Huile d’olive pour chien : bienfaits et utilisations

Huile d’olive pour chien : bienfaits et utilisations

L’huile d’olive n’est pas utile uniquement en cuisine ! On peut en profiter pour les bienfaits qu’elle apporte sur la santé humaine et animale. L’huile d’olive, tout comme l’huile de poisson ou l’huile de noix de coco peut être intégrée dans l’alimentation de nos chiens. Découvrez comment leur en faire profiter !

Bienfaits de l’huile d’olive sur le chien

L’huile d’olive regorge de vitamines et de minéraux essentiels qui peuvent apporter de nombreux avantages au bien-être de votre chien, notamment une peau et un pelage sains, une meilleure digestion, une meilleure santé articulaire, etc.

L’un des principaux avantages de l’huile d’olive pour les chiens est sa capacité à préserver la santé de leur peau et de leur pelage. Elle contient des acides gras oméga-3, connus pour réduire les démangeaisons de la peau, prévenir la sécheresse, favoriser une croissance saine de la fourrure et donner de l’éclat au pelage. Autre avantage, l’huile d’olive aide votre chien à maintenir un équilibre intestinal optimal en facilitant la digestion.

Un autre grand avantage de l’huile d’olive est qu’elle peut aider à stimuler les niveaux d’énergie de votre chien grâce à sa forte teneur en graisses monoinsaturées. L’huile d’olive réduit aussi la mauvaise haleine chez les chiens grâce à ses qualités antimicrobiennes.

Améliore l’aspect du poil

L’huile d’olive contribue à rendre le poil du chien brillant, soyeux et doux grâce à sa richesse en antioxydants.

De plus, elle hydrate sa peau en cas de sécheresses cutanées qui sont souvent source de démangeaisons chez nos toutous. C’est une très bonne alternative naturelle pour sa santé.

Lute contre la constipation

En cas de constipation, une cure d’huile d’olive peut être bénéfique. Pour débloquer l’état de constipation de votre chien et lui assurer un transit intestinal régulier, donnez-lui idéalement la dose lorsqu’il est jeun.

En principe, les effets se font ressentir assez rapidement. Si les selles du chien sont trop molles ou des diarrhées apparaissent, faites une pause de quelques jours afin qu’il retrouve un équilibre de digestion.

Améliore la santé cardiovasculaire

De nombreuses études ont démontré que l’huile d’olive permet de limiter le choléstérol (grâce à l’effet antithrombotique et antiagrégant plaquettaire de l’huile d’olive). Une alimentation complétée par de l’huile d’olive limite la coagulation sanguine excessive et la pression artérielle.

Soulage les douleurs articulaires

L’huile d’olive réduit les douleurs liées aux articulations et aux muscles chez le chien. Grâce à sa teneur en oléocanthal, elle dispose d’une action anti-inflammatoire.

Fortifie le système immunitaire

L’huile d’olive est riche en antioxydants et en nutriments essentiels. Ainsi, elle aide le système immunitaire à renforcer ses les défenses immunitaires de votre chien.

Le système immunitaire est très important pour la santé du chien. Il est responsable de la lutte contre les virus, bactéries et micro-organismes pouvant provoquer des maladies chroniques.

Redonne l’appétit

Les chiens adorent le goût de l’huile d’olive, il est donc facile de leur donner l’appétit si vous avez un chien capricieux pour se nourrir. Il suffit d’ajouter un peu d’huile à sa gamelle.

Quantité d’huile d’olive pour chien

Avant de lui donner de l’huile d’olive, adaptez les dosages en fonction de son poids. Il vous suffit de l’ajouter à sa gamelle quotidienne et de mélanger. Voici un tableau récapitulatif des dosages conseillés :

Poids du chienDose d’huile / jour
– de 10kg1 càc d’huile
De 10kg à 20kg2 càc d’huile
De 20kg à 50kg3 càc d’huile
Plus de 50kg4 càc d’huile

Ajoutez progressivement, sur plusieurs jours, un maximum d’une cuillère à soupe d’huile d’olive à sa nourriture. Surveillez votre animal pour détecter d’éventuelles réactions et limitez l’utilisation à 3 fois par semaine au maximum.

Contre-indications : si votre animal souffre de pancréatite, s’il est sensible à l’estomac ou à d’autres problèmes gastriques, ou s’il a des vomissements ou une diarrhée après avoir consommé de l’huile d’olive, évitez de l’ajouter à son alimentation. Cela pourrait aggraver les symptômes et entraîner une réaction allergique.

Quelle huile d’olive choisir pour son chien ?

Toutes les huiles d’olive ne se valent pas et n’ont pas les mêmes teneurs en Omégas 9, ces graisses utiles qui aident à prévenir des maladies cardio-vasculaires par exemple. Les huiles d’olive vierges sont extraites des olives grâce à un moulin à huile qui les presse pour extraire le liquide. Il faut environ 4 à 10kg d’olives pour obtenir un litre selon la variété d’olive et leur niveau de maturité.

Il existe 3 appellations différentes pour distinguer deux types d’huiles d’olive :

  • L’huile d’olive verge extra : elle contient un taux d’acidité en dessous de 0,8%
  • L’huile d’olive verge : elle contient un taux d’acidité inférieur ou égal à 2%
  • L’huile d’olive pure : une combinaison d’huiles raffinées et vierges. Elle a une composition très acide.

L’acidité présente dans les huiles indique l’état de dégradation des matières grasses. Moins il y a d’acidité dans l’huile, moins les matières grasses de l’huile d’olive ont été dégradées et sont donc plus riches en omégas 9 dont les bienfaits sont reconnus sur la santé.

Évitez les huiles d’olive d’origine européenne. Elles sont souvent un mélange d’huiles issues de différents pays et dont les extractions sont généralement peu connues. Les labels AOP, AOC, IGP sont un gage de qualité sur la provenance de l’huile.

Dans l’idéal, choisissez une huile d’olive bio, ce qui vous assurera que les olives n’ont pas été traitées avec des produits nocifs.

Source(s) : Étude OliveCenter sur l’huile d’olive
0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *