Ton chien saute de joie sur tes invités, comment l’en empêcher ?

On n’est jamais à l’aise quand on voit son chien sauter de joie sur les invités par peur de leur réaction… Plusieurs raisons expliquent ce comportement du chien : il est excité, il veut atteindre les zones de contact (visage notamment), il veut attirer l’attention, il veut accueillir un invité ou son maître.

Les différentes méthodes pour stopper ce comportement sont complémentaires et permettent de travailler à plusieurs niveaux :

  • Eviter d’encourager inconsciemment ton chien à sauter.
  • Stopper son comportement sans traiter l’origine.
  • Agir sur la cause de ce comportement.
  • Rediriger son comportement…

Il est important qu’il comprenne que tu n’es pas d’accord, même si cela ne suffit pas à résoudre le problème dans l’immédiat. Par exemple, tu peux dire un « NON » ferme.

Que faire si un chien veut te sauter dessus ?

Je vais te mettre à la place d’un invité : tu arrives chez des amis à toi, tu es tout beau (en blanc bien sûr) et tout propre ! Tu arrives chez eux et Médor déboule pleine balle ! Il fait des bonds d’un mètre, il est vraiment content de te voir ! Voici les erreurs qu’il ne faut pas commettre (toi ou tes invités), sinon il recommencera :

  • Ne crie pas (les cris aigus incitent à l’action et non à le calmer).
  • Ne gesticule pas (ne pas faire comme lui).
  • Ne mets pas les mains en hauteur (ce qui l’incite à sauter également).

Les conseils pour qu’il cesse de sauter

  • Tourne le dos à ton chien, doucement pour ne pas l’exciter et croise les bras. Ignore-le jusqu’à ce qu’il arrête de sauter.
  • Attire ton chien vers le bas (avec les mains) avant qu’il ne commence à sauter.
  • Recule pour qu’il retombe par terre : il faut réagir au bon moment !
  • Lève le genou pour l’empêcher de sauter (attention à ne pas lui faire mal hein).

Le premier conseil est de ne pas inciter un chiot à prendre cette habitude. Il faut penser au chiot qui va devenir adulte, aux bébés, aux jours où il pleut, aux gens qui sont habillés en blanc, et j’en passe…!

Réprimande ton chien quand il a sauté résout rarement le problème. Il est en effet important que tu apprennes à ton chien à ne pas sauter et non de lui apprendre à arrêter de sauter.

Si tu arrives à le faire cesser de sauter, c’est bien mais tu ne fais que lui apprendre à arrêter de sauter (de plus il réessayera puisqu’il a réussi un peu). Et cela ne marchera que si la manière de gronder est suffisamment dissuasive…

Si tu l’empêches avant même de sauter (quand il est en phase d’appétence, au moment où il va sauter), c’est à ce moment que tu lui apprend à ne pas sauter !

Comprendre ce comportement avant de passer à la mise en pratique

Pour la plupart des chiens, il s’agit d’une demande d’attention, et leur comportement peut être satisfait par la moindre réaction de la personne : réprimande, contact physique…

Pour certains chiens qui ont besoin du contact, réprimander ou refuser le contact ne résout rien : il est préférable de lui apprendre un contact formalisé : travailler une arrivée du chien “les 4 pattes par terre”, en abaissant au sol les mains (paumes vers le haut) ou une friandise (voir l’article sur les friandises pour chien). Tu peux le récompenser pour qu’il comprenne qu’il aura de l’attention quand il ne saute pas.

Varie les situations et adapte-les aux circonstances qui posent problèmes (rappel, accueil du maître ou d’un invité…).

Mise en situation pour le déshabituer de sauter sur les gens

Il faut que tu banalises la situation en la répétant de nombreuses fois à la suite (lassitude de multiples rencontres de personnes). Il faut donc faire preuve de persévérance et de motivation !

Dans le cas d’invités par exemple, l’invité sort de la maison par l’arrière pour sonner de nouveau à la porte, ou plusieurs visiteurs se succèdent. Scénarise à l’excès pour que cela fonctionne.

Cas n°1 :

Ton chien va sauter (il faut anticiper sans être tendu) : attire ton chien avec quelque chose de très intéressant pour qu’il ne saute pas (son jouet préféré par exemple).

Cas n°2 :

Ton chien va sauter : applique-lui un stimulus qu’il n’aime pas (bruit, projection d’eau…). Évite d’utiliser l’effet de surprise sur un chien peureux.

N’oublie pas de travailler l’obéissance pour qu’il respecte un ordre incompatible avec l’action de sauter, une position par exemple. Cette méthode s’appelle le contre-commandement.
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *