie Pikera Uri organise des excursions dont la traversée des grottes, une visite des sites historiques et du lac situé au sommet du volcan Maunga Terevaka, qui est le point culminant de l’île.

Vous pourrez aussi vous rendre sur la magnifique plage d’Anakena. Ce paradis bordé de palmiers est l’endroit où les premiers Rapa Nui ont débarqué il y a plusieurs siècles.

Des « Canoe bugs », insectes endémiques de l’île

Canoe bugs île de Päques
Rapa Nui naturalist Sebastian Pakarati (left) and the author collecting insects within the fern-moss garden of a cave entrance. Credit: Nicholas Glover

On trouve encore des insectes endémiques dans les fougères à l’entrée des grottes. Un guide local peut vous montrer les grottes de l’île, dont la célèbre grotte des deux fenêtres.

Les reptiles clonés

Gecko Blanc Moko Uru Uru Kau

Seulement deux espèces vivent sur Rapa Nui : le moko uru-uru kau et le moko uri uri. Ce dernier est un beau scinque aux yeux de serpent tacheté, mais c’est le moko uru-uru kau, ou gecko blanc, qui vaut vraiment le détour !

Cet animal originaire d’Asie mesure quelques centimètres et se nourrit de nectar et d’insectes. Tous les individus sont des femelles ! Bien qu’à première vue la survie de l’espèce semble impossible, ces animaux prospèrent sur les îles isolées parce qu’ils n’ont pas besoin d’un mâle pour procréer : ils se reproduisent par parthénogenèse, en se clonant pour produire la génération suivante.

Nagez avec les tortues

Tortue verte
Photo bphelan

La zone de protection marine de Rapa Nui est une réserve sous-marine sécurisée. Le parc est presque aussi étendu que le Chili et près des trois quarts des poissons du Pacifique nagent à l’intérieur de ses frontières. Au total, la zone protégée comporte plus de 142 espèces, dont l’une des plus charismatiques de l’île : la tortue verte.

Des Phaéton à brins rouges

Phaéton à brins rouges

Cet oiseau se reconnait facilement à sa longue queue rouge. Il plane au-dessus des rochers dans la carrière de Rano Raraku. Ces acrobates aériens sont de très bons chasseurs : ils plongent dans les vagues pour attraper les poissons, calamars et crustacés et, s’ils ont de la chance, peuvent même saisir au vol un poisson sautant !

Des Sternes fuligineuses

Stern fuligineuse

Cet oiseau marin était au coeur de la cérémonie traditionnelle de l’homme-oiseau sur l’île de Pâques. Elle vient chaque année en septembre à Motu Nui pour pondre.

Des poissons et autres animaux sous-marins

Hanga Roa Otai

Rendez-vous à la baie de Hanga Roa Otai pour faire une excursion sous-marine et observer les moai immergés, le corail et les poissons tropicaux. Ce lieu est très fréquenté et peut servir de port pour les petits bateaux de pêche locaux. C’est à Hanga Roa Otai que vous apercevrez un Moai sur un piédestal entouré de bancs blancs, la place Hotu Matu’a.

Plongez dans les eaux cristallines

Moaï immergé
Photo d'un moaï immergé dans un récif proche de l'île de Pâques. Photo Adalbert

Les eaux regorgeant de vie entourant l’île de Pâques offrent une visibilité jusqu’à 70m de profondeur. À cinq minutes seulement en bateau de la baie de Hanga Roa Otai se trouve un moaï immergé. Couverte de corail et entourée de poissons, cette magnifique statue immergée vaut le détour. C’est d’ailleurs l’un des endroits les plus visités autour de l’île. Les récifs comme celui-ci abritent des dizaines d’espèces, dont le poisson papillon.

Grimpez sur le sommet du Rano Raraku

Cratère du Rano Raraku
Cratère du Rano Raraku - Photo A.Stock

Le vaste cratère du Rano Raraku est la carrière d’origine des moaï. Aujourd’hui encore, plus de 300 sculptures inachevées gisent dans celui-ci. Vous pouvez monter à pied, à vélo ou à cheval.

Une visite en été vous permettra d’entendre le cri des phaétons à bruns rouges. Pendant la saison des amours, ils volent en cercle, mêlant leurs cris lors de la parade nuptiale. Ces oiseaux marins sont reconnaissables à leur longue queue rouge. Ils dorment en colonies près sur les rochers volcaniques.

Questions fréquentes

Quand partir sur l'île de Pâques ?

La haute saison pour visiter l'île de Pâques va de janvier à mars. Si vous voulez éviter la foule, optez plutôt pour une visite à la fraîche, en juillet.

Comment se rendre sur l'île de Pâques ?

Des vols pour l'île de Pâques décollent quotidiennement de Santiago, la capitale du Chili. Le voyage dure environ cinq heures. Il est parfois possible de prendre l'avion à Tahiti ou au Pérou.

Quel temps fait-il sur l'île de Pâques ?

La température moyenne est d'environ 20°C. Elle peut grimper jusqu'à 30°C en été et descendre à 15°C en hiver.

Quoi emporter pour partir sur l'île de Pâques ?

N'oubliez pas d'emporter de bonnes chaussures de randonnée, ainsi qu'un pantalon confortable pour faire des randonnées à cheval et un maillot de bain pour profiter des belles plages de l'île de Pâques.

Les animaux à voir sur l'île de Pâques

Sur l'île de Pâques, vous pourrez voir des chevaux sauvages broutant parmi les moai aux oiseaux exotiques, en passant par les récifs de corail iridescents et les anciens cratères. L'île de Pâques recèle bien des merveilles...
0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *