5 solutions pour faire garder son animal

2

Départ en vacances ou imprévu de dernière minute et il vous est impossible de partir avec votre animal. Il existe des solutions sur mesure pour le faire garder chez vous, chez un particulier ou encore dans une pension. Voici mes conseils.

1) Entre particuliers

Même pour la garde d’animaux, la tendance est au “troc” ! Grâce à des sites Internet, vous vous mettez en relation avec des possesseurs d’animaux qui acceptent cette solution.
Faites attention aux cohabitations entre animaux, idéalement, faites un test sur 24h afin de savoir si votre animal s’entendra bien avec celui que vous garderez.

2) La famille d’accueil

Dûment sélectionnées pour leur expérience et leur amour des animaux, des personnes hébergent votre compagnon et le chouchoutent. Comptez entre 15€ et 30€ par jour. Avec cette solution, vous gagnez du temps en recherches.
N’hésitez pas à exprimer vos désirs sur le foyer d’accueil : présence ou non d’un autre animal, d’enfants, d’un jardin…

3) La garde à domicile

Le concept est simple : un couple de retraités, choisi pour son sérieux et son amour des bêtes, s’installe chez vous, garde les animaux et la maison, mais arrose aussi le jardin tout en dissuadant d’éventuels cambrioleurs.

Comptez environ 200€ la semaine. Il est difficile de trouver des gardiens au dernier moment, mais tentez toujours… surtout si vous avez une maison dans une zone touristiques. Invitez-les la veille de votre départ pour faire connaissance et leur donner vos consignes.

La garde rémunérée des animaux est une profession réglementée
La législation française impose à toute personne s’occupant d’animaux de compagnie à titre lucratif de détenir un certificat de capacité animalier. Il s’agit d’une autorisation administrative officielle qui permet d’exercer le métier en toute légalité. Ce document atteste que la personne qui garde et s’occupe de votre animal possède les connaissances techniques nécessaires. Il mentionne les espèces d’animaux et le type d’activité pour lequel il est accordé (pension, élevage, toilettage, etc…).

4) La pension

Votre animal est logé en cage ou en box, seul ou en compagnie de congénères. Les chiens sont promenés régulièrement et, parfois, lâchés dans un parc clôturé. Les tarifs varient de 10€ à 30€ par jour, selon les prestations et la région. Un taxi animalier est habituellement proposé.

La pension est une option classique à ne choisir qu’en désespoir de cause selon moi, surtout si votre animal est émotif ou asocial. En effet, il risque d’y dépérir.

Toutes les pensions ne se valent pas, et les meilleures affichent souvent complet la veille des vacances. Visitez-en plus d’une avant de vous décider.

5) La visite

Vous confiez vos clés à une personne (souvent des étudiants) qui vient nourrir votre félin, changer sa litière, le câliner et en profite pour arroser les plantes et relever le courrier. Comptez entre 15€ et 20€ par jour. La visite est une formule intéressante, uniquement pour les chats d’appartement attachés à leur univers. Pour les absences de deux semaines maximum. Au-delà, le matou déprime.

Demandez deux visites quotidiennes plutôt qu’une et, surtout, mettez en lieu sûr vos biens les plus précieux, on n’est jamais trop prudent !

Quelques précautions à prendre avant de faire garder votre animal

Avant tout, il doit être identifié par puce électronique ou par tatouage, car les fugues ne sont pas rares.
Vérifiez que ses vaccins sont bien à jour et traitez-le contre les puces.
Préparez ses papiers (dossier médical, fiches de route durant votre absence…), les coordonnées du vétérinaire, sa nourriture (c’est mieux), ses jouets et son panier.

Le gardien est juridiquement responsable de votre animal. Exigez un contrat de garde signé, qui précise la période et les conditions (dont tarifaires).

Placer mon animal dans un chenil

Les chenils sont très demandés l’été. En outre, il est conseillé de visiter et comparer divers établissements afin d’examiner les critères d’un séjour de qualité (propreté des boxes, espaces où les animaux peuvent s’ébattre…). Mais vous avez aussi la possibilité de faire appel à une famille d’accueil chez qui vous laisserez votre compagnon. C’est plus adapté si votre animal est habitué à une présence permanente : il bénéficiera d’un vrai confort relationnel.

Des organismes spécialisés vous orientent vers des familles sélectionnées. Le coût est généralement à peine plus élevé qu’en pension.

Quelques adresses pour faire garder son animal

Entre particuliers

Familles d’accueil, pensions, visites

Gardes à domicile

Commentaires (2) Ecrire un commentaire
  1. Et le CCAD dans tout ça ? C’est obligatoire pour garder des animaux. Et ça vaut pour tous les types de garde que vous proposer…

    • Nous parlons ici des moyens disponibles pour faire garder son animal. Sur certains sites de gardes, il est effectivement indiqué si la personne possède ou non un certificat de capacité animaux de compagnie. Les particuliers peuvent également le demander lorsqu’ils trouvent quelqu’un pour garder leur animal, mais le CCAD n’est pas le sujet de cet article.
      Merci

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *