Prendre soin de votre animal de compagnie

Adopter un animal de compagnie implique un engagement envers sa santé et son bien-être. Cette responsabilité se porte aussi bien sur son mode d’alimentation que sur sa propreté, sa santé en général, mais aussi sur la nécessité de lui offrir l’assistance médicale dont il peut avoir besoin. Les chiens, comme les chats, ont besoin que vous adoptiez les bonnes habitudes pour assurer leur bonne qualité de vie.

Le shampoing pour chien : un produit incontournable

La propreté est la première garantie de la santé de votre animal de compagnie. Choisir un shampoing pour votre chien nécessite donc une bonne connaissance de ses besoins. Quels que soient les besoins de votre animal, son shampoing devra être adapté aux spécificités de son pelage, en fonction du type de poil du chien, de son niveau de pH, mais aussi de sa composition.

Si le produit est un incontournable, c’est certes parce qu’il contribue à entretenir le brillant de son pelage. Il vous permet d’adopter de bonnes habitudes d’hygiène, qui seront essentielles pour préserver le bien-être de l’animal. En plus de son pouvoir nettoyant, il doit aussi faire du bain un moment privilégié pour votre ami à 4 pattes. Il ne servira pas seulement à entretenir son pelage : le shampoing doit aussi soigner sa peau, et couvrir plusieurs besoins : le produit peut être hydratant pour remédier à des soucis de peau sèche ou un pelage terne, réparateur afin de soigner un pelage malmené par divers facteurs, ou avoir une action spécifique pour soigner des problèmes de peau, de parasites, de gale, tout autre souci de peau ou de poils pouvant affecter l’animal.

shampooing chien

Notez que si le shampoing pour chien permet d’entretenir la qualité du poil, celle-ci dépendra aussi de son alimentation, et d’autres habitudes : la régularité du bain dépendra, elle, de la longueur du poil. Les chiens à poil court pourront rester en bonne santé avec 2 à 4 bains par an, hors situation exceptionnelle (bain de mer, boue, etc.). Les races à poil mi-long se contenteront d’un bain tous les deux mois. Les chiens à poil long, enfin, pourront garder ce rythme, ou se limiter à un maximum de 1 bain toutes les 6 semaines.

Les laver trop souvent irritera leur peau, et pourra être à l’origine d’une perte de poils. Veillez à la bonne qualité du shampoing pour chien utilisé pour limiter ces agressions, et préserver la nature du pelage de l’animal. Pour certaines races au pelage difficile à traiter ou avec des plis de peau, le shampoing pourra être fait directement chez le toiletteur. Ce professionnel sera en mesure de vous conseiller sur le type de produit adapté à votre animal. Il s’occupera aussi de lui faire une coupe pour faciliter sa vie au quotidien.

Le brossage : un complément utile au bain

Bien que le bain soit nécessaire, il n’est pas suffisant pour entretenir le pelage de votre chien. Le brossage trouve sa place dans les petits rituels indispensables à un animal à fourrure. Si le bain permet de le débarrasser des saletés persistantes, l’usage d’une brosse permet de traiter ou de prévenir des problèmes plus insidieux. Sa première utilité est de démêler les nœuds du pelage et éviter l’accumulation de sébum qui peut conduire à des irritations. Elle permet aussi de vérifier la santé de la peau en aidant à la détection des plaies, des croûtes, et d’éventuelles rougeurs.

Le brossage permet aussi de localiser les masses et autres verrues qui pourraient se former sur ou sous la peau de votre animal. Passée avec précaution, la brosse vous aide aussi à traquer les poux, les puces et les tiques qui chercheraient à faire leur nid dans son pelage. C’est un rituel d’entretien au quotidien, indispensable pour prévenir les risques sanitaires.

Une alimentation adaptée : la base de sa santé

Tout comme vous, votre chien ou votre chat a besoin d’une alimentation adaptée. Il n’est pas conseillé de les nourrir de vos restes d’aliments, ou avec des produits aux compositions basiques. Nos animaux de compagnie ont besoin d’un apport régulier en protéines, des glucides et des lipides doivent compléter ses repas. Il est recommandé d’adapter cette alimentation en fonction de l’âge, de la taille, du poids, de l’état de santé et des habitudes de votre chien ou de votre chat.

Contrairement à une idée répandue, il est important de varier sa nourriture. Choisir une alimentation uniquement basée sur des croquettes peut s’avérer contre-productif : il est plus intéressant de le nourrir avec des produits de qualité, de changer régulièrement ses plats afin de compléter ses apports nutritionnels. Votre animal de compagnie sera en meilleure santé, et bénéficiera de nutriments essentiels à sa survie. Une bonne alimentation va entretenir son appareil digestif, assurer sa croissance, et réduire les risques de maladie.

Pour les animaux qui prennent de l’âge, une alimentation adaptée est aussi indispensable au maintien de son état de santé. En vieillissant, votre chien ou votre chat pourront développer des pathologies spécifiques à leurs races. Une bonne alimentation palliera les carences et constituera une solide base contre des problèmes de santé souvent handicapants.

Les promenades : canalisez leur énergie

Sortir votre animal de compagnie est obligatoire pour favoriser son bien-être. Dès le plus jeune âge, il aura besoin de prendre l’air pour se sentir bien. Les promenades quotidiennes sont nécessaires pour canaliser leur énergie. Les chiens sont les premiers concernés : débordants d’énergie, ils développeront vite des frustrations s’ils ne se dépensent pas assez. Les sorties leur permettent de s’exercer, de dépenser l’excès d’énergie qu’ils accumulent au long de la journée en vous attendant.

Un animal promené régulièrement sera aussi plus facile à vivre, mieux socialisé et aura moins tendance à abîmer vos affaires en votre absence. Notez que les promenades sont aussi des occasions de le sociabiliser. Les parcs pour chiens facilitent les échanges avec les autres maîtres. Votre animal de compagnie pourra y jouer avec d’autres chiens, et développer son sens de la communication canine. Prévoyez quelques minutes tous les jours, et des sorties plus longues en fin de semaine. Il pourra ainsi profiter d’un environnement de jeu ouvert, où il aura plus de libertés.

Aucune discussion Écrire un commentaire
Écrire un avis ou un conseil
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annuler