Pumi

Autres noms : Pumi hongrois
Qui est le Pumi ?

Issu du croisement du Puli avec des Terriers allemands et français, le Pumi a été développé en Hongrie au cours du XVIIIème siècle. Excellent gardien de troupeaux de moutons et chien de ferme polyvalent, il s'est également bien adapté à la vie de famille. Vif, audacieux et infatigable, il demande beaucoup d'exercice au quotidien.

Taille au garrot 40 à 46 cm
Poids 8 à 15 kg
Espérance de vie 12 à 14 ans
Poil Frisé
Origine Hongrie

Caractéristiques

  • Forme & corps: de taille moyenne, il ressemble à un terrier. Son dos et son rein sont courts et droits, sa poitrine longue et bien descendue.
  • Tête: son crâne est large, son stop à peine visible.
  • Yeux: moyennement séparés et de forme ovale, ses yeux sont de couleur brun foncé.
  • Museau: sa truffe est toujours noire.
  • Oreilles: attachées haut et dressées, leur tiers supérieur étant plié vers l'avant.
  • Queue: elle forme un large arc de cercle au-dessus de la croupe.
  • Couleur(s): gris, noir, fauve, blanc.
  • Fourrure: poil ondulé et bouclé formant des touffes et d'une longueur de 4 à 7 cm. Sous-poil souple.
  • Taille au garrot 41 – 47 cm (Mâle)  38 – 44 cm (Femelle)
  • Poids: 10 – 15 kg (Mâle)  8 – 13 kg (Femelle)

Comportement et caractère

C'est un chien agréable avec sa famille, mais doté d'un caractère bien trempé et d'un certain entêtement. Il est extrêmement dynamique, toujours en mouvement et prêt à réagir à la moindre sollicitation. Le Pumi a un constant besoin de se dépenser et semble ne jamais s'arrêter pour se reposer. Il est réservé à l'encontre des gens qu'il ne connait pas et se montre capable de défendre ses maîtres si cela s'avère nécessaire. C'est un chien bruyant qui aboie beaucoup et qui est très démonstratif.

Aboyeur
(4/5)
Affectueux
(4/5)
Calme
(1/5)
Chasseur
(3/5)
Indépendant
(2/5)
Protecteur
(3/5)
Autres animaux
(3/5)
Cohabitation enfants
(3/5)
Sociable étrangers
(2/5)
Comment éduquer le Pumi ?

Intelligent, le Pumi est assez facile à éduquer, à condition de tenir compte de son côté un peu têtu. Sa socialisation doit être faite dès son plus jeune âge et doit viser à modérer sa méfiance naturelle envers les inconnus.

Apte à la garde
(3/5)
Intelligent
(4/5)
Obéissant
(2/5)

Conditions de vie

Il peut s'épanouir en maison ou en appartement à condition que son maître lui propose suffisamment de sorties pour se dépenser. Habitué à la vie en pleine air, une maison à la campagne avec un grand jardin clôturé est l'idéal pour le Pumi.

C'est un bon conducteur de troupeau, mais également un parfait chien de compagnie. Il peut être utilisé sans problème comme gardien de la propriété car il donne l'alerte au moindre bruit. Dans un jardin, c'est un infatigable chasseur de nuisibles.

Supporte le chaud
(3/5)
Supporte le froid
(3/5)
Vie en appartement
(2/5)

Entretien et hygiène du Pumi

Pour entretenir le poil ondulé et bouclé du Pumi, il est nécessaire de le brosser régulièrement, au moins une fois tous les 2 jours. En période de mue, un brossage quotidien peut être nécessaire. Il n'a pas besoin d'être lavé régulièrement, 1 ou 2 bains par an sont suffisants. Vérifiez régulièrement ses oreilles et nettoyez-les si nécessaire avec un coton et un produit auriculaire. Ses griffes doivent être coupées si elles ne s'usent pas de façon naturelle.

Bave
(1/5)
Entretien facile
(3/5)
Perd ses poils
(2/5)

Exercices de stimulation & activités

Son tempérament vif et infatigable nécessite de lui proposer de nombreuses occasions de se dépenser au quotidien.

Énergique
(5/5)
Joueur
(5/5)
Sportif
(4/5)
Alimentation du Pumi

Lorsqu'on choisit un Pumi, opter pour une alimentation adaptée est primordial pour sa croissance, mais il n'est pas forcément aisé de s'y retrouver parmi la multitude de produits vendus sur le marché.

Premièrement, la composition de l'alimentation doit être adaptée à l'âge de votre chien et s'il est stérilisé ou non. En effet, les besoins caloriques et nutritifs changent pour un chiot ou un chien sénior et varient en fonction de l'énergie qu'il dépense au quotidien.

Pour éviter les carences, vous pouvez opter pour la bi-nutrition en alternant les aliments secs et humides. Le chien est un carnivore, il faut donc vérifier à ce qu'il ait une quantité satisfaisante de protéines de haute qualité (minimum 28%), et des des vitamines et des oligoéléments. Pour garder son poids de forme, les friandises sont à éviter ou à proposer que de façon ponctuelle.

Santé du Pumi

Rustique et robuste, le Pumi ne souffre d'aucune pathologie spécifique, excepté quelques cas de dysplasie de la hanche comme beaucoup de grandes races de chiens.

Affections et maladies connues :

Quel est le prix du Pumi ?

Prix min. constaté
1000€
Pumi
Prix max. constaté
2000€

Histoire

C'est au cours des XVIIème et XVIIIème siècles que cette race fut doucement élaborée par différents croisements entre le Puli et des chiens allemands ainsi que des chiens français à oreilles dressées. Après avoir été séparé du Puli, son standard a été adopté en 1920, année de sa reconnaissance comme race indépendante. La FCI la reconnut en 1966. Il fallut attendre les années 1970 pour qu'elle s'exporte hors de la Hongrie. Il n'est actuellement pas très populaire en France.

Informations FCI
N° FCI Date reconnaissance FCI Groupe FCI
56 1954 Groupe 1 : Chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de bouvier suisses)

Questions fréquentes sur le Pumi

Quel est le prix du Pumi ?
Le prix du Pumi varie selon son sexe, son âge et son pédigrée. S'il est LOF (Livre des Origines Françaises), alors il sera vendu à un prix plus élevé. En moyenne, il faut compter entre 1000€ et 2000€ pour acheter un Pumi, soit une moyenne de 1500€.
0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut