Poissons Nettoyeurs : espèces & utilité dans l’aquarium

Poissons Nettoyeurs : espèces & utilité dans l’aquarium

En aquariophilie, beaucoup appellent « nettoyeurs » pour désigner les poissons de fond qui se nourrissent en fouillant le le fond ou en mangeant des algues. En réalité ces poissons entretiennent l’écosystème de l’aquarium et ne nettoient pas le bac. Il existe différentes espèces de poissons nettoyeurs qui ont leur propres besoins et qui évoluent dans des aquariums aux volumes plus ou moins grands.

Les espèces de poissons nettoyeurs

Suivant le volume de l’aquarium, il faut choisir des poissons nettoyeurs adaptés en tenant compte de leur taille à l’âge adulte. Dans les bacs moyens, de 200 à 300 litres, plusieurs espèces de blennies apporteront une aide précieuse. On retiendra diverses races appartenant aux genres Atrosalarias, Salarias, Cirripectes, Ecsenius et Ophioblennius. Elles ne dépassent généralement pas une quinzaine de centimètres et conviennent à la plupart des aquariums.

Dans les bacs dont supérieurs à 450 litres, les poissons chirurgiens œuvreront avec une grande efficacité dans le nettoyage de l’aquarium. Certains Zebrasoma, notamment Z. scopas et Z. flavescens peuvent se contenter d’un bac de 200 à 250 litres.

Nom du poisson nettoyeurTailleTaille du bac
Crevette Red Cherry2 à 3 cm> à 20 L.
Escargot Neritina4 cm> à 20 L.
Ancistrus8 à 13 cm> à 80 L.
Otocinclus5 à 7 cm> à 80 L.
Corydoras7 à 10 cm> à 150 L.
Salarias, blennie rayée (S.fasciatus)10-14cm> à 200 L.
Barbeau à raie noire (C.oblongus)16cm> à 200 L.
Peckoltia braueri10-15 cm> à 200 L.
Baryancistrus (B.demantoides)20 cm> à 200 L.
Farlowella (F.platorynchus)15-20 cm> à 240 L.
Gyrino (G.aymonieri)13-28cm> à 300 L.
Botia clown (C.macracanthus)15-30 cm> 300 L.
Gobie à bandes (A.phalaena)13-15cm> 300 L.
Blennie atlantique (O.atlanticus)15-19 cm> 300 L.
Poisson-ange nain flamboyant (C.loriculus)15cm> 300 L.
Labéo bicolore (E.bicolor)16 cm> à 350 L.
Pléco léopard (P.gibbiceps)30-45 cm> à 500 L.
Poisson chat du Malawi (S.njassae)20-22 cm> à 500 L.
Chirurgien-bagnard (A.triostegus)24 à 26 cm> 600 L.
Chirurgien à voile (Z.velifer)28-40 cm> 600 L.
Chirurgien à nageoires jaunes (A.xanthopterus)50 à 70 cm> 1000 L.
poisson salarias fasciatus
Salarias fasciatus

C’est un poisson extrêmement efficace lors de la phase de démarrage de l’aquarium, lorsque les algues sont abondantes en quantité et en variété. Il éprouve souvent des difficultés à se nourrir lorsque les plantes disparaissent. Il est de préférence conservé dans un aquarium récifal ou mixte. Évitez la concurrence avec les autres poissons végétariens.

Ancistrus
Ancistrus

L’ancistrus est un membre de la famille des Loricariidés. Ce poisson se retrouve le plus souvent collé à un substrat qu’il gratte avec ses rangées de dents abrasives. Il est de taille raisonnable (8 à 13 cm) et très robuste. Sociable, c’est un bon compagnon pour les autre poissons du bac. L’Ancistrus mange principalement des flocons qui tombent au fond de l’aquarium, mais il a aussi besoin d’un peu de matière végétale dans sa nourriture.

corydora
Corydoras

Le corydoras est un poisson de originaire d’Amérique du Sud. C’est un excellent poisson, représenté par 180 espèces. C’est un détritivore qui se nourrit de restes de nourriture, nettoyant le sol au passage. Il mesure 6 ou 7 cm et passe sa journée à la recherche de nourriture. Un petit banc de 5 Corydoras peut nettoyer efficacement un aquarium de 200 litres.

Otocinclus
Otocinclus

Il est connu pour nager autour des feuilles en mangeant les algues. Il est petit (5 à 7 cm) et léger, ce qui lui permet de manger facilement les plus petits morceaux d’algues. Pour 150 L., vous devriez avoir 4 à 6 individus.

Crossocheilus
Le Barbeau à raie noire

Également appelé Crossocheilus oblongus ou mangeur d’algue siamois, ce poisson mesurant jusqu’à 16cm se nourrit principalement d’algues et de petites larves. Il participe au nettoyage des plantes, les décors et le sol. Idéal dans un bac > à 200L.

poisson pleco
Pléco léopard

Le pléco léopard est particulièrement apprécié pour son efficacité à éliminer les algues indésirables. De plus, il est assez résistant et facile à entretenir, ce qui en fait un choix populaire pour les débutants. Cependant, ce petit poisson chat qui a l’habitude de vivre en groupe nécessite un espace suffisant (500L pour 2 individus) pour se déplacer et se nourrir, ainsi que d’une alimentation équilibrée.

Baryancistrus
Baryancistrus

Le poisson baryancistrus est un mangeur d’algues qui aime grignoter les mauvaises pousses, sans détruire les plantes. Ce poisson mesure jusqu’à 20 cm et peut facilement partager un aquarium communautaire. Il est indispensable pour aider à garder votre aquarium « propre »!

Farlowella
Farlowella

Le Farlowella, un poisson brindille, a un corps brun allongé et effilé qui peut atteindre 16 cm de long. Il mange les algues et les fibres de bois présentes dans l’aquarium et est efficace pour nettoyer les parois.

Crevette red cherry
Crevette Red Cherry

Ces crevettes d’aquarium adorent se nourrir de plantes vertes. Elles sont détritivores. Il entretien et nettoie les plantes, le décor et le sol.

Escargot Neritina
Escargot Neritina

Cet escargot mange les algues. Il nettoie plantes, décors et vitres.

Bathygobius fuscus, gobie à bandes
Photo : Haplochromis
Gobie à bandes

Il est très actif au niveau du sol, et élimine assez bien les algues poussant sur le sable qu’il filtre tout au long de la journée. Ils vivent à 5 cm au-dessus du substrat, ils débarrassent les roches d’une grande diversité d’algues pouvant les envahir. Attention à bien les nourrir pour éviter tout dépérissement une fois les algues disparues.

poisson ange Centropyge
Poisson-ange

Les nains du genre Centropyge, notamment C. acanthops, C. loriculus et C. bispinosa sont de bons consommateurs d’algues. On reproche à certaines races de s’attaquer aux coraux. Leur efficacité dans la lutte contre les plantes filamenteuses est relative et varie d’un individu à l’autre au sein d’une même espèce. Ils préfèrent le plus souvent mettre à leur menu les algues gazonnantes.

Ophioblennius atlanticus
Photo : sig.geyer
Ophioblennius atlanticus

Originaire des caraïbes, il est l’un des plus efficaces pour manger les algues mais il reste difficile à trouver sur le marché. Ce sont des poissons brouteurs, alguivores, qui fréquentent les récifs des eaux de surface. Leur corps est long et comprimé.

Zebrasoma velifer
Poisson chirurgien Zebrasoma velifer - Photo : tomreef94
Zebrasoma velifer

Le très résistant et efficace Zebrasoma velifer est un poisson chirurgien qui doit évoluer dans au minimum 450 litres à sa disposition. Les Zebrasoma consomment de grandes quantités d’algues et apprécient aussi bien les filamenteuses que les supérieures de type Caulerpa spp. dans l’aquarium.

Chirurgien-bagnard

Acanthurus triostegus est, parmi les poissons du genre, l’un des plus efficaces dans la lutte contre les algues filamenteuses. Il trouve sa place aussi bien dans le bas récifal que l’aquarium piscicole.

Ctenochaetus
Photo : Brian Gratwicke
Chirurgien à nageoires jaunes

Le genre Ctenochaetus regroupe quelques races intéressantes notamment xanthopterus. Ces omnivores consomment de bonnes quantités de végétaux.

Chromobotia macracanthus
Chromobotia macracanthus ou Loche-clown

Le loche-clown (ou botia ou botia clown) est un poisson coloré qui se nourrit principalement de petits vers et d’escargots. Sa coloration varie en fonction de son humeur, mais il présente généralement des teintes plus foncées lorsqu’il est détendu ou stressé. Les loches clowns sont également efficaces pour garder le fond propre.

Les espèces de poissons nettoyeurs végétariens

Les poissons lapins, notamment Tête de renard (Siganus vulpinus) qui mesure entre 20 et 25cm, sont d’excellents végétariens, s’attaquant à pratiquement tous les types d’algues. Ces membres de la famille des Siganidés sont assez proches des poissons chirurgiens. Cependant il faut faire très attention lors des manipulations à ne pas se blesser avec leurs redoutables épines.

L’utilité des poissons nettoyeurs dans un aquarium

En fonction de leur morphologie et de leur régime alimentaire, ils ont un rôle prépondérant à tenir dans votre aquarium. Certains aquariophiles débutants cantonnent souvent ces poissons de fond au simple rôle de nettoyeur de vitres ou de sol. Ces poissons algivores ou détritivores méritent d’être beaucoup mieux considérées et choisis en fonction du volume, de la population et du décors. Les escargots (et les nérites en particulier) mais aussi les crevettes ont la même utilité que les poissons nettoyeurs.

Les poissons laveurs sont utiles pour récupérer ce que d’autres n’ont pas mangé. Toutefois, il faut être sûr que ce qu’ils trouvent est suffisant, sinon, il sera nécessaire d’alimenter spécifiquement ces espèces.

Enteromorpha, Bryopsis, Derbesia, Cladophora, Polysiphonia : ce sont les noms savants qui désignent des algues nous causant bien des soucis dans l’aquarium. Si certaines espèces sont très utiles pour limiter leur développement, les poissons nettoyeurs ont également leur mot à dire et peuvent se révéler efficaces en se nourrissant de ces plantes.

La majorité d’entre eux ne possèdent pas d’écailles, elles sont remplacées par des plaques osseuses formant une cuirasse. Leurs nageoires pectorales sont en général munies de rayons durs qui leurs sont utiles pour prendre appui sur le substrat. Leur bouche orientée vers le bas est souvent pourvue de barbillons ou d’épines.

L’alimentation des poissons nettoyeurs

Bien que tous ces poissons soient herbivores ou détritivores, en captivité ils n’ont que rarement tous les nutriments qu’ils trouveraient dans le milieu naturel. Tout comme dans la nature, la chaîne alimentaire existe dans l’aquarium. Ils participent à la vie et à l’entretien de l’aquarium.

Comme les mangeurs d’algues ne reçoivent pas tous les nutriments dont ils ont besoin à partir des « déchets », il est essentiel de leur donner une nourriture spécifique. Ce que vous leur donnerez à manger dépend de l’espèce, mais peut inclure des pastilles ou des granulés, des vers, des larves et d’autres petits crustacés vivants :

  • des Chironomus plumosus (petits vers rouges),
  • des larves de Chironomidae (vers rouges de 2cm),
  • des artémias (petits crustacés vivants en eau salée),
  • larves de Culicidae (moustiques),
  • vers de vase (commercialisés vivants, lyophilisés ou congelés).
poudre spiruline

Pour éviter une carence alimentaire, ils demandent donc apports et nourritures spécifiques pour espèces de fond. Sous forme de pastilles ou granulés, ces aliments attirent irrésistiblement la fine bouche des Corydoras et autres Ancistrus. La spiruline peut être utilisée pour nourrir les invertébrés et les poissons exotiques à raison d’une à deux fois par jour.

Santé des poissons nettoyeurs

Comme tout poisson au sein d’un aquarium communautaire, un nettoyeur peut aussi être atteint d’une maladie et présenter des symptômes de maladies :

  • Il présente un état apathique et s’isole dans l’aquarium.
  • Il a la tête pointant vers le bas, ses nageoires sont plaquées contre son corps. Il nage d’une manière inhabituelle.
  • Il perd l’appétit, cesse de s’alimenter et devient maigre.
  • Autour de sa zone anale, il a des excréments d’aspect gélatineux.

En plus de ces signes visibles lorsqu’il est atteint d’un problème de santé, il convient de connaître les pathologies les plus courantes rencontrées chez le poisson nettoyeur :

  • Les maladies parasitaires, ce sont des vers plats (cestodes) ou des ascaris (nématodes). Les œufs de ces vers, qui se trouvent dans les excréments des poissons, sont utilisés pour transmettre cette maladie très contagieuse.
  • Le trouble de la vessie natatoire, une affection qui affecte la flottaison des poissons. Un agent pathogène (bactérie, parasite ou champignon) peut avoir un impact sur la vessie natatoire du poisson et compromettre son équilibre. Il commence à flotter à la surface de l’eau ou alors le poisson reste au fond de l’aquarium.
  • Une situation stressante causée par mauvais entretien ou un mauvais environnement peut causer certaines affections chez les poissons nettoeyrs.

Reproduction des poissons nettoyeurs

Les poissons nettoyeurs sont ovipares. Ils réalisent des parades amoureuses lors de la période de reproduction. Le mâle féconde alors immédiatement les œufs une fois que la femelle les a pondus, souvent dans un endroit secret.

La maturité sexuelle varie d’une espèce à l’autre. Chacune a des exigences uniques quant à l’endroit où elle place ses œufs. L’Ancistrus préfère les crevasses rocheuses tandis que les Corydoras pondent leurs œufs sur les plantes et les fenêtres.

Habitat des poissons nettoyeurs

En termes de volume d’eau, de température, de pH ou d’acidité de l’eau, chaque espèce a des exigences particulières. Généralement, le pH se situe entre 6,8 et 7,5. Certain poissons ont toutefois besoin d’un bac dont le pH est égal ou supérieur à 6,2.

Assurez-vous que les races sont compatibles entre elles avant de les sélectionner. Par exemple, la loche léopard, qui préfère les eaux entre 20 et 24°C, ne peut pas coexister avec l’Otocinclus qui vit dans une eau douce à 28°C.

Gardez toujours l’eau propre. Pour ce faire, un contrôle du filtre tous les 15 jours est conseillé. Pensez à renouveler l’eau de l’aquarium si besoin (maximum un quart du volume peut être renouvelé en une opération). Si les algues se développent trop rapidement, pensez à en retirer manuellement.

Assurez-vous de leur fournir un décor d’aquarium et plusieurs cachettes (grottes, racines, statuettes, graviers, etc. ).

Vos poissons ont besoin d’un aquarium spacieux de 200 L. ou plus selon l’espèce et leur nombre. Par exemple, le Golden Nugget (Baryancistrus xanthellus), un poisson nettoyeur de 35cm qui réside naturellement au fond de l’aquarium a besoin d’un bac de minimum 230 L.

Acheter ses poissons nettoyeurs sur Internet

Acheter ses poissons sur internet peut être pratique, mais cela demande certaines précautions. Avant de vous lancer, prenez le temps de vous informer sur les poissons que vous souhaitez. Les détails de l’espèce, son habitat et ses besoins en matière d’alimentation sont des éléments à prendre en compte.

Une fois que vous avez sélectionné le poisson que vous voulez, vérifiez la disponibilité de l’animal et assurez-vous que le site propose une livraison sûre et fiable. Les sites d’aquariophilie sont souvent les meilleurs choix car ils sont spécialisés dans la vente de poissons et proposent un service de qualité.

Assurez-vous également que le site propose des conseils pour l’élevage et l’entretien des poissons que vous souhaitez acheter.

37 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut