5 fausses idées reçues sur les chats

Les idées reçues sur les chats ont la peau dure ! Elles viennent souvent du fait que les gens sont plus « chien » que « chat » ou vice versa. Cet article va plaire à tous les maîtres de chats qui veulent un peu mieux comprendre le comportement de leur matou !

1) « Les chats s’attachent aux lieux, pas à leur maître »

Voilà une belle boutade qu’on entend assez régulièrement, qui ne repose réellement sur aucun fondement. Ton chat est un animal territorial, donc par opposition au chien qui aime aveuglément son maître, ton chat sera plus attaché à son lieu de vie.

2) « Les chats aiment la solitude »

C’est sûrement une manière de se justifier pour “abandonner” son chat à son triste sort pendant de longues heures, voire des jours entiers, sous prétexte qu’il se gérera tout seul avec sa litière et ses croquettes…

Ton chat est certes moins docile qu’un chien, il fait certes preuve d’une certaine indépendance de caractère (c’est en général pour ça qu’on l’aime), il ne vit pas en meute, mais cela ne veut pas dire qu’il n’est pas sociable et qu’il n’a pas besoin de tendresse, ni d’une présence aimante. Ton chat est un animal sensible et intelligent qui communique beaucoup, qui ne demande qu’à jouer et être stimulé.

Un chat malheureux, ou « abandonné » sur le plan affectif, dépérit, et peut même sombrer dans la dépression (si si, ça existe) et manifeste en général son mal-être par des actes de malpropreté.

3) « Le chat ronronne quand il est content »

Ton chat ronronne aussi quand il est stressé, ou même parfois lorsqu’il est en état de souffrance. Il peut même ronronner à l’article de la mort. Plus de détails ici sur pourquoi le chat ronronne.

4) « Les chats sont cruels »

La preuve ? Ils jouent avec leur proie vivante et blessée… Je peux comprendre que le spectacle de la petite souris qui chercher à s’échapper et qui se fait irrémédiablement rattraper par ton chat aux griffes acérées ne soit pas un spectacle des plus réjouissants ! Surtout pour des enfants.

Mais ton chat est un prédateur qui ne fait qu’obéir à son instinct de chasseur. S’il « joue » avec ses proies, c’est parce qu’il n’a pas faim, il ne faut pas y voir une quelconque cruauté, c’est presque un réflexe…

chat joue avec souris gif

5) « Un chat retombe toujours sur ses pattes ! »

Ça dépend ! Ton chat est en effet d’une très grande souplesse et agilité. Grâce à son squelette solide, la structure de son cervelet et de son oreille interne, son corps peut faire une rotation et ainsi arriver sur ses pattes. Mais quand il tombe d’une hauteur qui ne lui laisse pas le temps de faire sa permutation, non seulement il peut se rater, mais il peut également se blesser !

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *