L’Axolotl : tout savoir sur cette salamandre aquatique

L’Axolotl : tout savoir sur cette salamandre aquatique

L’axolotl reste encore un mystère, mais cette salamandre aquatique possède des pouvoirs extraordinaires, notamment celui de se régénérer. Originaire du Mexique près des lacs Xochimilco et Chalco qui se situent à plus de 2000m d’altitude, l’axolotl est de plus en plus populaire ces dernières années. Voici quelques conseils pour l’élever en captivité.

Présentation de l’Axolotl

Axolotl dans un aquarium

Contrairement à la plupart des amphibiens, l’axolotl reste aquatique pendant tout son cycle de vie. Il ne se métamorphose pas en forme terrestre comme les autres espèces de salamandres. Au lieu de cela, il conserve des caractéristiques larvaires telles que des branchies externes et des vrilles plumeuses près de sa bouche à l’âge adulte. Il est carnivore et se nourrit principalement de petits insectes et de vers.

L’Axolotl devient de plus en plus rare et est classé depuis 2006 comme espèce « en danger critique d’extinction » selon l’UICN. Récemment, en 2017, son génome a été séquencé et il a été révélé que son génome est dix fois plus grand que celui de l’humain. Comme il s’agit d’un animal de compagnie nécessitant relativement peu d’entretien, il est est de plus en plus populaire.

  • Il respire par les poumons mais il est aussi capable de respirer par sa peau.
  • L’axolotl albinos est présent uniquement en captivité puisque cette variété a été créée par un laboratoire en le croisant avec une salamandre tigre albinos.
  • Il aspire la nourriture car il ne peut pas mâcher sa nourriture. Il attrape ses proies qui se tortillent dans sa bouche, puis il les aspire. Il chasse des vers, des larves d’insectes, et des petits poissons gobés entiers.
  • Il ne grandit jamais : alors qu’à l’âge adulte certaines salamandres perdent leurs branchies et nageoires pour transiter de l’eau à la terre, l’axolotl conserve ses traits juvéniles. Il ne produit pas d’hormones de croissance, et, en dépit de ses poumons adaptés à la vie au sec, il ne dépasse jamais le stade larvaire.
  • Il détecte les champs électriques faibles produits par le mouvement d’autres animaux, ou encore des gouttelettes touchant la surface de l’eau. Il s’agit du même principe que l’électroperception des requins, sauf que l’axolotl ne s’en sert pas pour chasser mais pour nager dans des eaux boueuses des canaux méxicains.

Caractéristiques de l’Axolotl

L’axolotl adulte atteint généralement une longueur de 30 cm, avec une queue épaisse et une peau brun terne. Contrairement à la plupart des autres salamandres, il ne subit pas de métamorphose et reste sous sa forme larvaire tout au long de sa vie. Cela lui permet de conserver sa capacité à régénérer les parties perdues de son corps, une caractéristique qui en a fait un sujet populaire de recherche scientifique.

À l’état sauvage, l’axolotl vit immergé parmi les racines des plantes aquatiques, se nourrissant de petits poissons et d’insectes. En captivité, il peut être maintenu dans un aquarium aux conditions similaires.

Il est généralement de couleur brun clair avec des taches ou de petites rayures le long du corps. Certains ont été élevés pour avoir une peau de couleur vive, allant du jaune au rose en passant par le noir. Ces variations colorées sont principalement observées chez l’axolotl en captivité en raison des manipulations génétiques effectuées par les éleveurs dans l’espoir de créer de nouvelles couleurs et de nouveaux motifs exotiques.

Caractéristiques de l’axolotl
OrigineLacs de Xochimilco et Chalco, Mexique
Taille adulte15 à 33cm
Maturité sexuelle1an
Durée de vieL’axolotl a une durée de vie d’environ 10 à 15 ans.
AlimentationCarnivore : petits poissons, alevins, larves, tétards, vers…
Doigts4 doigts aux pattes avant et 5 aux pattes arrière
CouleursNoir, Chocolat, Crème, Gris, Nuances de brun, Blanc aux yeux noirs, Albinos d’or, Albinos blanc
Température de l’eau17-18°C

Caractère de l’Axolotl

En observant un axolotl, vous pouvez avoir un aperçu de son comportement. Par exemple, la couleur de ses branchies est un signe d’excitation sexuelle ou de chasse lorsqu’elles sont rouge vif. Ce qui veut dire qu’il est très actif en ce moment et que ses branchies sont pleines en raison de l’augmentation du flux sanguin.

L’axolotl est étonnamment calme et patient, bien que toujours sur ses gardes. En l’observant se nourrir, on pourrait penser qu’il se déplace lentement, mais rien n’est moins vrai ! Il peut faire preuve d’une grande rapidité lorsqu’il poursuit sa proie. Étant un prédateur naturel, il se jette sur tout ce qui ressemble à de la nourriture.

À l’état sauvage, il passe la plupart de son temps au fond des lacs ou des étangs et s’aventurent parfois sur la terre ferme à la recherche de nourriture ou d’un refuge contre les prédateurs. Lorsqu’il est menacé, il peut se cacher rapidement dans la boue ou s’enterrer sous des couches de feuilles et de débris au fond du lac. En plus d’être un bon nageur, l’axolotl peut également « marcher » sur la terre ferme à l’aide de ses quatre pattes, d’où son nom de « poisson marcheur mexicain ». Bien qu’il ne s’agisse pas pour lui d’un moyen efficace pour se déplacer, cela lui est très utile lorsqu’il chasse des proies ou cherche un abri sur la terre ferme.

Comment élever un Axolotl en aquarium ?

Axolotl dans un aquarium

Il est possible d’élever un Axolotl en aquarium. Mais avant de se lancer, il est important de connaître l’aquarium pour axolotl, l’alimentation dont il a besoin, le pH de l’eau et l’intensité idéale de lumière pour le garder en bonne santé.

Le stress est très présent chez l’axolotl en captivité. Il a besoin d’accessoires pour se cacher (pierres, plantes, etc.), d’une faible intensité lumineuse ainsi que d’un courant quasiment nul pour bien s’épanouir en captivité. Pour l’élever en aquarium, placez-le toujours dans un endroit calme et qui n’est pas exposé directement aux rayons du soleil.

La Température de l’eau idéale pour un Axolotl se situe entre 14 et 18°C, mais l’idéal est entre 17 et 18°C. Le chauffage n’est donc pas nécessaire. L’eau dont la température est inférieur à 17°C ralentit son métabolisme et il est par conséquent possible de traiter différentes maladies aux environs de 10°C.

L’eau recommandée pour élever un axolotl en captivité est celle du robinet, la plus calcaire possible puisqu’il aime les eaux dures (un pH de 7.5 est idéal). Il ne supporte pas les conditionneurs d’eau et bactéries de démarrage. Il est conseillé de renouveler l’eau une fois par semaine par tranches de 20%.

La filtration n’est pas nécessaire, à condition que l’eau soit changée régulièrement Autrement, vous pouvez utiliser un filtre pour aquarium classique (un power filter ou un filtre immergé associé à une pompe à air par exemple). Toutefois, le courant ainsi produit doit être réduit au minimum afin de ne pas le stresser.

Les petits graviers, cailloux pointus ou tranchants sont à bannir car cet amphibien pourrait les avaler par erreur ou se blesser. L’axolotl risque d’avaler des corps étrangers, le fond de l’aquarium ne doit pas contenir de gravier (sable fin ou fond nu). Les plantes flottantes sont conseillées pour les juvéniles car elles lui permettent de s’abriter. Pour l’axolotl adulte, des accessoires proposant des grottes sont conseillés pour qu’il puisse s’y cacher.

La lumière doit être de faible intensité. L’éclairage n’est donc pas nécessaire puisque c’est un animal nocturne.

Les cachettes sont importantes car il est plus actif la nuit. Il pourra ainsi les utiliser pour se cacher durant la journée. Non seulement les décorations rendent votre aquarium plus attrayant, mais elles ont aussi un rôle fonctionnel en offrant un abri idéal.

Quel aquarium choisir pour un axolotl ?

L’aquarium idéal pour un Axolotl est un bac avec une cuve offrant la plus grande surface possible au sol avec une hauteur minimum de 40cm. Pour deux individus, il est conseillé de choisir un aquarium de 80cm de long minimum.

Longueur en cmLargeur en cmSurface en m2NB d’axolotls
80400.322
100400.403
100500.504
110400.444
110500.555
120400.485
120500.606
130400.525
130500.657
140400.566
140500.707
150400.606
150500.758
160400.647
160500.88

Quelle nourriture choisir pour l’Axolotl ?

Axolotl qui reçoit de la nourriture dans son aquarium

Dans la nature, l’axolotl se nourrit principalement de vers, d’insectes et de petits poissons. En captivité, il peut être nourrit avec une variété d’aliments, y compris des poissons vivants, des poissons congelés, des granulés et des vers. Il est important de lui fournir un régime varié pour s’assurer qu’il reçoit tous les nutriments nécessaires.

Bien que l’axolotl ne soit pas un mangeur difficile, il a quelques préférences alimentaires. Par exemple, il préfère généralement les aliments vivants et peut refuser de manger des aliments morts ou congelés. Il aime aussi chasser en groupe, il est donc préférable de leur offrir de la nourriture par petits lots répartis au cours de la journée.

L’axolotl est nourrit grâce à des aliments spécifiques dont :

  • des granulés à base de poissons (truite, perche…),
  • des vers de terre,
  • des vers de vase,
  • des fausses teignes congelées ou vivantes.

Questions fréquentes

Où acheter un Axolotl ?

Se procurer un axolotl n'est pas toujours facile puisque les animaleries en proposent peu. Il vous est possible de contacter des particuliers passionnés qui font de la reproduction, ou encore de trouver des professionnels spécialisés dans l'élevage d'amphibiens. Vous pourrez ainsi avoir de multiples informations sur son origine, des conseils pour bien l'éduquer et d'avoir des coloris variés.

Combien coûte un Axolotl ?

Un axolotl coûte en moyenne 15€. Il se vend principalement en animalerie.
Photo: cyberoverzx9 – willow_and_marlow – minmei333
0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *